En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Petit Poucet rêveur

Petit Poucet rêveur

Ses blogs

Naître plus loin

Naître plus loin

naitreplusloin.over-blog.com
Petit Poucet rêveur Petit Poucet rêveur
Articles : 73
Depuis : 22/07/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Pourquoi écrivez-vous ?

Pourquoi écrivez-vous ?

-Pourquoi écrivez-vous ? a t-elle demandé. -Parce que je déteste à peu près tous les autres métiers. Et que j'aime voir ma photo dans la presse. -Ne vous fâchez pas. Mais j'étais un peu rageur et j'ai poursuivi : -J'écirs parce que la vie est ennuyeuse la plupart du temps, parce que c'est une suite sans fin de contraintes et de soucis. J'
Collages et techniques mixtes

Collages et techniques mixtes

C'est l'intitulé d'un stage proposé, comme beaucoup d'autres cet été, par les Ateliers d'Art Contemporain, stage qui s'est déroulé à l'Académie des Beaux-Arts du 13 au 17 juillet 2009. "Le collage peut vous mener à créer des oeuvres d'art sans nécessairement avoir des notions de dessin ou de peinture. Avec toutes sortes de matériaux (pa

Un seul mot

Tout particulièrement à No qui, ce matin, a passé une heure et demi environ sur ma page d'accueil qui s'entêtait à cumuler les bugs... Un seul mot usé, mais qui brille comme une vieille pièce de monnaie : MERCI ! Pablo Neruda

Atelier d'artiste

"Préalable Au cours d'un après-midi, visiter les ateliers du site (et hors site), crayon et papier en main, afin de saisir au vol, de croquer une atmosphère, des silhouettes, des phrases, des scènes. Faire provision de sensations et d'expériences au hasard des répétitions de musique, des poses de modèle, des ambiances de stylisme ou de grav

Oiseaux, éclairs et autres instants

Elle vint. Il ôta le vent de ses épaules fit glisser de ses hanches la neige du voyage. Il lui demanda d'oser dire. Elle parla avec audace d'un jardin déserté de trois ou quatre bouleaux trahis d'un pacte avec les loups. Il lui offrit la première lampe du soir. André Schmitz Dans la prose des jours Ce poème faisait partie des nombreuses déc
Petite prose pour une âme particulière

Petite prose pour une âme particulière

A la surface de ta peau, la douleur est immobile. Insoupçonnable. Pas de petits cratères translucides accrochés à tes cils. Les larmes, muettes, sont retenues en otages, quelque part, sur une terre d'enfance. Mais elle n'empêchent pas la houle invisible, la sourde lassitude et le martèlement de tes mots qui ressemblent à des sanglots lourds.
Puzzle

Puzzle

Combien de vies dans une vie ? C'est comme demander combien de pièces dans un puzzle, dit-il. L'un en compte douze, l'autre douze fois plus, il en faudra mille ici, là quarante. Et chemin faisant, on comprend que chacun aura très exactement le temps de compléter le sien, et que le nombre de pièces n'aura rien signifié, et que le temps lui-mê
Plus qu'une histoire de bol

Plus qu'une histoire de bol

Hier, en cherchant une citation, que je n'ai pas trouvée, (mais que j'ai trouvée aujourd'hui alors que je ne la cherchais plus), je suis tombée sur cet article, non daté, mais que j'avais découpé dans une revue, il y a bien des années. Mais le temps n'a aucune prise sur les leçons d'humanité. Et dans un monde de plus en plus agressif, cell

La poésie

La poésie, je ne peux jamais la voir que de dos, quand elle fait ses courses au village ou se rend à des offices de nuit. Je la suis de loin comme un voyeur et sur son épaule parfois ma main se pose comme un viel oiseau. je lui demande encore pardon de ne savoir m'y prendre avec elle. En d'autres temps je propose avec gaucherie de porter ses cab