En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Elisabeth Lapierre

Elisabeth Lapierre

Ses blogs

les miniatures de Liz

les miniatures de Liz

Des vitrines miniatures qui racontent la vie dans le monde rural avant la première guerre mondiale
Elisabeth Lapierre Elisabeth Lapierre
Articles : 27
Depuis : 07/06/2015

Articles à découvrir

La Bourrine - 4

La Bourrine - 4

Le cadre est prêt: reste à le meubler. Comme dans le modèle dont je me suis inspirée, deux lits sont placés de part et d'autre de la cheminée. Sur le mur pignon, face à la cheminée, le mur d'armoire: un "homme debout" et une armoire encadrent le vaisselier sur lequel trône une statue de la Vierge. Devant l'unique fenêtre, la table et ses
histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 5

histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 5

Il n'y avait pas d'hortensia dans la photo dont je me suis inspirée, mais j'avais cette envie d'en placer un massif au fond, derrière un ouverture. Il faut beaucoup de travail pour faire un massif. Je ne sais même plus combien de temps cela m'a pris: cinq fleurs par jour, pendant deux heures, ou dix branches. Au delà, on se met à loucher... Le
Histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 1

Histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 1

C'est une photo trouvée sur le web, que j'ai trouvée belle et dont j'ai eu envie de m'inspirer. J'ai cru, au début, que c'était un cloître. je le situais en Angleterre ou en Europe du Nord. Je l'imaginais construit dans les années 1900, à cause de la verrière et de sa structure métallique. Comme d'habitude, j'ai choisi d'utiliser des maté
Un estaminet dans le Nord à la fin du XIX ème siècle. 1

Un estaminet dans le Nord à la fin du XIX ème siècle. 1

Après avoir beaucoup raconté la campagne, j'ai eu envie de me pencher sur le monde ouvrier avant la première guerre mondiale. Première étape: la vie des mineurs célibataires dans le Nord de la France. Comme d'habitude, j'ai commencé par faire de nombreuses recherches. Pour réaliser cette maquette, je me suis plus particulièrement inspirée
La Bourrine - 3

La Bourrine - 3

Après les meubles, la vitrine: c'est alors qu'on réalise que dans la bourrine, il n'y a pas de plafond. On est directement sous la charpente et sous le chaume. Impossible de faire une boîte, comme d'habitude! Il va falloir construire une maison entière, avec sa charpente: Le sol est en terre battue; les murs recouverts d'enduit. Sur l'un des mu
Histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 3

Histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 3

Il faut maintenant s'occuper du sol. Ah! les boites de biscottes. Qu'est-ce qu'on ferait sans elles... Evidemment, il faut les découper, les coller sur un carton ( les vieux calendriers sont très pratiques). Mieux vaut ne pas compter son temps! On donne au sol la forme nécessaire pour qu'il s'adapte à l'espace qu'il va occuper. Dernier essai...
Histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 4

Histoire d'un jardin d'hiver abandonné - 4

Il manque les portes et les fenêtres, toujours à partir de matériaux de récupération: ici de vieux calendriers. La porte du bâtiment adjacent, d'abord La porte du fond, ensuite, dont les carreaux sont cassés: On les met en place.... Et on s'occupe de la toiture: Les arcs, toujours découpés dans du calendrier, seront peints, mis en place po
La Bourrine - 2

La Bourrine - 2

Comme d'habitude, on commence par les meubles. De ma visite à Saint Hilaire de Riez, j'ai rapporté des photos, précises, et des mesures! On va d'abord faire les éléments qui constituent "le mur d'armoires", c'est à dire un homme debout, un vaisselier et une armoire. Le bois utilisé est du bois de cageot, qui sera ensuite teinté pour donner
histoire d'un jardin d'hiver abandonné. 2

histoire d'un jardin d'hiver abandonné. 2

Une fois les cloisons réalisées, reste à les enduire et à y dessiner les briques. Il faut maintenant les mettre en place, y faire les joints... Un peu de couleur.... et ça commence à prendre forme...
une bourrine

une bourrine

Avec toujours la même envie de raconter la vie dans le monde rural avant la première guerre mondiale, je suis allée visiter, il y a quelques temps la bourrine de Saint Hilaire de Riez. Cette construction en terre, tire son nom de sa toîture, réalisée par le "bourrineur", avec les roseaux ramassés dans les marais. Les murs étaient montés av