Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Isabelle Sanchis

Isabelle Sanchis

Après des années d’imaginaire, une réalité se profile et dessinera bientôt une carte aux contours jalonnés d’expériences nouvelles. Mercredi 5 août 2015, je m’en vais satisfaire ce bel instinct primitif qu’est la marche. Avancer, c’est cueillir l’avenir.

Ses blogs

Joigny - Fisterra

Joigny - Fisterra

L'espace accordé dans les rubriques "à propos" est généralement insuffisant, pour peu que l'on veuille développer le verbe. Aussi, ai-je créé un article dédié à la présentation de ce blog. Il s'intitule "Quelques mots avant de partir ...". Vous le trouverez en dernière page.
Isabelle Sanchis Isabelle Sanchis
Articles : 123
Depuis : 07/06/2015

Articles à découvrir

Aniversario

Lorsque j’ai établi le calendrier du voyage en début d’année, j’ai fixé le départ au mardi 5 août. Étant en congé à compter du 1er, je m’étais réservé quelques jours afin de terminer les préparatifs et profiter un peu de la famille dans l’Yonne. À partir de cette date de début, et tenant compte de l’ensemble des étapes e
Deuxièmes prix !

Deuxièmes prix !

Par un bel après-midi de septembre, nous avions fait halte au refuge de Saint Ferme, en Gironde. Sur un des murs de la pièce de vie, un panneau affichait des informations sur le Chemin. Alors que je scrutais en diagonale les divers documents, mon regard se fixa sur l’annonce suivante : « Concours Photos Déclics et des Pas » organisé par l
Fisterra, ici Fisterra ...

Fisterra, ici Fisterra ...

Terminus ! Tous les randonneurs descendent définitivement de chaussures qu’ils voudront bien laisser à la consigne ou au rebut selon les cas. Pour la sortie, veuillez emprunter les passages souterrains … Hier soir n’était pas comme d’habitude. Tiens, c’est curieux cette expression qui m’est spontanément venue « comme d’habitude
Retour progressif à la réalité

Retour progressif à la réalité

Il y a quelques jours, un reportage à la télévision espagnole tentait de démontrer aux angoissés que nous sommes, que d’ici une centaine d’années, la plupart des grandes métropoles de ce monde seraient envahies par les eaux maritimes, la nature reprenant ses droits. Devons-nous nous inquiéter de ce genre de phénomène ou plutôt de l
Exercice de clôture de pérégrination

Exercice de clôture de pérégrination

D’ici quelques jours, après quatre mois d’errance, je ferai mon retour dans le monde du travail. Je me prépare d’ores et déjà à ce changement au travers d’un exercice de synthèse comptable que je me suis concoctée. Après avoir chiffré une infinité de lettres sur ce blog, je vais lettrer d’innombrables chiffres sur un logiciel (e
J-1

J-1

Une brume nous enveloppait lorsque nous sommes partis à 7h50. Les arbres avaient des allures de spectres dans la lumière rougeoyante du ciel. Les dix pèlerins que nous étions à l’albergue étaient éparpillés dans cette nature empreinte d’une douce quiétude. Nous pensions trouver une banque et un supermarché à Olveiroa pour notre déje
Mes Chers Lecteurs

Mes Chers Lecteurs

Le voyage touche à sa fin, ce qui signifie que votre feuilleton quotidien préféré arrive à son terme. Afin de vous quitter en douceur, je continuerai à publier quelques articles jusqu’à ma reprise effective du travail, le 1er décembre. Ensuite, vous devrez vous mettre en quête d’une nouvelle série. À vous d’inventer la suite. Je ti
Train train pas quotidien

Train train pas quotidien

C’est une autre Espagne que nous avons observée. De magnifiques hauteurs escarpées, faiblement boisées étreignaient le train. Après Léon, le plat de la Meseta s’étirait sur des dizaines de kilomètres. La lumière rasante de fin d’après-midi rendait tout leur éclat aux couleurs d’automne. L’absence de montagne favorisait le passa

Liste d'envies

Liste d’envies (message subliminal) Soupe de potiron (merci Jeanne) Salade niçoise (merci … ?) Poireaux en salade (merci … ?) Carottes râpées (merci … ?) Pot au feu (merci … ?) Épinards frais aux œufs mollets (merci … ?) Haricots verts et steak haché (merci … ?) Foie de veau au fenouil braisé (merci Gérard) Blanquette de veau
Fisterra

Fisterra

Je suis dans le train numéro 280 de 10h06, voiture 3. Il est 10h15, nous avons quitté Santiago depuis dix minutes. Dans onze heures, nous arrivons à Hendaye, ce qui me laisse le temps de noircir quelques pages. Revenons sur la journée d’hier. Nous nous sommes levés avec un grand soleil pour notre première journée de repos. Nous avions les