Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pow' Mélée

Pow' Mélée

Le poids des mots... Récit d'une anorexique-boulimique en voie de guérison..
Tags associés : ana, anorexie, boulimie, desespoire

Ses blogs

Le poids des mots

Le poids des mots

Le poids des mots, récit d'une anorexique-boulimique en voie de guérison...
Pow' Mélée Pow' Mélée
Articles : 36
Depuis : 03/06/2015

Articles à découvrir

Trop c'est trop  !...

Trop c'est trop !...

Je ne pensais plus écrire. Je ne devrait pas écrire. J'ai envie simplement d'exprimer ce qui me bouffe, ce vide trop pleins d'émotions. Il me bouffe et moi je le dévore. Il est là dans chaque instant au présent. J'ai peur.. Comme quand vous regarde le monstre imaginaire sous le lit ou dans l'armoire. Là ce n'est pas imaginaire, mon monstre e
Ecrire..

Ecrire..

Ecrire, mon issue, ma bouée de sauvetage, mon appel, mon sos, mon exutoire... Ecrire, tout, toi, moi, nous. Ecrire lui, écrire comme il est fantastique, comme il est magique... Ecrire, comme je tiens à toi, comme je tiens à lui, comme je tiens à vous. Ecrire, ce bout de vie, ce bout de rien, qui mène à rien. Ecrire juste pour le plaisir de v
Vasle tango de mots...

Vasle tango de mots...

Il y a ces vagues, cette houle qui déboule et me désarsonne. Je pense pourtant pouvoir tenir la bare de ce navire dont je n'ai plus le contrôle depuis longtemps maintenant. Prendre le large. Voguer. Vers de nouvelles terres. Non pas de terres promises, pas de terres éternelles, pas d'îles paradisiaques non plus. C'est sans utopie que j'entame
Souffler contre des moulins à vent..

Souffler contre des moulins à vent..

J'en peux plus de cette humeur qui fluctue, J'en ai marre de patoger dans la marre. J'ai rendez vous à Nantes dans quelques petites heures. Pour une consultation de suivi. Je ne sais pas quoi dire, j'ai peur qu'il me dise que c'est n'importe quoi et que je rechute à nouveau, et qu'il me surveille d'encore plus près. J'ai toujours annulé les der
Suture...

Suture...

Je regrette. Tout. Cette vie d'avant, cet enthousiasme qui m'animait, cette insouciance, cette motivaiton, cette determinaiton, cette volontée à toutes épreuves. J'incarnait tout cela, la perfection, la réussite, la fascination aussi peut etre un peu. Aujourd'hui je ne suis plus rien qu'un tas de détritus. J'allais, dans cette fuite en avant,
Qu'est ce que je ressens ?...

Qu'est ce que je ressens ?...

"J'aimerais que tu me dise ce que tu ressens." Là, maintenant? Comment peut-on expliquer ce vide trop plein d'émotions ? Cette cocotte minute qui bouillonne encore sur le feu et qui ne demande qu'à imploser? Comment expliquer l'inexplicable, l'insupportable ? Comment expliquer la non aceptation de soi, l'intolérance de son propre corps, et de s
Cerveau en feu et coeur de glace...

Cerveau en feu et coeur de glace...

Je sens cette chaleur monter en moi. Comme les braises d'un feu qui s’éteint je m'étiole petit à petit. Mon cœur se noie devant tant de tristesse, de dégoût, d'incapacité à se tolérer soi même. J’alterne entre les deux phases, je suis perdue et je ne sais plus comment réagir. J'aimerais retrouver cette capacité à me restreindre, à
A l'aube..

A l'aube..

Alors que l'aude se lève sur la Loire, je regarde ce spectacle de ma fenêtre d'hôpital. L'année commence comme elle à fini en unité psychiatrique. Ils sont démunis face à mes souffrances, démunis face à mes troubles et mes angoisses. Moi aussi. Je suis rentrée le 31 décembre, et resorti le 2 janvier. Ils ne peuvent rien pour moi de tout
Victimes d'une prison aux barreaux invisibles...

Victimes d'une prison aux barreaux invisibles...

Je pensais bien faire en voulant effacer cette partie de moi trop visible. Je pensais me rendre discrète et invisible. Je pensais pouvoir controler. Je pensais qu'ainsi j'aurais enfin le contrôle sur quelque chose d'essentiel, moi... Parce qu'ils ont volés ma vie, mon innocence, mon inssouciance. Parceque trop naïve j'ai laissé tout cela se re
C'est dans l'indicible que je me meurs.

C'est dans l'indicible que je me meurs.

J'ai besoin de partir, loin. Besoin d'une trêve. En ce non sens qui me poursuit. J'ai besoin de faire une pause. Pour mieux me retrouver. J'ai besoin, de, d'eux.... A la fois pleine de vie et de vide, je suis. Suivre la marche qui est en cours, avancer, profiter du bonheur. Des petits mots doux, de mon p'tit loup, et de mon taton. Personne ne comp