Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Christian Guehi

Christian Guehi

journaliste culturel ; critique d’art ; Expert en communication et Médias. Spécialiste des questions de promotion des arts et de la culture par les médias. Auteur ; Scénariste ; metteur en scène et blogueur. Doctorant à en Communication et médias. Diplômés de l'INSAAC et de l'ISTC (Abidjan-Côte d’Ivoire) et de l' Université Senghor à (Alexandrie -Egypte). Né un 2 décembre à Abidjan- Côte d’Ivoire, Christian est auteur des livres : L’impact du journalisme culturel et de la critique presse sur la consommation culturelle - L’exercice du métier de journaliste culturel de presse écrite en Côte d’Ivoire : Réalités et Perspective - La Boussole du journaliste culturel : Analyser et critiquer un produit culturel. Tous édités par les Editions Universitaires Européennes. Christian est titulaire d’un master en développement, spécialité communication et médias obtenu à l’université Senghor à Alexandrie en Egypte où il obtiendra le 2 prix de l’intégration de la 16e promotion baptisée promotion Hamani Diori. Il anime en mai 2019, un atelier pour les journalistes culturels à l’université Senghor à Alexandrie sur le module, Comment analyser et critiquer un produit culturel. Il débute ces études en journalisme à Abidjan à l’Institut de sciences et technique de la communication-Polytechnique où il obtiendra une licence professionnelle en journalisme en 2012. Bien avant, Il mettra sur pied le club d’artistique de l’Istc-P en 2010 ou plusieurs étudiants seront initiés à la musique, au théâtre, à la mode ; aux arts plastiques, à la danse, au slam et aux instruments de musique. Il organisera une exposition de toiles à l’Istc-P lors des Journées du Communicateur 2012. Avec un master 1 en journalisme à l’ISTC-P, Christian sera avec plusieurs autres de sa promotion pionnier du journal École le Communicateur de l'Istc-P. Il est Super Lauréat en 2013 des Prix Marcelline Gneproust et Irène Bath de la Meilleure Plume et du Meilleur dossier de presse au Forum des étudiants en journalisme de l’Istc-P (Cote d’Ivoire). Il finira en 2014, par être nominé dans la course du meilleur journaliste de Côte d’Ivoire à la 16e édition de la Nuit des Ebony après plusieurs d’exercice de journalisme culturel et critique dans plus de 7 organes de presse et entreprise de communication (Mandingo-Africa Web Festival, Afrique 21, Mousso d’Afrique, Quotidien d’Abidjan, Prestige Diamant, Révélation, Nouveau réveil et l’Inter, Correspondant a Commodoafrica, ) en tant que journaliste, rédacteur en chef et charge de communication Titulaire d’diplôme d’Étude Artistique Général (Deag) Option Musique et Musicologie à l’Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (Insaac) et d’un Baccalauréat Série H2 (arts et technique de l’art) - option : Musique – au Lycée d’Enseignement Artistique, Christian fondera la Compagnie artistique N’semi et écrira la pièce de théâtre « La rage du roi » en 2014 et qui sera interprété à Abidjan par sa compagnie, à l’Opéra et à l’Institut français (Alexandrie en Egypte) par les étudiants de l’université Senghor à Alexandrie. De retour en Côte d’Ivoire après plusieurs stages à Alexandrie, à Auxerre et à Saint Omer en France, Il est membre de l’Union des journalistes culturel de Côte d’Ivoire (UJOCCI). Parlant de l’Union, lors des Etats généraux de la presse culturel, il donnera une communication sur la responsabilité journaliste culturel dans l’éducation artistique du publique et la consommation culturelle. Il est, le 30 nombre 2019, membre du comité scientifique de la reforme du statut et règlement intérieur des textes de l’Ujocci, 22 ans après sa création en 1997. Il est président du jury de la finale 2019 marquant les 30 ans de l’émission culturel et artistique de vacances dénommé Wozo Vacances. Christian joue au piano, à la batterie, au balafon et a plusieurs instruments légers. Il animera des ateliers de théâtre et de conte dans l’Audomarois en France avec la Compagnie artistique Olivier Dance. Christian a initié plusieurs actions culturelles comme des défilés de mode, des expositions de tableaux, des panthéons. Influencé par sa créative et sa vision du monde culturel et artistique, il a contribué au positionnement de plus de ces camarades artiste comme CJ Pluriel et autres à travers la rubrique ‘’talent d’arts’’ qu’il animait dans le quotidien Ivoirien ‘’L’inter’’. Depuis 2015, il est propriétaire de la communauté Révélation N°1, un blog d’informations culturelles.
Tags associés : compte rendu

Ses blogs

Révélation N° 1

Site d'actualité culturelle, économique,sociale, sportive et numérique pour l'Afrique .
Christian Guehi Christian Guehi
Articles : 84
Depuis : 02/06/2015
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

SILA 2022/Six prix littéraires et médias pour célébrer l’excellence

SILA 2022/Six prix littéraires et médias pour célébrer l’excellence

La salle Niangoran Porquet du Palais de la culture d’Abidjan-Treichville a été le lieu de la proclamation des résultats des prix littéraires de la 12e édition SILA. Au total, ce sont 6 prix qui ont été décernés lors de cette cérémonie. La matinée du 17 mai 2022 au Sila a été consacrée à la proclamation des résultats des prix Sila
 Table ronde-Développement des arts en Côte d’Ivoire/ L'apport des critiques d’art et des journalistes culturels au centre des questionnements

Table ronde-Développement des arts en Côte d’Ivoire/ L'apport des critiques d’art et des journalistes culturels au centre des questionnements

Regarder dans les perspectives en ce qui concerne le journalisme culturel de solution ; la démocratisation du journalisme culturel et de la critique d’art ; la contribution des entreprises privées au développement des arts en Côte d’Ivoire et le financement des projets de développement dès la presse culturelle. L’enjeu est d’inciter
Belle en Foulard/Un concours lancé pour exalter la beauté en Côte d'Ivoire

Belle en Foulard/Un concours lancé pour exalter la beauté en Côte d'Ivoire

Seka Cho Dominique alias Reine Cho, commissaire général (En robe noire) Destinée à valoriser la femme africaine et à faire la promotion du foulard en Côte d' Ivoire, la seconde édition du Concours « Belle en foulard » a été lancé officiellement ce samedi pour le bonheur des adeptes de ce style vestimentaire. « Être à l’aise avec un