En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

CAVERI

CAVERI

Impregné de toutes les senteurs de ma Patagonie natale, je porte sur moi plus particulièrement les couleurs de nombreux lacs et rivières de la région lacustre du Chubut. Le mont Situacion me vit naître et le Futaleüfu, l'impétueux cours d'eau

Ses blogs

Le blog de  CAVERI

Le blog de CAVERI

J'aime échanger des points de vue, notamment sur le domaine artistique et en particulier sur la peinture et l'art contemporain. Je suis passionné par la poésie et les écrits littéraires. Je ne fais pas de hiérarchie dans mes choix, tout en aimant la rigueur.
 CAVERI CAVERI
Articles : 8
Depuis : 10/07/2007
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Cette peinture qui m'habite depuis toujours

Cette peinture qui m'habite depuis toujours

J'aime les mélanges même les moins exotiques mais les plus vrais. Ceux-là mêmes qui sont les plus "bruts", les moins "convenables". A l'instar du processus biologique qui transforme les feuilles mortes en humus, l'art peut se transformer et renaître à chaque fois. C'est la raison pour laquelle il lui faut un terrain fécond. Sans rien écarte
 Au bord du Morbras (avril 2000)

Au bord du Morbras (avril 2000)

Parallèlement à L'île aux singes, cet autre lieu, qui est comme une réplique sereine au premier. En avril 2000, j'avais écrit ceci: Tout dans la nature, peut être source de poésie, pourvu que l'on se débarrasse du regard myope qui s'use, et que l'on puisse retrouver le regard premier de notre enfance, où tout était étonnant, où tout sem
Métamorphose des arbres

Métamorphose des arbres

Les arbres m'ont toujours intéressé parce qu'ils adoptent des formes souvent inattendues, et pour peu que l'on sache les observer, en évitant de tomber dans le piège des stéréotypes, on peut se servir comme base d'un travail plastique, sans tomber non plus dans l'imitation servile. Par exemple, à partir d'un fragment d'arbre - petite branche
Effervescences

Effervescences

Dans les années quatra-vingt-dix, suite à plusieurs séries que j'avais réalisées dans la décade précédente et qui avaient comme thème principal "L'arbre dans la cité" , j'entamais de nouveaux travaux, en très grand format ,sur des toiles roulées, qui traitaient plutôt des détails agrandis de branches ou d'écorces, dynamisés par des
"Pour qu'une forêt soit superbe /  il lui faut l'âge et l"infini",  René Char

"Pour qu'une forêt soit superbe / il lui faut l'âge et l"infini", René Char

Cet arbre, ci-dessous, qui ne veut plus jamais cacher la forêt, mais bien au contraire, montrer tous les liens qui l'unissent aux autres arbres de la forêt, ne refuse pas pour autant, de montrer sa singularité. D'autres liens, plus ténus et de ce fait moins évidents, lient pourtant aussi, l'arbre à l'homme qui a su lui accorder son nom en rec
Souche d'arbre à la Cité Verte (1990)

Souche d'arbre à la Cité Verte (1990)

Evocation de mes toutes premières années de mon enfance au bord du Futaleüfu, en Patagonie argentine. Une brusque tempête, en ce mois de juin 1990, à Sucy-en-Brie, où j'habitais alors, me rappelle d'autres anciennes souches, déracinées elles aussi, par la succession de violentes tempêtes printanières.
 Une île qui avait plu aux singes

Une île qui avait plu aux singes

Depuis trois jours, je visite cet endroit, nommée par mes propres soins, L'île aux singes. Car il faut savoir, qu'il y a de cela bien de nombreuses années, il y avait ici des singes et d'autres animaux. Ils ont tous dû déménager avec leurs propiétaires du zoo, à quelques kilomètres de là... pas trop loin, tout de même! L'actuelle ligne d