Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Tête de Lune

Ses blogs

Tête de Lune

Salut à Toi qui passe par là, au gré de la toile, des liens ou du hasard des rencontres. Une goutte d’eau dans l’océan du net, une partie de moi plus ou moins cryptée. Bienvenue dans mon Monde, ma Planète, mon Univers. A mi-chemin entre le Rêve et la Réalité....
Tête de Lune Tête de Lune
Articles : 95
Depuis : 11/11/2007
Categorie : Maison, Déco & Bricolage

Articles à découvrir

*Playing the Game*

*Playing the Game*

Jeux d’enfants… -Fire in my Eyes- Toujours dans le flou, les Pieces of Life éparpillées autour de moi. Loin d’avoir terminé mon Puzzle. Chaque pièce prend sa place. Je n’aurais pas imaginé qu’il y en ait autant, et que ça occuperait autant de mon temps. Elles s’assemblent, une par une, jour après jour. Et ça va vite, en parallè
* Emotions conditionnelles*

* Emotions conditionnelles*

Demande à un aveugle s'il veut voir... "Salomé, Odile. Une goutte d'eau dans l'Océan du net, une goutte d'eau dans le Tsunami actuel...Mais une goutte d'eau quand même. C'est pas comme si, j'étais presque par hasard 'tombée' sur son blog, et qu'au delà du fond, sa prose était souvent brillante dans la forme. C'est pas comme si, j'étais ent
* 2002 *

* 2002 *

*** Ca fait un bout de temps que j'ai pas publié par ici... Allez, hop, on s'y remet le temps d'un p'tit coup de vieux, suite à un concert de Damien Saez... J'me souvenais qu'il y a...11 ans...lors de son passage à Lille j'avais publié un "article" sur mes impressions du concert, et après quelques recherches au milieu de mes disques durs (les
*P*

*P*

Dans l'acte, la méthode, la date, l'organisation, la musique. Jusqu'au bout, égal à toi même. Un "non-droit" de réponse évident. Une vérité absolue sur les choses. La tristesse du désespoir, les essais, les erreurs, l'usure. Si souvent dans le Dark Side, là où les roses sauvages poussent... Pas si loin d'une tragédie grecque à la Canta
*Harmful & Armless*

*Harmful & Armless*

Recherche d'autres artistes comme GOOMH sur Myspace Music Harmful & Harmless. Noctambules lumineux, nocifs et inoffensifs. ...Harm-full & Arm-less... Lost in translation. Les peines en plus. Les bras en moins. ... Fatigue, usure, lassitude. Intrigue Obscure & Solitude. ... Hors de vue, Elle était pourtant revenue. A 700 euros l'unité, encore une
*Not an AiR that’s, the OriGinal.*

*Not an AiR that’s, the OriGinal.*

Pas d'Ersatz. You're the oriGinal. ... Impossible, on ne peut pas en avoir l’air… Invisible à l'oeil nu, même si ça ne date pas d'hier. J'peux même pas dire comment on en est arrivé là... On s'est laissé flotter, presque innocemment, depuis des mois. Presque en silence, joli voyage, voix&voies d'omerta. Un mystérieux morceau sans titre
*Aller, Retour(s)...*

*Aller, Retour(s)...*

... Victime & Bourreau, on s'y perdrait presque... A contempler la scène, d''Ailleurs', Le Puzzle reste Clair Obscur. Un rayon de Lune cette nuit là, A arpenter, ces rues que je redécouvre, à des heures indécentes. Brièvement m'imprégner de cet univers, l'Opéra de Paname,. Le lieu de la parallèle, l'autre côté de l'écran. Étrangement r
* Au Clair Obscur de la Lune *

* Au Clair Obscur de la Lune *

Ouverture depuis quelques jours de mon nouveau blog : 'Claire Obscure' ( Musique, Convictions, Emotions, Passions..) accessible en cliquant juste ici : Welcome, donc & à bientôt ! : ) ( Un blog ne remplace pas l'autre, je continuerai à actualiser les articles ici, occasionnellement, comme c'est le cas depuis plusieurs années.. : )
* SummerNights *

* SummerNights *

Puzzle en (Dé) Construction... A la (dé)Rive... 30 de soufflées, 10 de perdues. Des éternels re-commencements, retrouver l'inspiration en perdant la respiration, près de l'oxygène et des liquides inflammables. A différents degrés d'Alcools. Marcher encore et toujours dans mes propres pas. Dans des lieux et des jeux si familiers. Arpenter de
*Fool Moon*

*Fool Moon*

- P L A C E B O - B L I N D " If I could tear you from the ceiling And guarantee a source divine Rid you of possessions fleeting Remain your funny valentine Don't go and leave me And please don't drive me blind If I could tear you from the ceiling I know best have tried I'd fill your every breath with meaning And find a place we both could hide Don