Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Hannibal

Hannibal

We like no one, and they don't care... Juste pour rire.

Ses blogs

Le blog de Bélisaire

Le blog de Bélisaire

Un esprit pas très sain dans un corps qui l'est encore à peu près.
Hannibal Hannibal
Articles : 54
Depuis : 16/02/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Des poussières de Baudelaire...

Des poussières de Baudelaire...

Je mets un point d'honneur à ne pas faire de ce blog un sanctuaire du copier-coller comme on en voit tant mais puisqu'il est un lieu où je me livre, qui doit me ressembler, pourquoi ne pas y partager ce que j'ai aimé ? Pour ce faire la citation partielle ou complète est parfois un passage obligé - même s'il me tient à coeur que les mots dép
Mi-lent... Bilan

Mi-lent... Bilan

Tellement de choses à dire et surtout à me dire. Besoin, pour ne pas me laisser submerger, de revenir sur les semaines passées. Surmonter la fatigue qui suit l'action pour poser ce qui a été et ce qui devrait être pour se replonger dans la tourmente mais pas à l'aveuglette. L'usage a déjà montré que ce Blog pouvait être un bon fil d'Aria

Ana, ana, anarchique...

"Parce qu'un jeune homme de 17 ans qui donne sa vie à la France c'est un exemple non pas du passé mais pour l'avenir." Non, vraiment Monsieur le Président de la République, l'idée de donner ma vie à la France ne m'inspire vraiment aucune espèce d'enthousiasme, pour tout vous dire je ne l'envisage même pas. En admettant même que des causes
Fièvre... Euh.

Fièvre... Euh.

Il semblerait bien que je sois malade, disons un peu plus que ça a déjà été le cas depuis le début de ce bel automne. Bouche pâteuse, gorge grâteuse, climatisation corporelle déréglée, nez bouché, tête douloureuse et apathie gluante. Grosse fatigue, me voilà comme dans un lendemain de débauche. J'aimerais vraiment bouger mais, pour l

Vide

Je n'arrive toujours pas à écrire ici. Je ressens pourtant toujours plus pressant le besoin de poser des idées quelque part histoire de savoir... Me relire et savoir où j'en suis vraiment, ce qu'ont été ces derniers mois et surtout ces dernières semaines. Quels ont été les vrais mieux ? Mes avancées sont-elles solides ou illusoires ? Que
Distance...

Distance...

Elle n'est pas, elle n'est plus, cette distance, si grande, qui me sépare de ce à quoi j'aspire, pour commencer, pour commencer à continuer, continuer à poursuivre. Pas si grande et mentale, surtout mentale, mentale avant tout. Je saurai la franchir, je vais la franchir. Je ne sais vraiment quand ni comment mais je n'en doute pas, je n'en doute

Mon temps au mitard

Je n'aurais pas cru me retrouver un jour attrapé sans ménagement par deux colosses, plaqué contre un grillage, menotté puis jeté dans une petite voiture. Voilà, direction le commissariat à toutes berzingues... Pourtant ça m'est arrivé, je ne l'ai pas rêvé. Sans comprendre ce qui se passait tout d'un coup ou ce qu'on pouvait bien me voulo

Mesure... Drastique.

La mesure n'est pas le contraire de la révolte. C'est la révolte qui est la mesure, qui l'ordonne, la défend et la recrée à travers l'histoire et ses désordres. L'origine même de cette valeur nous garantit qu'elle ne peut être que déchirée. La mesure, née de la révolte, ne peut se vivre que par la révolte. Elle est un conflit constant,

Changer...

Voilà des mois que je n'ai plus rien publié sur ce blog, des mois de hauts et de bas, passant juste de temps à autres, presque par inadvertance, pour constater qu'il était toujours là ce témoin d'époques si proches et pourtant si lointaines, trop semblables quoi que très différentes. Semblables parce que si je me retrouve ce matin à repre

Blanc

Il y aurait assurément une foule de choses que j'aimerais écrire en ce moment pour les déposer ici et pourtant rien ne vient. Peut-être est-ce parce qu'il se passe trop de choses en même temps, parce que trop de questions se bousculent dans ma tête pour que je parvienne à oublier les autres juste le temps qu'il faut pour tenter d'en décorti