En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

cosmologie.over-blog.com

cosmologie.over-blog.com

ingénieur passionné de relativité

Ses blogs

cosmologie.over-blog.com

cosmologie.over-blog.com

Structure chrono-géométrique de l'Univers dépendante du potentiel.
cosmologie.over-blog.com cosmologie.over-blog.com
Articles : 7
Depuis : 30/01/2011
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

Ordre caché de l'Univers.

Toute une série d'articles à propos du modèle désuet de la Cosmologie actuelle : - qui prône l'homogénéité et un gonflement d'ensemble a(t) sur des coordonnées comobiles non perturbées par les contractions spatiales sensibles en périphérie, là où les vitesses de récession tendent vers la vitesse c de la lumière, - qui ignore que la
La métrique globale de l'Univers.

La métrique globale de l'Univers.

L'article intitulé "Le modèle désuet d'Univers de la cosmologie officielle" a mis l'accent sur les conséquence de la négation de l'existence d'un centre d'Univers confondu avec le point singulier du Big-bang. En effet, si l'on ne franchit cet obstacle, il est impossible de mettre en évidence l'hétérogénéité de l'Univers provoquée par le
Le modèle désuet d'Univers de la Cosmologie officielle..

Le modèle désuet d'Univers de la Cosmologie officielle..

Le point générateur du Big-bang n'a pas encore été localisé . Si la théorie du Big-bang fait l'unanimité, en revanche il n'est pas question d'imaginer que l'Univers aurait un centre. Le modèle du pudding aux raisins est souvent mis en avant pour nous faire admettre que le gonflement constaté de l'Univers serait le même partout, quelle que
Représentation de la "courbure" de l'espace-temps.

Représentation de la "courbure" de l'espace-temps.

Notre Univers est physiquement tridimensionnel, mais régi par des lois qui s'exprime dans un espace mathématique quadridimensionnel ( et même peut-être plus selon la théorie des cordes ). Il résulte des études théoriques et de leurs applications que l'Univers est localement courbé par des champs de gravitation locaux autour des corps céle
Mise en défaut de la Théorie de Schwarzschild.

Mise en défaut de la Théorie de Schwarzschild.

Champs gravitationnels forts - trous noirs. On considère que le corps sphérique attractif (point O du croquis), autour duquel on va étudier les effets de sa gravitation, n'est soumis à aucune influence extérieure. On peut déjà affirmer qu'en l'absence de toute autre influence, pour des questions de symétrie, le potentiel gravitationnel ne p
Remplacement de la métrique de Schwarzschild.

Remplacement de la métrique de Schwarzschild.

Recherche d'une théorie satisfaisante en remplacement de la théorie de Schwarzschild qui présente des défauts rédhibitoires ( voir l'article "mise en défaut de la métrique de Schwarzschild"). Exposé de la démarche pour la mise au point d'une nouvelle métrique. Lors de précédents articles l'accent a été mis sur la variation du potentie
La lumière ralentit dans les champs de gravitation.

La lumière ralentit dans les champs de gravitation.

Dès 1911, Einstein avait pressenti, avant même de publier la Relativité Générale, que la lumière devait ralentir dans les champs de gravitation, ainsi qu'en témoigne un extrait de sa communication à "Annalen der Physics" : Il s'agit du phénomène du potentiel Φ créé par les corps massifs de masse M, lequel varie en fonction de la distan