En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

C comme Corinne

C comme Corinne

Sur le fil...se suspendre à tous les possibles. Au plus juste de moi.

Ses blogs

un petit rien de Corinne.over-blog.com

un petit rien de Corinne.over-blog.com

Un petit rien, quelques fils de soie, des petits cailloux blancs...un chemin pour demain
C comme Corinne C comme Corinne
Articles : 33
Depuis : 26/06/2010

Articles à découvrir

un funambule

Ah quel jolie rubrique qui vient de se créer sur "paradis bancal" ! Une rencontre des mots, des pinailleries choisies. Une piste aux étoiles pour des malendus d'artistes du verbe. J'aime les funambules depuis la nuit des temps. Une accroche au coeur, à la déraison. Une pirouette de la vie, des fis tendus au-dessus du vide qui finalement n'exist

Le cœur cousu

Lire, reposer le livre de trop d'émotion et puis oser à nouveau, oser y poser les doigts, les yeux. S'y rouler avec délice, chaque mot comme une liane, un passage. Une feuille couverte de rosée sur laquelle glisser... Le coeur cousu de Carole Martinez...des femmes et des fils, des points qui vous festonnent l'émotion au bord des cils... Juste

Tatouage

(...) Elle a des contes tatoués sur les lèvres, un baiser de sa bouche, une caresse de sa main nous les imprime sur le front. (...) Carole Martinez - Le coeur cousu Juste garder cela de moi...ce serait...déjà beaucoup.

Ce matin

Aimerais trouver une petite coque de noix ouverte, y mettrais un peu d'herbes fraichement coupées et je m'y allongerais, recroquevillée. Goutant à la caresse du soleil encore doux. Puis tout doucement, refermerais le couvercle, sans un bruit, étrangère au monde...

Pour toi

Pour toi Un petit pas de deux Une petite étincelle Là juste au coeur Pour toi Un petit chavirement Une émotion sans âge Un serrement du coeur Pour toi Parce que c'est toi Parce que c'est moi L'un et l'autre semblable Pour toi Me suis regardée Ce matin dans la glace Je t'y ai vu derrière moi Pour toi Un souffle à nos oreilles Un bruissement d

Noeuds ferrés

A chaque carrefour, la foule A chaque arrêt, une porte qui s'ouvre Des rails à n'en plus finir Et puis toujours partir Des visages dans l'ombre des pensées Et puis un qui vous suspend Une silhouette qui vous tient éveillée Une enclave dans le mouvement Une oasis dans le tourment Un tatouage au dedans de soi
Jeux de mots

Jeux de mots

"Je me demande si je ne suis pas en train de jouer avec les mots. Et si les mots étaient faits pour ça ?" Boris Vian - 'Les bâtisseurs d'empire"
Avec toi, Brigitte * funambule 1

Avec toi, Brigitte * funambule 1

Belle idée que cet échange entre deux funambules des possibles ! Un juste équilibre, souvent tout juste à la frontière de la chute et toujours dans la recherche du fil qui se tend, au fil du temps et hors du temps. Une passerelle à deux mains pour demain (comme dirait mon ami Philippe). Des mots comme des ombrelles qui nous tiennent, nous acr
une perle au coeur...

une perle au coeur...

Le réveil n'a pas sonné, route encombrée Aïe la journée commençait mal Allait-on s'entendre, s'apprécier tout simplement Et puis, Oui le soleil a brillé dans nos yeux Oui les rires sont venus Une même envie, une même soif larguer les amarres prendre la tangente Et puis, le bateau qui file sur l'eau le bruissement du vent dans les voiles e

Serrement de coeur

Voici mon dernier "coup de coeur" musical Bizarre comme expression "coup de coeur"... prendre un coup au coeur. Un coup fait mal, non ? Un coup d'amour alors...moi je préfère un serrement. Une main invisible qui viendrait le prendre au creux de la paume et qui doucement serrerait pour que la vie s'accélère. Une douce urgence à vivre l'instant.