Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

PheelCehel

PheelCehel

Écorché vif, trop jeune pour vivre, Papa chanteur, je me suis tué en 1992 ! En 2001, une nouvelle vie, rayonnante et illuminée par les prunelles de mes enfants nés et à venir mais aussi par ce que je croyais être mon Ange. 2017 .. on m'arrache le cœur .. on m'ampute d'une partie de moi même et je meurs à nouveau ... 2018 ... il ne me reste que peu de temps ... j'ose croire encore un peu à cette vie mais ..... si peu

Ses blogs

PHEEL AGORA

PHEEL AGORA

C'est l'amour des mots qui rencontre un jour le désir de soigner d'autres maux. Une histoire d'amour et de rencontres incroyables, une vague déferlente qui vient mourir sur un plage déserte. Puis d'un rayon de soleil inespéré et d'une fragile goutte d'eau salée, une éclaircie de laquelle viendra ^naître une étoile de mère et un père ...
PheelCehel PheelCehel
Articles : 62
Depuis : 10/05/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

ENTRE 2 .....  SI ELLES ......

ENTRE 2 ..... SI ELLES ......

ENTRE 2 ... SI ELLES !! Je savais cette journée différente. J'allais devoir accepter le bonheur et la tristesse en un seul instant. Contempler et croiser deux regards qui allaient tour à tour prendre une dimension autrement magnifique. Les visages éteints et empreints de silence ne laissaient place à d'autres expressions. Chacun pensait à sa
NAMASTE ......  2019

NAMASTE ...... 2019

Et me voilà de nouveau éveillé sur cet autre jour ... Curieusement calme et serein , comme porté d'une plénitude intérieure à peine dissimulée. j'ai voyagé durant ces heures passées, j'ai été transporté dans des Univers aux sonorités variées et riches, aux saveurs sucrées et parfois acides .. mais sans jamais y ressentir aucunes ame
Voilà cet an de nos 7 ans ...

Voilà cet an de nos 7 ans ...

Entre vagues et marées .... Que de jours écoulés comme ces grains de sable éparpillés dans l'univers de nos pensées. Des grains parfois tachés ou salis par la pollution de nos états d'âmes ou par ces vagues emmergentes de nos approches en dérive sur une plage cabotine ou si peu déserte. Tantôt capitaine au long court ou parfois naufrag

J'AURAI PRÉFÉRÉ UNE BALLE EN PLEIN COEUR......

J'étais loin de penser que l'on pouvait mourir une seconde fois.... Tout du moins, de se voir arracher le cœur de notre ultime existence comme on ôte les entrailles d'une vollaile que l'on se prépare à embrocher pour mieux la faire cuire et se vider de sa substance..... Pourtant...... C'est une réalité qui se joue souvent en faisant la nique
MON CHAMPS DE BATAILLE ......

MON CHAMPS DE BATAILLE ......

Depuis plus d'un an ..... le combat n'a cessé ... perdu au milieu d'un champs de bataille d'où l'on ne distingue que lueurs incandescentes et minces éclaircies .. je prends un chemin détourné pour atteindre ce que je crois être ma vérité, ma réalité .. Sous mes pieds le sol devient brûlant tout autant que ma tête soumise à trop d'afflu

COEUR D'HOMME ...

Les lumières s'éteignent ... doucement, le silence se fait .... simplement, je retiens ce souffle .... qui me tend, ma voix se fait douce... pour instant. Des yeux s'illuminent ... brièvement, des sourires s’affichent ... gracieusement, j'offre de ma bouche... mon présent, la musique se joue ... maintenant. Ma vie se raconte ... en chantant,

AU COEUR d'un COEUR à CHOEUR

Je savais mon chemin encore long, jalonné d'épreuves, mais aussi parfois éclairé d'amour et de dons ! Toutefois, je n'imaginais pas en ce jour si particulier, être à ce point touché au cœur et dans l'âme par ces moments de profond recueillement et par ces prières offertes en toute simplicité .... Ainsi accompagné, on m'offrait, on m'acc
BIEN SUR ... MES AMOURS

BIEN SUR ... MES AMOURS

Bien sûr mon amour .... On va traverser Bien sûr mon amour ..... Presque arrivé Bien sûr mon amour ..... Il faut pas douter On s'aime si fort ensemble .... On va gagner C'est en écoutant cette voix et cette chanson au timbre si reconnaissable que j'ai fermé mes yeux ce soir là... Porté par sa douceur parfois égratignée, je me suis laissé
Les mois sont de l'automne ....

Les mois sont de l'automne ....

Cela fait 3 mois que je te cherche , que je te parle .... 3 mois que je te pense en silence. Mon esprit est en voyage et se perd bien souvent dans ces nuages en mouvements que je vois se dessiner devant mes yeux au combien perdus. Je me sens égoïste de penser ainsi, de vouloir te voler ces instants particuliers. Combien de mots et de simples pri
DE LA NUIT .... A L'EVEIL

DE LA NUIT .... A L'EVEIL

Je ne pensais pas que l'on puisse renaitre chaque jour ... Que l'on puisse comme ce premier cri expulsé, retrouver cette envie de respirer et ressentir l'air s'engouffrer au plus profond de ma poitrine jusqu'à pousser mes côtes pour y prendre place.... Que l'on puise de nouveau ouvrir les yeux sur cette lumière qui nous brûle parfois et dont o