Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
kubrik

Ses blogs

Les Amours de kubrik

Poésies, témoignages,mes textes de jeunesse, j'avais 16 ans il y a eu l' Algie Vasculaire de la Face.
kubrik kubrik
Articles : 91
Depuis : 26/10/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Algie vasculaire de la face cluster headache

Algie vasculaire de la face cluster headache

C'est reparti encore ces maudites douleursje vous fais un rappel de l'histoire A mes Enfants, ma Femme premières victimes secondaires de cette terrible maladie. Les Amis que j’ai encore et tous ceux qui sur le chemin m’ont écouté et apporté le réconfort nécessaire à la poursuite du « cluster headache ». Pour tous les hommes et femmes q

Arpanet

Virtuelle réalité du clavier Vélocité du regard sur l'ecran, Te voilà Informatique. J'échange avec toi Internet, Forums, Blogs, Chats Par poste interposé. A la vitesse de la lumière D'un bout à l'autre de la planète Un bit à un ou rien, Tu bascules tes deux états. Succession d'octets, de Méga, De Giga et Terra incognita Tu délivres la

Mal de tête

Sombre tension de mon crâne Sur les yeux le mal tombe. Du nez coulent des larmes de Sel Enserré ce coté droit brulant De fièvre volcanique rugit A l'annonce de la crise Soixante minutes minimum A tenir ma tête entre les genoux Avant que ne cesse la tenaille. J'ai plus de cartouche. Dommage j'aurai bien tiré de ce sumatriptan dans ma fesse

Regrets

De la suie dans les idées Triste à pleurer, noir desseins. Qu'eut-il fallut que je fisse!! J'eusse aimer te retenir Et te dire que nous t'aimions Qu'eut-il fallut que je fisse!! Que cet amour fut grand A jamais tu l'aimas Qu'eut-il fallut que je fisse!! Sache qu'en nous tu vivras Jamais on ne t'oublieras Qu'eut-il fallut que je fisse!!

Vieillir à tes cotés

Douce tendresse de ton âme Frêle émoi du premier jour Jouer à te frôler, silencieux, Rivaliser d'imprévus Pour te confier notre Amour Dérober un baiser, posé Sur tes lèvres, n'attendant Que le frisson de le cueillir. Tu rivalises ingénue De tes modestes appats. En ton absence, mon être Rétrécit de ne pouvoir grandir Auprès de ton Amou

Elle aurait trente ans

Elle s'appelait Valériane Elle aurait trente ans Elle aurait fait les 400 coups Elle serait médecin, architecte, contrebandière, ou caissière dans un super marché. Elle aurait trois enfants deux filles, et un garçons ou le contraire Elle serait divorcée, séparée, pacsée avec une fille ou Elle aurait un beau mec de mon age Ou encore un pet

Le bonheur (1974)

il doit être d'abord et avant tout, selon moi, une sorte d'aboutissement. Chose abstraite et impalpable, il se doit d'être le summum de ta vie, Lorsque moralement et physiquement, tu atteinds une plénitude qui te ravît tout à fait et en laquelle tu reposes de tout ton esprit. . Longtemps à la recherche de ce Bonheur, l'homme le cherche souven

Alcool

Tu sais que tu ne peux pas. Tu sais qu'il ne faut pas. Boire ce soir je vais boire. Je ne prendrai pas l'auto. Tu sais que tu ne peux pas. Tu sais qu'il ne faut pas. D'un verre suit l'autre. Chaude ardeur ambrée Tu sais que tu ne peux pas. Tu sais qu'il ne faut pas. De grisé je passe au noir Provocation ultime. Tu sais que tu ne peux pas. Tu sais

Hémorroîdes

Assis sur une Enclume Rodin pensait. Il pansait un cheval braise. De crotin bégueya-t-il. Foutre Je l'ai dans le cul. Hémorroïdes quarante piges voila le temps venu. Voilà un moment Que tu me les chauffes. Hé Bon Dieu! Ca me troue la rondelle.

tu seras

Si tu peux de ton travail être viré Et sans un mot t'y résigner Tu seras chomeur mon fils Si tu peux de ta maison être expulsé Et sans un mot t'y résigner Tu seras sans abri mon fils Si tu peux de ton pays être réfugié Et sans un mot t'y résigner Tu seras sans papier mon fils Si tu ne peux pour ta santé payer Et sans un mot t'y resigner