Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Couzigou

Couzigou

Psychologue du travail , je suis attentive à la souffrance des salariés qui perdent le sens de leur activité et de ce fait une part de leur identité. Psychologue clinicienne, et gestalt thérapeute, j'accompagne adultes et enfants à s'interroger sur son histoire, le sens de l'existence permet à la personne de retrouver un sentiment d'efficacité personnelle de se réapproprier le pouvoir concret dont elle dispose réellement.

Ses blogs

Un psychologue à St-Nazaire

Un psychologue à St-Nazaire

Accompagnement thérapeutique. Apprendre à développer tous ses potentialités pour exister en panoramique. 80 RUE DES CHARDONNERETS 44600 Saint-Nazaire 02 40 42 75 09
Couzigou Couzigou
Articles : 20
Depuis : 16/01/2010

Articles à découvrir

Hésiter à consulter.Qu'est ce que cela va m'apporter?

Installée depuis huit ans, j'ai accueilli plus de cent personnes . Chacun est venu avec appréhension, doutes, et chacun est reparti avec les réponses, les clefs accédant à l'ouverture à soi. Chacun est reparti avec cette capacité à voir sa vie en panoramique, d'avoir la bonne boussole pour déterminer avec lucidité et clairvoyance la voie,

Témoignage

Bonjour Madame Couzigou, Je voulais juste vous remercier car je me sens un peu mieux. Vous m'avez aidé comme vous savez si bien le faire (même si je l'entends, mais que je ne réalise pas, je contribue à ce travail...). Je pense régulièrement à ce que vous m'avez dit pour aller mieux... regarder ce qui me tend vers le haut... Je regarde si je

Boulimie et Hyperphagie

Hyperphagie et boulimie Pourquoi se remplit-on de nourriture ? Quel est ce vide à combler ? D'où vient cette régression archaïque de survie de nourrisson ? Que cherche t-on à compenser par ce remplissage ? Quelles émotions cherche t-on à refouler, à étouffer par l'alimentation ? Que veut-on cacher derrière cette carapace de chair ? Pourqu

Retrouver ses repères dans la dépression.

Retrouver ses repères dans la dépression. La dépression aussi douloureuse soit-elle suit parfois une logique implacable, avec un début, un milieu et inévitablement une fin. Un trajet. A un stade du trajet de vie, on se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond, un grain de sable s'est glissé dans l’engrenage. Cependant, souvent, la p

Ce que permet l'analyse thérapeutique

L'homme en fuite. L'homme en fuite ,c'est l'homme en quête d'un but illusoire, la valeur argent à travers laquelle il est réduit à se donner de la valeur. Cette valeur étant extérieur à lui, il est abusé en proie à un système faux qui le condamne à passer à coté de lui puisque la question de son être est mise entre parenthèse, suspen
Pourquoi parler à quelqu'un qu'on ne connaît pas?

Pourquoi parler à quelqu'un qu'on ne connaît pas?

J'hésite à faire la démarche : consulter un psychologue. Parler ne sert à rien, je peux me débrouiller seul .Pourquoi parler à quelqu'un qu'on ne connaît pas ? C'est précisément parce que le psychologue ne vous connaît pas comme vos proches que vous n'avez pas de lien affectif avec lui, que vous pourrez lui parler librement, sans censurer

Psychologue du travail un partenaire pour l'entreprise

Psychologue du travail un partenaire pour l'entreprise qui met la problématique santé et performance au travail vers ce centre de gravité qu'est la qualité du travail. Dans mon bureau, j'accueille des salariés, des chefs d'entreprise, mais surtout des hommes et femmes fatigués du travail, fatigués de soi. Ils sont conscients d'un dysfonction

Parfois six à huit séances permettent de se réconcilier avec soi

Psychologue du travail, psychologue clinicienne, gestalt thérapeute Psychologue du travail et gestalt thérapeute, j' accompagne depuis vingt ans, des personnes en arrêt maladie et/ou en perte d'emploi. Ils viennent chercher dans le travail d'écoute, d'analyse, leurs solutions , les nouveaux repères face à cette exclusion sociale subie. Les re

La souffrance au travail, cause et effet ?

La souffrance au travail, cause et effet ? La souffrance au travail est souvent réduite au stress et au harcèlement moral, voire au burn out. Mais la souffrance peut exister sans que les individus subissent de telles extrêmes. Les études ( Karasek, Siegrist ) montrent qu' elle naît d’un décalage entre la représentation qu’ont les salari