Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Pauline

Pauline

Depuis mes montagnes natales qui ne me rattachent que par un bout de semelle à mon pays, j'ai simplement envie de découvrir ce monde qui s'offre à nous chaque jours, plein de surprises, de merveilles et de rencontres!

Ses blogs

El camino

Ce blog est comme un passage D'échange et de partage, Les aventures de Pauline En Amérique Latine, Y seront relatées et imagées Ne vous reste plus qu'à commenter!
Pauline Pauline
Articles : 77
Depuis : 10/02/2012
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Fête de famille pour la Faim de l'année

Partage maternel Nous voilà autour du 10 décembre 2012 et je m'apprête à rejoindre ma chère famille au Mexique pour les fêtes de fin d'année. Eh oui, ce pays si profondément ancré en moi, je devais y revenir ! J'eus l'occasion de partager un bon bout de mon expérience mexicaine avec ma maman, qui arriva une semaine avant les autres. De la

Mission Maratonga, Fin fugace (du 10 au 15 nov. 2012)

Il est l'heure d’être bref et de vous résumer tout ce qui s'est passé depuis un an. Désolée de vous avoir abandonnée si longtemps... Colon. Après notre belle traversée du canal de Panama à bord de la Maratonga, nous mouillâmes à Colon, ville portuaire du Panama Caribéen. En deux mots, c'est une ville sale et dangereuse. J'ajouterai :

Mission Maratonga, A bord moussaillons ! (31 oct.)

Apparition. Nous étions fixés. Adrian et sa troupe arrivaient mardi ou mercredi. L'excitation était à son comble. Moi, d'un côté, j'appréhendais un peu car au final, qui j'étais dans l'histoire ? La moussaillonne d'Humberto, certes. Mais je n'avais jamais vu ni connu les proprios du bateau qui eux, ont un voilier en Argentine et savent navi
Eaux montantes et poupe au vent

Eaux montantes et poupe au vent

Isla Pajaro s'éloigne peu à peu derrière nous, de même que le soleil baisse sur l'horizon, teignant le ciel de l'Est de roses bleutés, pendant que la boule rouge incandescent aspire les oranges et ors vers un point de l'Ouest lointain. Puis la boule disparaît, laissant les bleus s'harmoniser dans la pénombre, du clair au marine, formant une

¿Par où (re)commencer?

Au lieu de recommencer, je vais plutôt continuer. Bien sûr, vous vous dites "mais pourquoi elle raconte ca, si ca fait déjà plus d'un an?" Ben oui, mais il y a plein d'histoires que j'aimerai vous raconter. Des instants volés, des paysages rêvés, des senteurs, des fous-rires et des coups durs... les petites perles de la vie qui nous accompag

Mission Maratonga, Marins d'eau douce (du 8 au 9 nov.)

Aux écluses sans excuse. Le matin du 8 novembre 2012, l'équipage de la Maratonga se leva aux aurores pour préparer le bateau. Le pilote devait arriver vers 7h et il fallait être prêt pour lever l'ancre. Ce fut d'abord le loueur de pneus qui arriva, un petit bonhomme timide, aimable et retiré. Le genre qui ne prend pas de place et n'ouvre pas

Island Fever

Mauvais contact Les affaires reprirent. Juanda avait un remplacement d'urgence sur un bateau chargé mais sans capitaine. Il fallait faire un aller-retour avec les groupes qui avaient réservé. Pour être sincère, ce fut ma première vraie mauvaise et désagréable expérience avec les touristes. Les choses n'étaient soi-disant pas comme ils l'e

Les Chapées Belles (du 16 au 25 nov. 2012)

De retour au Drifter L'arrivée du voyage fut un peu chaotique et pour cela nous décidâmes avec Juanda de nous échapper à Cholon après avoir débarqué nos passagers. ¡A descansar ! Nous passâmes deux nuits la-bas ainsi que nous eûmes le temps de nous reposer, mais aussi d'aller plonger dans les mangroves et de nous laisser flotter sur la s

Mission Maratonga, Déluges a Panama (du 5 au 7 nov.)

Action. Le temps nous était à présent compté. Les cinq voludos avaient un avion depuis Cartagena jusqu'à Bariloche 4 jours plus tard et il nous fallait encore traverser le canal. Pour le moment, c'était notre objectif principal. À peine ancrés dans le parking principal des « yachts de plaisance », le Capi et l'Armateur commencèrent à s'

Mission Maratonga, levons les voiles et allons (du 31 oct. au 5 nov.)

Mareo mareada. « 31 octobre. Puerto Armuelles. Nous levons l'encre et partons à 18h30, cap à Isla Montuosa, via las Islas Ladrones. Nous avons un vent de sud-ouest. Navigation à moteur-voile (mezana et genoa). » C'est ce que je peux lire sur mon carnet de navigation à présent. Je me souviens avec douceur et exaltation de ce moment, qu'avec H