En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Etre Là...

Etre Là...

volontaire engagée, sur le fil, je chercher à témoigner de la vie des familles les plus exclues
Tags associés : enfants, et moi..., familles, sans abris

Ses blogs

Le blog de Etre Là...

Le blog de Etre Là...

un espace pour témoigner de celles et ceux qu'on ne voit plus...
Etre Là... Etre Là...
Articles : 111
Depuis : 07/02/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Au chaud

Au chaud

Il pleut depuis des heures en ce dimanche de mars. Il pleut, il fait froid, et j'ai rendez vous avec Yvan. Yvan vit à la rue, on se croise depuis longtemps, et ça fait quelques mois que nous échangeons plus longuement, sur la vie, sur sa vie. Aujourd'hui je dois le voir pour regarder avec lui son dossier de CMU... mais avec ce temps j'avoue que
Danse !!

Danse !!

Aujourd'hui dans le centre d'hébergement où elle vit avec sa famille depuis plusieurs semaines il y a un cours de hip hop. Pour les ados, comme elle. Cours donné par des champions de danse qui sont passés à la télé, c'est ce que les filles ont dit. Elle elle ne sait pas trop, car avant dans la petite chambre qu'elle occupait avec ses frères

Expulsion

"Ca y est, on est convoqués au tribunal.... cette fois je n'y crois plus tu sais, on a tout essayé mais on n'y arrive pas... il y a eu tout ce qu'on a du rembourser au pôle emploi lorsque John a arrêté sa formation... mais c'était trop loin, il passait 2h dans les transports le matin et 2h le soir... il était trop fatigué et moi je me retro
Monsieur Cafard

Monsieur Cafard

"Le pavillon dans lequel j'habite a été infesté de cafards. A l'école, alors que mon fils ouvrait son cartable, le professeur a vu sortir des cafards. Il l'a alors vidé dans le couloir, devant tout le monde, avant de le jeter. Ce professeur a fini par appeler mon fils "Monsieur Cafard".... ce que bien sur tous les autres enfants ont repris, se
Fiona

Fiona

J' ai rencontré Fiona alors que sa famille était expulsée. Trop de bruits, trop de problèmes avec les voisins, trop d'incompréhensions... Ils sont alors partis s'installer en caravane sur un terrain, qu'ils louent très cher chaque mois. Fiona avait 18 ans, et quelques semaines plus tard elle m'annonçait sa grossesse... une grossesse espéré
Vestiaire

Vestiaire

J'ai mis du temps à comprendre pourquoi Janice me demande si souvent de l'emmener au vestiaire tenu par une association caritative dans la ville voisine. Là, elle peut acheter pour quelques euros des vétements de "seconde vie", qui ont été donnés à cette association. Elle y va régulièrement, et en repart toujours avec de sacs remplis, plei
Tu sais...

Tu sais...

Maud était tellement impatiente de venir à la Maison Quart Monde, à cet atelier que nous proposons régulièrement. Impatiente de faire des perles comme je lui avais annoncé, de faire de beaux bracelets "comme ceux à la mode, mais c'est trop cher !!" Impatiente aussi parce que depuis des mois qu'elle s'est installée avec ses parents dans ce n
Matern'elles...

Matern'elles...

"Les enfants peuvent être ici nos guides, voyez chez eux comme le rire succède vite aux larmes" K. O. Schmidt Q ue représente l'arrivée d'un enfant dans une famille qui connait la galère ? Q uel espoir de vie autour de ce cinquième bébé alors que la famille vit dans un squatt sous menace d'expulsion ? Q uel projet d'avenir symbolise ce peti

La nuit

Echanges avec un homme sans papier qui passe d'un accueil d'urgence à un autre... Il me montre son petit sac "vous voyez ça... ça c'est tous mes papiers, mes documents, mes photos... ce sac je m'en sépare jamais, il est toujours avec moi, je ne peux pas le laisser ..." " Oui, même pas là où vous êtes logé, enfin non pardon je veux dire là
C’est un temps long, nécessairement long.

C’est un temps long, nécessairement long.

Il dort très peu. Il a du mal à s’endormir. Il se réveille régulièrement durant la nuit. Il a du mal à se rendormir. Il ne dort plus dehors cependant. Il a un toit. Il mesure la chance qu’il a. Un toit à lui. Pas une piaule dans un centre d’hébergement., non. Pas une nuitée du 115 qui ne répond plus, non. Un toit, oui. Un vrai, oui.