En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

claireetgilles.over-blog.com

claireetgilles.over-blog.com

Ses blogs

Le blog de claireetgilles.over-blog.com

Le blog de claireetgilles.over-blog.com

l'Asie 2017 de Claire et Gilles
claireetgilles.over-blog.com claireetgilles.over-blog.com
Articles : 39
Depuis : 30/08/2010

Articles à découvrir

Angkor, que du plaisir pour cette première

Angkor, que du plaisir pour cette première

En montant dans l’avion qui devait arriver vers 16h à Siem Reap, on n’imaginait pas que tout allait s’accélérer dès l’atterrissage. Les formalités de douane pour les visas et la récupération des bagages se sont faits rapidement. Notre tuktukiste prévu par l’hôtel pour nous y emmener n’avait pas vu que notre avion était déjà
Saïgon la dynamique

Saïgon la dynamique

Il paraît que depuis son appellation en Ho Chi Minh Ville en 1975, l’ancienne capitale du sud avait perdu beaucoup de sa vitalité mais depuis la nouvelle politique d’ouverture, il semblerait qu’elle veuille rattraper le temps perdu. Saïgon, c’est plus de 8 millions d’habitants et plus de 4 millions de deux roues à moteur : c’est d
virée vers le nord et retour à la base

virée vers le nord et retour à la base

Pour ne pas connaître que la ville, on avait repéré un endroit assez sympathique à 200kms au nord de Luang Prabang : Nong Khiew et un autre petit village à une vingtaine de kms, Muang Ngoi qui était présenté par le Routard comme le bout du monde. Pour y aller, on aurait voulu prendre un bus ou un mini van public mais on s’est fait un peu

Pour notre 2ème jour à Luang Prabang, on a fait une impasse sur le Bouddhisme pour essayer d’être au plus proche du quotidien … difficile parce que souvent notre anglais ne comprend pas bien le leur et vice versa mais bon, il ne sera pas dit qu’on n’aura pas essayé. Après quelques formalités matinales de changement de chambres et de r
Angkor mérite bien un 2ème jour

Angkor mérite bien un 2ème jour

Pour le 2ème jour de notre visite du site d’Angkor, on a convenu avec notre tuktukiste préféré, Sna, de faire le « grand tour » en allant jusqu’à un temple situé encore plus loin, le Banteay Srei. Comme on ne part qu’à 7h du mat’, un peu tard à son goût, il décide d’aller au temple le plus éloigné, fort visité, en premier p
Can Tho

Can Tho

Le sud du Vietnam est une immense plaine dans laquelle s’étire paresseusement le Mékong, partagé en 9 bras principaux auxquels s’ajoute une infinité d’affluents plus petits et de canaux. Cette région fertile est le grenier à riz du pays, c’est donc une région assez riche, au moins pour l’économie. Tout se joue ici sur l’eau et d
Phnom penh

Phnom penh

Pour parcourir les 300 kms qui nous séparent de Phnom Penh, on a choisi le bus de ligne, pas trop cher (15$ chacun) et de jour pour voir les paysages et la vie autour de cet axe. Pour les paysages, on n’a pas vraiment été gâté, c’est tout plat, à peine quelques monticules. Les rizières du début sont toutes sèches, il n’y a en effet g
Au cœur du delta

Au cœur du delta

On a déjà bien remarqué à Chau Doc que tous les véhicules ont un klaxon et semblent fiers de le faire entendre. D’ailleurs, on se demande si un engin dépourvu de cette option serait vendable. Le conducteur du bus qui nous emmenait vers Can Tho et qui semblait hésiter entre la conduite anglaise et celle en vigueur semblait fier d’en avoir
De Phnom Penh au Vietnam par le Mékong

De Phnom Penh au Vietnam par le Mékong

On avait décidé de parcourir les 150 kms qui nous séparaient de la première ville du Vietnam après la frontière en bateau pour voir un peu la vie sur cet axe énorme de communication, de transport et de vie. Le passage de frontière est assez folklorique car il nous fallait descendre du bateau pour la douane cambodgienne, remonter et recommen
Voyage et premiers jours au Laos

Voyage et premiers jours au Laos

Bon, alors cette fois, ça y est : après 1h de route, 2h d’attente à Roissy, 11h de vol direct (on s’est payé ce luxe par Airvietnam), 7h d’attente à l’aéroport de Hanoï, encore 1h de vol et 10 mn de taxi, on est arrivé au nord du Laos à Luang Prabang. Avant de préparer ce périple, je ne connaissais pas le nom de cette « grande