Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

vous-emoi, alias Thomas Masson

vous-emoi, alias Thomas Masson

Car un écrivain écrit en vain sans ses lecteurs..., j'ai développé ce site pour vous transmettre mes écrits, pour vous faire partager ma sensibilité du monde. Alors bonne imersion à vous dans mon modeste mais sincère univers artistique.

Ses blogs

Le blog de vous-emoi

Le blog de vous-emoi

Poèmes longuement mûris et travaillés ; textes écrits sur l'instant ; extraits et citations de livres qui m'ont marqué : voici tous les ingrédients de ce site ! Une alchimie d'émotions, de vision de vie, un partage sans limite ! Bienvenue dans mon monde intérieur et artistique.
vous-emoi, alias Thomas Masson vous-emoi, alias Thomas Masson
Articles : 85
Depuis : 02/04/2011

Articles à découvrir

Une rébellion mouchetée - exercice sur la didascalie

Une rébellion mouchetée - exercice sur la didascalie par Thomas Masson Master 2, Métiers de l'écriture et création littéraire Acte 5, Scène 5 Après ces révélations, Edmond décide de se rendre au bal. Il a son honneur à défendre ! Et quand certains mettent les points sur les i, lui a décidé de mettre l'épée contre un buste. Il en a
Un avion en papier

Un avion en papier

Par terre, un avion en papier. Ici même, sur ce trottoir, au pied de mes pieds et d'une des cent vingt-deux tours de La Défense, cette étonnante feuille. Elle est pliée avec la précision d'un adulte et l'âme d'un enfant. Ici, dans cette forêt d'arbres en béton, quelqu'un ou peut-être bien plus de personnes que nous pourrions l'imaginer, s'

Transporté par la foule :

Consigne de Luc Dall'Armellina : traiter la question du transport, du déplacement. Trouver un rythme, une fluidité, une sensation dans l'expérience de l'espace temps. Tu es là dans une fosse d'un concert enfumée, en suée, enivrée. Ou bien tu es dans la rue, n'importe où et avec n'importe qui. Et là des gens te soulèvent par les jambes et

Comme des vieux

Nous, on se fend bien la poire ! On est tous là, debout et accrochés à cette barre. Ça chahute le métro ! On se fait des grimaces et on se regarde de près, serrés. Qu'est-ce qu'on est drôles avec nos moustaches et nos froncils - nos sourcils froncés et foncés ! Et quand on éclate de rire, et bien on rigole encore plus ! Parce qu'à dire

Des traces de pas

Extrait - en quasi exclusivité mondiale (!) - de mon avant dernier carnet d'écriture. Des traces de pas ça court les rues. Surtout sur tout les trottoirs de par chez nous ; la métropole, l'hexagone, la capitale. Mais des traces de pieds, nus et mouillés, ça c'est moins courant. Surtout en hiver, dans le froid et l'humidité. Mais, je les ai v

Le 28 mars 2017

Consigne d'écriture donnée par l'auteure Nicole Caligaris, lors de mon Master 2 d'écriture créative. Il fallait écrire un texte d'une traite, sans jamais revenir dessus pour le retravailler, tout en écoutant de la musique. Tu me redemandes de redevenir maison, de revenir sous notre toit, où toi et moi, vivrons sous les étoiles. Tu me chante

Visa

Extrait - quasi exclusif (!) - de mon avant dernier carnet d'écriture, rédigé d'octobre 2016 à avril 2017. Il existe une vieille voiture nommée Visa. Ce véhicule, chargé de souvenirs, déambule bruyamment et avec des odeurs d'essence. Oui, cette voiture, c'est déjà toute une histoire. Aujourd'hui, avec ses 35 ans, elle a du vécu. Elle est

L'Homme poétique, du je à l'Esprit

Ce titre est celui de la partie réflexive de mon mémoire de Master 2 de Lettres - métiers de l'écriture et créations littéraires (année 2016-2017). En consultant ce travail de plusieurs mois, vous aurez accès à une vraie-fausse interview où deux interlocuteurs échangent au sujet de plusieurs sujets. Par exemple : le processus créatif, l
Leçon de rêve troisième : suite

Leçon de rêve troisième : suite

Leçon de rêve troisième : suite Consigne donnée en janvier 2017, lors de mon Master 2 d'écriture créative à Cergy-Pontoise : écrire la suite du texte de l'écrivain malgache M. Raharimanana intitulé Leçon de rêve troisième. Ce monde n'est aucunement maîtrisable. C'est lamentable. J'ai l'âme en sable, lassée de ces assauts. Tout s'eff