En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

les-cahiers-dom-le-noir

les-cahiers-dom-le-noir

Tags associés : livres

Ses blogs

 Les cahiers de dom le noir

Les cahiers de dom le noir

Dom Lenoir ou l’histoire des familles normandes
les-cahiers-dom-le-noir les-cahiers-dom-le-noir
Articles : 14
Depuis : 23/02/2011

Articles à découvrir

Curieux voyage pour six acres de terre au cours du XIV° siècle…

Curieux voyage pour six acres de terre au cours du XIV° siècle…

En dépouillant le volume 19 j’ai trouvé ces lettres de Charles V datées du 9 mai 1365 qui concluent une affaire manifestement plus ancienne. En voici la synthèse : Lettres (Paris) par lesquelles Charles V enjoint aux gens des comptes de délivrer moyennant 100 livres à Guillaume du VAL son sergent d’armes, à Raoulin du VAL son fils et à
Zoophilie sous Louis XI

Zoophilie sous Louis XI

Parmi les textes de ce tome VIII l’un d’eux m’a particulièrement intéressé. Il s’agit de la procédure de paiement à Colin Maugier, franc archer, de 4 livres et 10 sols pour un voyage de Carentan au château de Vaujours à Château-la-Vallière (37). Un accusé de réception signé le 16 août 1473 par Jehan sire de Bueil comte de Sance
Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 6

Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 6

Avec ce volume 12 dom Lenoir sort peut-être des archives de la Chambre des comptes pour faire la synthèse d’un manuscrit dont il n’indique pas la provenance. On y trouve des comptes de bans et arrière-bans de la fin du XVI° siècle. L'un concerne le second ban et arrière-ban convoqué par Henri III, en 1587; il est connu. Moins connus sont
Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 8

Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 8

Avec les volumes 15 et 16 réunis dans ce tome VIII, dom Lenoir renoue avec des analyses triées par vicomtés. Le lecteur y verra l'avantage de pouvoir se porter directement vers une zone géographique. Ce tome renoue également avec les procédures de gardes nobles qui nous apportent de précieux renseignements généalogiques. On trouvera aussi
Parmi les découvertes du mois

Parmi les découvertes du mois

Les comptes publics de l’ancien régime ont l’avantage de nous faire découvrir des pratiques intéressantes. Ainsi en 1450, soit à l’extrême fin de la guerre de Cent Ans, le vicomte (qui correspondrait un peu à un sous-préfet d’aujourd’hui) rétribue assez bien la capture de certains animaux nuisibles ou dangereux. Ainsi un habitant
Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 4

Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 4

Ce sont aujourd'hui les tomes 8 et 9 qui deviennent disponibles. Ils contiennent des informations de la fin du XIV° siècle et du début du XV°, mais aussi (volume 9 du manuscrit) des actes de l'occupation anglaise. On y trouvera de nombreuses références à des familles éteintes ou tombées en quenouille avant la période des grandes enquêtes
Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 5

Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 5

J'ai eu bien du plaisir à dépouiller ces tomes 10 et 11 tant est riche la diversité de leurs contenus si utile à l'histoire de la province et à la généalogie des familles normandes. Le volume 10 contient surtout des mandements adressés aux vicomtes en vue d'informer sur les principaux sujets de nature à engager les deniers de l'Etat: trans
Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 3

Mémoriaux de la Chambre des comptes de Normandie tome 3

Avec cette nouvelle livraison, nous touchons de nouvelles sources précieuses non seulement pour les généalogies normandes mais pour celle du duché en général: les conséquences familiales et patrimoniales de la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, et de nouvelles gardes nobles, c'est à dire ni plus ni moins le règlement des succes
Charles V aurait-il perdu son latin ?

Charles V aurait-il perdu son latin ?

Le 13 mars 1373 le Roi prend des lettres par lesquelles il commande à Raoul de PRESLES son maître des requêtes de l'hôtel de traduire du latin en français la Cité de Dieu de Saint-Augustin. Cet ancien avocat au Châtelet se met au travail; ses compétences théologiques doivent être reconnues car son monarque lui prescrit de y faire adjouste