En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

ISobel

ISobel

Pas beaucoup à dire de moi, si ce n'est que j'aime les belles choses et que j'aime tout autant les partager.
Tags associés : curiosites, ils l'ont dit, plumeries

Ses blogs

Le Nouveau Manoir

Le Nouveau Manoir

isobel.over-blog.com
ISobel ISobel
Articles : 134
Depuis : 16/11/2007
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

N-1

N-1

Feels like The End
Note Ave Rage

Note Ave Rage

Si je suis à la fois la somme des Passés, Des pensées dépassées pour lesquelles j'ai chu Ajoutées aux contraires, aux aubes qui m'ont plu, Aux crépuscules noirs que j'ai tant redoutés. Si je suis les possibles et les voies sans issue, Les oeuvres de bravoure, les maillons désoeuvrés Enchevêtrés autour d'un poing déterminé. Si je suis

Mid-life Crisis

Je dois changer de travail. Je dois changer de travail, parce que je ne connais plus les insomnies. En postulant pour devenir réceptionniste de nuit, j'avais en tête l'idée de 'rentabiliser mes insomnies', idée plutôt sensée à cette époque-là où je passais mes journées à broyer du noir et mes nuits à broyer de l'encre. Aujourd'hui, mê

Ressort

L'instant est immobile et calme, pourtant pas silencieux. L'air est plein: les voix y voyagent, se prennent mutuellement pour compagnes de route et s'abandonnent à tour de rôle à la croisée des chemins, à la croisée des courants d'air contrariés que les parois lisses et fraîches réfléchissent. Il y a du mouvement partout, mais l'instant e

A moi!

A cette cathédrale aux murs blancs et poreux En laquelle l'écho tant de fois répété N'est plus autant le son que des notes frappées A grands coups de massue en ses corps caverneux. A cette cathédrale, immense et minuscule Aux nefs escamotables, aux reliefs compressibles, Aux pleins d'air et d'encens aisément extractibles Et dont les pieux c
Joanne d'Hevenhel, partie 1

Joanne d'Hevenhel, partie 1

Ce texte est vieux. C'est bien sûr une notion relative, puisque son auteur n'a que vingt-cinq ans, mais proportionnellement à cette longue courte existence, il s'agit d'un vieux texte: il fête ses pluzoumoin sept ans. Il est extrait d'une série de nouvelles qui devaient initialement être regroupées dans un recueil accompagnant un grimoire ent
Syndrome Gallifrey - part Time Lord, Part Human

Syndrome Gallifrey - part Time Lord, Part Human

Au fil des années, votre servante a espéré une multitude d'identités fantastiques et imaginaires, déjà pour certaines évoquées dans cet article. Identités qu'elle espérait assez spacieuses pour contenir tout ce qu'elle pensait être (orgueilleusement ou non, là n'est pas la question). Parmi ces identités, les plus marquantes n'ont pas t

Ce que l'on ignore...

Pas d'ombre sous le pied: c'est un matin nouveau Semblable à tous les autres et différent partout. Le nectar n'est pas là, pourtant on le devine A l'excitation frêle apportée par la brise Celle qui se fait oracle en passant par l'échine Et qui murmure au coeur déjà trop plein de tout: Respire: je te manquerai bien assez tôt. Le nectar n'es

Joanne d'Hevenhel, partie 2

Voilà comment s’est achevée la rédaction de ce journal. Ces pages sont légères en encre, mais lourdes de sens. C’était le premier que j’aie jamais tenu. D’autres ont suivi bien sûr. On n’arpente pas pendant des centaines et des centaines d’années les Deux Mondes sans sentir le besoin de suppléer à une mémoire que l’on déco

Exhumation

Après une juste estimation du prix que ma coûté sa recherche parmi les arhives de mon PC, cette petite épave, vestige des temps anciens méritait bien d'être renflouée. Une satisfaction toutefois: mes antiquités scribatoires sont potentiellement réutilisables dans la Piraterie Baroque! A la bonne heure! (et pour ceux qui trouveraient cette