Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
lilavande

lilavande

ahhh si j'avais pu rester tiote....

Ses blogs

en faim de conte

garder son âme d'enfant...ou la retrouver!!!
lilavande lilavande
Articles : 137
Depuis : 03/10/2008
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Le Conte de l'Homme amoureux de la planéte Venus.

Le Conte de l'Homme amoureux de la planéte Venus.

U n homme était amoureux de la planète Venus ( Certains s'arrêtent au mont de Venus ! ), mais lui était vraiment amoureux,et chaque soir de ciel étoilé, il s'allongeait devant sa maison pour déclarer son amour à la planète inaccessible du moins ... le croyait-il ! Un soir où il rêvait ainsi,le coeur plein d'amour et le corps plein d'émo

la petite fille et le tresor

Quand l’amour et la tendresse se partagent dans l’abandon et la confiance, ils peuvent s’agrandir jusqu’aux rires du soleil. Il était une fois une petite fille qui avait trouvé un trésor. Oh ! pas un trésor ordinaire, comme il y en a beaucoup si on cherche un peu, mais un trésor unique, très recherché et rarement trouvé. Vous allez

LALI ET LE CHENE DE L’ATTENTE

Mes contes naissent des émotions, des douces, des tristes de celles qui emportent le cœur qui les font chavirer vers le haut vers le bas telles les vagues ou le vent… prennez pour vous ce que le conte a à vous offrir Dans la Foret profonde, celle qui est sombre, grande et sans fin juste voisine de la forêt lutine vit un arbre différent des a

Lali et l'eau de là...

Lali et l’eau de là…. La veille il pleuvait sur la foret lutine…et ce matin là la rosée perlait sur les fleurs, les feuilles et la terre sentaient bon la mousse et la vie.. Lali se réveilla étendis ses petit bras et apprécia la fraicheur matinale..Elle dormait toujours au creux de son arbre blottis au cœur de celui qu’elle aimait et

Le conte de la naissance de la parole.

Comment vous le dire avec des mots ? Où et quand cela a commencé ? Comment imaginer le passage du silence au cri et celui du cri à la parole ? C' est difficile à retrouver, car il faut remonter très loin, très haut dans l'histoire de l'homme. Même les premiers hommes, vous savez ceux qui vivaient dans les arbres, puis dans les cavernes ne se

ecouter au delà de son regard

Il était une fois, au fin fond de la Sibérie, un village de chasseur, où le chef avait une femme très belle, très jeune, dont il était amoureux fou... La saison de chasse ayant été très fructueuse, il chargea son traîneau de toutes les fourrures pour aller les vendre à la ville voisine. Les peaux étant d'une très belle qualité, il put

Lali et le caillou rond et doux jusqu’au regard…

Lali et le caillou rond et doux jusqu’au regard… Je te plante mon conte pour que tu croisses grand et beau… Lali du haut de son saule observait son petit monde.. Tant le tout petit que le plus voyant attirait son attention..ainsi la coccinelle accroché à une feuille l’intriguait tout autant que les nuages accrochés dans le ciel.. curieus

Le jeune homme qui voulait être scribe

C’était au vieux temps où les princes s’habillaient parfois en marchands pour aller flairer, dans les rues, les joies et les peines du peuple. Le roi Vikram et son vizir aimaient ces sages randonnées. Or, il advint qu’une nuit froide, comme ils erraient dans un faubourg, l’un vêtu d’habits étrangers, l’autre pieds nus comme un escl

Djinna Nabara et le prince paralytique

Djinna Nabara et le prince paralytique Il était une fois un paisible sultan, riche à n’en plus pouvoir, simple comme un ciel pur, heureux comme un vieux coq aux siestes délicieuses. Il se croyait sage, mais non. Il ne savait pas que le sort est un aveugle inconséquent qui n’épargne pas plus les princes que les chiens et les laboureurs. Son

La soupe de pâtes

Rabbi Eleazar dit un jour à son père, rabbi Elimélek, qui se mourait tout doux : - N’as-tu plus goût à rien ? Que voudrais-tu ? Dis-moi. Un gâteau de blé tendre ? Le vieil Elimélek lui répondit : - Un jour, comme j’allais à Gdansk avec rabbi Zouzia, nous avons dégusté dans une pauvre auberge une soupe de pâtes à pleurer de bonheur