En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Thomas

Thomas

Etudiant passionné de généalogie et d'histoire depuis l'enfance, je vis en Provence.

Ses blogs

Sacrés Ancêtres!

Sacrés Ancêtres!

Un blog généalogique un peu décalé sur des ancêtres pas toujours coopératifs.
Thomas Thomas
Articles : 36
Depuis : 20/08/2010

Articles à découvrir

Non au mariage homo(nyme/game)!

Oui, vous avez bien lu, Sacrés Ancêtres s'engage en politique! Il est temps d'intervenir contre les abus de ces gens qui se marient sans se soucier de leurs descendants qui souffriront de leur inconséquence! Non mais! Bon, pour être plus sérieux, c'est juste que comme je viens de perdre la moitié de mes cheveux sur un cas généalogique, il m

Ecrire l'histoire de sa famille

Le généalogiste est humain, du moins jusqu'à preuve du contraire. Il a donc tendance à repousser à demain ce qu'il pourrait faire aujourd'hui. Je ne déroge pas à la règle et passe ma vie à repousser, encore et toujours. Je n'avais jamais rien publié concernant ma généalogie, à part des articles sur ce blog. Puis un jour, j'ai pris les

A comme Absence

Pffffiou, ça fait un bail… comment ça marche déjà Overblog ? Ah voilà ! Bon après cette piteuse introduction, entrons dans le vif du sujet, le challenge A-Z. Il dure depuis plusieurs années et je n'y ai jamais participé. Pourquoi ? Parce que vu mon rythme d'écriture, il me faudrait un ou deux ans pour faire les articles, mais là, cette

Chez les notaires: La mègerie

Aujourd'hui, penchons-nous sur un acte assez peu fréquent mais ô combien intéressant : la mègerie ou le bail à cheptel. Il consiste en le prêt, pour une durée déterminée, d'un troupeau. On le baille pendant x années à d'autres personnes. Cela permet au bailleur de ne pas avoir à le gérer et à constituer une rente et au preneur (celui
Comment exploiter un acte en généalogie?

Comment exploiter un acte en généalogie?

En tant que généalogistes, nous avons souvent affaire à des actes (enfin, je vous le souhaite!). Nous trouvons l'acte de mariage d'un ancêtre, le baptême d'un lointain oncle ou le décès d'une cousine. Souvent alors, nous prenons une copie de l'acte, nous le classons, et nous mettons dans notre arbre généalogique: Marie Dupont + 07/08/1738

Chez les notaires: Le contrat de mariage

Voilà une nouvelle rubrique que j'espère récurrente et qui visera à explorer un acte issu des archives notariales. Trop souvent peu exploitées, ces archives sont pourtant une mine d'informations sur la vie de nos aïeux. Nous allons voir, à chaque fois, un acte d'un contenu différent, aujourd'hui un contrat de mariage puis les autres fois un

Le célibat dans le Nord

Voilà une question qui me taraude depuis un bon moment et je le dis tout de suite, je n'ai pas la réponse. Pour le moment il s'agit juste d'une constatation : il y a beaucoup de célibataires dans le Nord et notamment dans les branches que j'étudie. Quand on fait un arbre généalogique, on recherche des filiations et pour cela, il nous faut des

Chez les notaires : La reconnaissance de dot

La quoi ? La reconnaissance de dot passe par une quittance où l'époux reconnaît avoir touché l'argent (ou les biens) de la dot de sa femme. Je vous vois déjà lever les yeux au ciel en vous disant : mais les quittances, y a rien dedans ! Oh, non, et nous verrons dans un prochain article le contenu des quittances et leur utilité. En attendant,

Migration du blog

Sacrés Ancêtres! migre d'Overblog vers Blogspot. Au bout de presque cinq ans de bons (?) et loyaux (hum...) services, il est temps de faire un ravalement de façade. Voici la nouvelle adresse : http://sacres-ancetres.blogspot.fr/

À la recherche des Proost perdus

Les Proost sont une famille... compliquée. Comme ils font tout pour m'embrouiller, me voilà à écrire un article sur eux pour tout tirer au clair, l'écriture permettant de remettre les choses à plat. Je descends des Proost par Jeanne Catherine, épouse de Jean Baptiste Flory dont je vous avais parlé. Il était bailli du comté de Thiant et bo