Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

® Lys de Saron

Ses blogs

Orphelinat LysdeSaron du Cameroun

Orphelinat LysdeSaron du Cameroun

Voici ce que dit Le Seigneur : DONNEZ-LEUR VOUS-MEMES A MANGER ! Matthieu 14 : 16
® Lys de Saron ® Lys de Saron
Articles : 328
Depuis : 08/12/2009

Articles à découvrir

ILS ME MANQUENT ...

ILS ME MANQUENT ...

Que Le Seigneur vous bénisse ! La séparation d'avec des êtres chers n'est pas facile ... Tous ces enfants qui sont loin de moi , çà me fait mal parfois quand je pense à eux. Il y a quelques jours, je suis passée par la route qui me conduisait à l'orphelinat, et mon coeur battait très fort tant il était ému. Tous les enfants me manquent,
Les mois ont passé ... je ne vous oublie pas !

Les mois ont passé ... je ne vous oublie pas !

Bonjour, Cela me fait une étrange émotion , de revenir sur ce site après des mois ... Les mois ont passé ... Je ne vous oublie pas ! La déchirure de mon coeur d'être séparée des enfants est toujours là, mais en bonne voie de cicatrisation, par la grâce de Dieu. Je n'ai pas trop de nouvelles des enfants, à part quelques uns comme bb ange
Comme un petit enfant ...

Comme un petit enfant ...

Bonjour, Que L'Eternel vous garde dans le creux de Sa tendre main. La Parole de Dieu nous dit dans Marc 1O / 15 : "Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas Le Royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point." Le Seigneur a parlé et Sa Parole est éternelle. Il prenait les enfants dans Ses bras et les bénissait en leur imposant
LA POUPONNIERE LYSDESARON

LA POUPONNIERE LYSDESARON

Bonjour à tous La pouponnière Lysdesaron abrîte les plus petits enfants, car à leur âge, ils ont besoin de plus de soins, de surveillance et d'attention. Quand je pense rien qu'à bb Ange qui marche depuis ses 1 an, et qui découvre une multitude de choses, il ne vaut mieux pas la laisser deux minutes seule car elle touche tout et vous renvers
L'ENFANT EN DETRESSE

L'ENFANT EN DETRESSE

Il ne parle pas, Tremblant de froid, Le regard triste, Le coeur à l'agonie. Il ne connaît pas la tendresse Habitué à ce qu'on le délaisse, Pas de mère pour le bercer, Ni de père pour lui raconter, Une histoire dans un lit douillet. Les yeux mouillés de larmes, Seul au coin d'une gare, Il n'a pour seul bagage, Que la douleur du passé. Enfan
J'AI TREMPE MA PLUME DANS MES LARMES ...

J'AI TREMPE MA PLUME DANS MES LARMES ...

Que Le Seigneur vous bénisse J'ai trempé ma plume dans mes larmes pour écrire ces quelques lignes ... Tout me rappelle vos sourires, Vos détresses, vos soupirs ! Mon coeur se déchire, Loin de vos vies ! J'entends encore le mot : "Maman !" Petits êtres innocents ! Je vous ai aimé et je vous aimerai encore ... Malgré les combats, et même la
NOSTALGIE ...

NOSTALGIE ...

Que Le Seigneur vous bénisse ... Cela fait déjà quelques semaines que j'ai dû fermer l'orphelinat. Dans ma tête, se mêlent des souvenirs, bons ou moins bons, et la nostalgie vient s'installer dans mon coeur. Il n'est pas un jour où je ne pense à l'un de mes enfants, car ils le resteront à l'intérieur de mon âme qui trop souvent se laisse
JUSTE UN AUREVOIR

JUSTE UN AUREVOIR

Que Le Seigneur vous garde ! Pardonnez-moi ce temps de silence sur ce site ... Ce n'est pas sans émotion que j'écris ces quelques lignes, ni sans un coeur déchiré ! Il y a quelques jours, j'ai pris la décision de fermer l'orphelinat Lysdesaron. Les enfants sont repartis dans leur famille, parce que je ne pouvais plus les prendre en charge, fau
POUR LES ENFANTS DU MONDE ENTIER

POUR LES ENFANTS DU MONDE ENTIER

Pour les enfants du monde entier Qui n'ont plus rien à espérer Je voudrais faire une prière À chaque enfant qui disparaît C'est l'Univers qui tire un trait Sur un espoir pour l'avenir De pouvoir nous appartenir J'ai vu des enfants s'en aller Sourire aux lèvres et cœur léger Vers la mort et le paradis Que des adultes avaient promis Mais quan
UNE PAGE SE TOURNE, UNE AUTRE S'OUVRE ...

UNE PAGE SE TOURNE, UNE AUTRE S'OUVRE ...

Bonjour Que Le Seigneur vous garde dans le creux de Sa main. Je vous informe à nouveau,la fermeture définitive de l'Orphelinat Lysdesaron du Cameroun. Les enfants sont repartis dans leur village, auprès d'un parent, un oncle ou une tante, ou bien un grand-parent. Ce site reste ouvert, afin de conserver les souvenirs de cette histoire d'amour ave