Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Jean Tellez

Jean Tellez

Professeur de philosophie

Ses blogs

LA PHILOSOPHIE CHEZ GERMINA

Rendre la philosophie populaire.
Jean Tellez Jean Tellez
Articles : 93
Depuis : 11/11/2005
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

La souveraineté, un mal non nécessaire? (Première partie)

La souveraineté, un mal non nécessaire? (Première partie)

Xi Jingping, dictateur à vie de la Chine Les trois types de souveraineté Pour progresser plus efficacement, nous devons distinguer trois types de souveraineté. Souveraineté monarchique . Dans ce cas, nous avons la plus haute possible des personnalisations du pouvoir : la souveraineté appartient à une personne physique et unique, disons le «
La souveraineté: un mal non nécessaire? (Introduction, première partie)

La souveraineté: un mal non nécessaire? (Introduction, première partie)

Jean Bodin, né en 1529 ou 1530 à Angers et mort en 1596 Nous commençons cette brève étude par un certain nombre de définitions, sur lesquelles nous devons nous accorder. Nous pourrions évidemment ne pas les accepter entièrement, mais il demeure intéressant de voir ce qui en découle. Rassurons-nous, cependant, ces définitions, en dehors d
La souveraineté un mal non nécessaire. Introduction (deuxième partie)

La souveraineté un mal non nécessaire. Introduction (deuxième partie)

On fait souvent la distinction entre s ouveraineté intérieure et extérieure . La souveraineté intérieure serait le pouvoir suprême exercé dans le cadre du gouvernement d'une société. La souveraineté extérieure serait le droit absolu du chef d'une nation, d'un peuple, d'un pays, d'une patrie (la variété même des noms indique qu'il y a
Gustave 4

Gustave 4

J'oublie souvent Gustave, de toi, un quelque chose Un aspect évident, clair et substantiel Je te vois dans l'image légère de ta pose Et ne vois ton profil d'accoutumé du ciel. Tu es l'oiseau nourri par moi et par ma cause Et tu me fais des dons d'oiseau providentiel. Peut-être as-tu, colombe, qui m'accorde sa pause De quoi guérir du moi et du
Edgar Morin

Edgar Morin

La guerre est beaucoup plus qu'agression et conquête, c'est une suspension des contrôles de " civilisation ", un déchaînement hybrique des forces de destruction. Et quand s'opposent , dans le jeu de la vie et de mort, non seulement des intérêts et des fureurs, mais aussi le sens de ce qui est sacré et maudit, de ce qui est juste et de ce qui
Un pigeon sans doigt

Un pigeon sans doigt

Oiseau par la destinée infirme et indoigté Car il te manque un doigt et ce n'est que ton pouce Mais tu es cet élu en l'invalidité Et pour toi Indoigté suis venu en rescousse. Jamais je n'oublierai et de toi ce doigté Des oiseaux et ce don de voir une brousse Chez moi, où tu quêtes l'instantanéité Qui fera de ton jour le don divin qui pous
Qu'est-ce que la vérité?

Qu'est-ce que la vérité?

Qu'est-ce que la vérité? Chaque fois que j'ai eu un cours à donner sur cette question, j'ai été embarrassé, et j'ai eu conscience que je ne pouvais dire n'importe quoi à mes élèves. « N'importe quoi » signifie, en l'occurrence, des choses convenues et qui sont très éloignées, quoi qu'on en pense, de la philosophie. D'abord, il y a cet
Prière à Christ pour les pigeons de Paris

Prière à Christ pour les pigeons de Paris

Petites créatures en les rues de Paris Oiseaux sacrés de Dieu et oubliés des hommes, Vous qui fûtes aidants ne vivez que d'aumônes, Vous mangez de l'ordure, n'avez que pain rassis. Christ, consacre et bénis les pigeons de Paris, Des rues les éperdus, des rues les gentilshommes, Des rues les survivants, des rues les démunis, Et de la pauvret
La souveraineté un mal non nécessaire? (suite)

La souveraineté un mal non nécessaire? (suite)

Jean-Jacques Rousseau La souveraineté populaire . La souveraineté dite « populaire » repose sur l'idée que le peuple , n'est pas seulement le fondement théorique de la souveraineté (comme dans le cas de la souveraineté dite « nationale »), mais l'est réellement . Avec l'idée de souveraineté populaire, nous passons d'une souveraineté p
La souveraineté, un mal non nécesaire? (deuxième partie)

La souveraineté, un mal non nécesaire? (deuxième partie)

Souveraineté nationale. Nous devons introduire l'important concept de nation . Une nation est une communauté consciente de son unité, s e reconnaissant dans une langue, une culture, une histoire communes, éventuellement dans une ethnie. Elle se constitue la plupart du temps sur un territoire commun, ou bien elle en revendique un. Il y a un cert