Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Luciole

Luciole

Tags associés : philosophie, societe

Ses blogs

A year abroad in London

Les journées londoniennes d'une luciole indécise.
Luciole Luciole
Articles : 10
Depuis : 06/09/2017
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Le chaos du monde

Les choses arrivent à nous éparses, confuses, alors que nous avons besoin d'unité. Sur des thèmes divers de notre existence, je vais essayer de poser des mots, de fournir des analyses. Ce n'est peut-être qu'une tentative de m'arracher à moi-même et de frôler une vérité quelque part. Qu'il s'agisse de science, de littérature, de sociologie, de philosophie ou d'anthropologie, vous aurez des conseils de lectures. N'hésitez pas à donner votre avis, mes idées peuvent et doivent évoluer!
Luciole Luciole
Articles : 13
Depuis : 20/05/2015
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

Inconnu, j'arrive

Inconnu, j'arrive

Luciole lit un dernier livre français sur le capitalisme avant de se lancer dans un univers anglophone Bonjour, c'est moi, Luciole. Je ne sais pas trop ce qu'il m'arrive. Où sont donc toutes ces questions, ces anticipations vaines, ces plans échafaudés à la hâte pour me rassurer? D'ordinaire, je serais terrifiée. Mais, cet été, une sorte d
Dernière semaine dans la tourmente

Dernière semaine dans la tourmente

Il me reste une semaine pour dire au revoir. Je vois tous ceux que je peux, je profite comme si les jours ne m'étaient pas comptés. Il y a eu ce weekend, ces deux longues nuits sous les néons, et celles que j'y ai aperçues, assurées, grandes et inaccessibles. Jamais je ne serai ainsi, je n'ai même pas le droit d'en rêver, et pourtant, quelqu
Débuts erratiques

Débuts erratiques

Premier jour Difficile de se concentrer. Pas d'intimité dans ce dortoir. Un américain qui sent fort le parfum et la cigarette fait des allées et venues entre ses différentes affaires. Il marmonne, il ne reste pas en place. J'ai erré dans la ville, plus désœuvrée que jamais. Même mes pensées ne trouvent pas à quoi se rattacher comme elle
L'Empirisme radical de William James

L'Empirisme radical de William James

La philosophie classique, et je pense notamment à Descartes ou à Kant, a soigneusement séparé ce qui relevait du sujet et de l'objet. L'acte de connaître implique la présence d'un sujet qui connaît et d'un objet qui est connu. On a d'un côté tout ce qui relève des choses matérielles, qui occupent une certaine portion d'espace, un lieu d
Un labyrinthe

Un labyrinthe

Je passe ma carte sur le scanner, je monte quelques marches, et, après l'octogone où sont assis quelques étudiants concentrés, m'y voilà. Les livres s'alignent de part et d'autre du couloir. La pensée humaine à son plus haut degré d'activité repose ici. Mon pouls s'accélère, je suis terrorisée, car je sais que je ne pourrai pas tout lir
La Loi du Marché: Méfiance et résignation

La Loi du Marché: Méfiance et résignation

La Loi du Marché est un film sorti en 2015, et réalisé par Stéphane Brizé. Puisque j'étais dans la veine « conditions de travail », j'ai pris le temps d'aller le voir. La lenteur des scènes, la manière de filmer, assez rapprochée des personnages, ainsi que le cadrage, parfois étonnant, ont pu m'émouvoir, et permettent de se poser des q
Soirs londoniens

Soirs londoniens

J'ai rêvé depuis toujours. De ces soirées qui s'étendent, de ce chaos, d'inconnus qui dansent, du bruit qui recouvre mes larmes... Mais je n'en ai jamais assez, maintenant. Mes soirées de solitude me blessent encore plus, par contraste. Dans cette ville étrangère, j'attends une main amie. De rencontre en rencontre, je vis l'éphémère, j'é
Pensées hivernales

Pensées hivernales

Souvenirs de chute Je l’ai connue en un autre temps. L’époque où j’avais chuté. J’avais visé la perfection ; j’avais resplendi quelques instants, et j’avais échoué. L’éloge et l’admiration avaient laissé place à la pitié. La malade, il ne restait plus que cette identité creuse. J’avais honte et je préférais m’efface
Un reportage inquiétant - La mise à mort du travail

Un reportage inquiétant - La mise à mort du travail

Ce matin, j'ai entendu quelques mots sur le « burn out » sur France Culture (http://www.franceculture.fr/emission-les-matins-la-societe-est-elle-malade-du-travail-2015-06-02). Un projet de loi propose de reconnaître celui-ci comme une « maladie professionnelle ». En clair, les maladies qui sont répertoriées ainsi demandent une réparation, u
Film d'horreur, page blanche et superficialité

Film d'horreur, page blanche et superficialité

Perte de sagesse: Quoi de mieux, avant de commencer les cours, que de passer plusieurs jours allongée et dans la douleur? Londres m'a bien accueillie. Dorénavant, je comprends mieux la phobie du dentiste et une petite réflexion m'est venue. Sans doute que l'on apprécie moins les films d'horreurs en prenant de l'âge parce que l'on finit par exp