Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Luciole

Luciole

Tags associés : philosophie, societe

Ses blogs

A year abroad in London

Les journées londoniennes d'une luciole indécise.
Luciole Luciole
Articles : 10
Depuis : 06/09/2017
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Le chaos du monde

Les choses arrivent à nous éparses, confuses, alors que nous avons besoin d'unité. Sur des thèmes divers de notre existence, je vais essayer de poser des mots, de fournir des analyses. Ce n'est peut-être qu'une tentative de m'arracher à moi-même et de frôler une vérité quelque part. Qu'il s'agisse de science, de littérature, de sociologie, de philosophie ou d'anthropologie, vous aurez des conseils de lectures. N'hésitez pas à donner votre avis, mes idées peuvent et doivent évoluer!
Luciole Luciole
Articles : 13
Depuis : 20/05/2015
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

La Loi du Marché: Méfiance et résignation

La Loi du Marché: Méfiance et résignation

La Loi du Marché est un film sorti en 2015, et réalisé par Stéphane Brizé. Puisque j'étais dans la veine « conditions de travail », j'ai pris le temps d'aller le voir. La lenteur des scènes, la manière de filmer, assez rapprochée des personnages, ainsi que le cadrage, parfois étonnant, ont pu m'émouvoir, et permettent de se poser des q
La Vulgarisation en Philosophie

La Vulgarisation en Philosophie

La consommation de connaissances Je voudrais commencer cet article par un constat déjà opéré précédemment : le nombre de connaissances à notre disposition quasi-instantanée est terrifiant, écrasant même. Ainsi, afin de se constituer une base culturelle dans tous les domaines, nous avons tendance à piocher des informations, de ci, de là,
L'art de se vendre

L'art de se vendre

J'ai été à Taïwan, dans un club pour apprendre l'anglais. Différents membres faisaient une intervention afin de présenter un thème qui les concernait. Je fus extrêmement surprise par une femme qui osa intituler son exposé: The art of selling yourself, sans même imaginer que ces mots pussent connoter quelque chose de déplaisant. J'étais
Un reportage inquiétant - La mise à mort du travail

Un reportage inquiétant - La mise à mort du travail

Ce matin, j'ai entendu quelques mots sur le « burn out » sur France Culture (http://www.franceculture.fr/emission-les-matins-la-societe-est-elle-malade-du-travail-2015-06-02). Un projet de loi propose de reconnaître celui-ci comme une « maladie professionnelle ». En clair, les maladies qui sont répertoriées ainsi demandent une réparation, u
L'Empirisme radical de William James

L'Empirisme radical de William James

La philosophie classique, et je pense notamment à Descartes ou à Kant, a soigneusement séparé ce qui relevait du sujet et de l'objet. L'acte de connaître implique la présence d'un sujet qui connaît et d'un objet qui est connu. On a d'un côté tout ce qui relève des choses matérielles, qui occupent une certaine portion d'espace, un lieu d
Le Triomphe de Protagoras

Le Triomphe de Protagoras

La parole efficace, c'est la seule chose qui compte. Il faut se rendre à l'évidence, on nous caillasse avec des parcelles d'informations en permanence. Deux solutions s'offrent alors à nous pour survivre. Soit il faut piocher de ci de là quelques idées et se bricoler un système à la va-vite, puisqu'il faut bien entendu « penser par soi-mêm
Dernière semaine dans la tourmente

Dernière semaine dans la tourmente

Il me reste une semaine pour dire au revoir. Je vois tous ceux que je peux, je profite comme si les jours ne m'étaient pas comptés. Il y a eu ce weekend, ces deux longues nuits sous les néons, et celles que j'y ai aperçues, assurées, grandes et inaccessibles. Jamais je ne serai ainsi, je n'ai même pas le droit d'en rêver, et pourtant, quelqu
Fin du semestre

Fin du semestre

Après quelques mois dans cette ville déconcertante, je vais bientôt finir ma dernière semaine du semestre. Et, plutôt qu’offrir une rétrospective, je voulais avoir une pensée pour vous, lecteurs. Je ne sais pas si vous partagez ma pensée, mais, souvent, je vois tous ces gens connectés, et je sais que je n’aurai une conversation qu’av
Soirs londoniens

Soirs londoniens

J'ai rêvé depuis toujours. De ces soirées qui s'étendent, de ce chaos, d'inconnus qui dansent, du bruit qui recouvre mes larmes... Mais je n'en ai jamais assez, maintenant. Mes soirées de solitude me blessent encore plus, par contraste. Dans cette ville étrangère, j'attends une main amie. De rencontre en rencontre, je vis l'éphémère, j'é
Un manque

Un manque

Londres ressemble à une interminable banlieue. Les bâtiments n'ont pas la netteté des constructions haussmanniennes; tout est rouillé, hétéroclite, abîmé. Je m'y sens mélancolique comme dans une ville abandonnée. Les rues sont démesurément larges, et, excepté au niveau des artères où tout le monde circule à grand peine, elles demeur