Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Céline

Céline

Une curieuse, de tout et de rien, qui présente ici ses impressions et ses coups de coeur.

Ses blogs

Le  blog  bleu

Le blog bleu

Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
Céline Céline
Articles : 539
Depuis : 16/07/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Laura Kasische : In a perfect world

Laura Kasische : In a perfect world

"This is just the beginning, Tip of the Iceberg. Tornadoes. Tsunamis. Hold your hat on. Ever read about the Black Death ? It was all there. Before the plague did its worst work - the floods, the winds, the earthquakes. You wait." Jiselle vit un conte de fée : 'vieille' fille de plus de trente ans qui a vu toutes ses amies se marier et avoir des en
Elizabeth Gaskell : Gothic Tales (La sorcière de Salem)

Elizabeth Gaskell : Gothic Tales (La sorcière de Salem)

Profitant d'Halloween, des longues soirées d'automne, du temps grisouille, je me suis plongée dans les Contes gothiques d'Elizabeth Gaskell et en particulier, sa novella la plus célèbre, Lois the witch (La sorcière de Salem). Tous ces récits ne sont pas 'fantastiques' : s'il y a des malédictions, des sorcières, des êtres malfaisants échan
Anthony Trollope : The Eustace Diamonds

Anthony Trollope : The Eustace Diamonds

"It was admitted by all her friends, and also by her enemies who were in truth the more numerous and active body of the two, that Lizzie Greystock had done very well with herself." A même pas 20 ans, Lizzie Eustace est une des femmes les plus chanceuses du monde : issue d'un milieu modeste et endettée, elle a épousé un Lord tout ce qu'il y a de
Thomas Hardy : Far from the madding crowd

Thomas Hardy : Far from the madding crowd

"I've danced at your skittish heels, my beautiful Bathsheba, for many a long mile and many a long day ; and it is hard to begrudge me this one visit." Thomas Hardy et moi avons une drôle de relation. Si j'ai toujours été convaincue de son grand talent, Jude l'Obscur a quelque part signé a fin de notre relation. Je suis difficile à déprimer et
Philip Pullman : Grimm Tales for young and old.

Philip Pullman : Grimm Tales for young and old.

"Once upon a time ..." Ce recueil consiste en une amélioration des contes de Grimm par Philip Pullman. S'aidant des autres versions connues des contes (que ce soient les version russes, anglaises, française avec Charles Perrault ou italiennes avec Italo Calvino), Pullman rend les contes de Grimm plus fluides, plus logiques, et ajoute quelques pé

To be continued ...

Quelle étrangeté ... 4 ans et demi après, certaines années plus pleines que d'autres, je dis "au revoir" à cet espace... pourtant, je ne le fréquente presque plus, mais mon coeur se pince en écrivant ici le dernier billet. La vie quotidienne m'a prise en otage, personne ne m'a prévenue qu'avec un bébé, on n'avait plus le temps de lire (et
Robin McKinley : Spindle's end

Robin McKinley : Spindle's end

"I think I shall say - on her one-and-twentieth birthday she shall prick her finger on the spindle of a spinning wheel ; and this prick shall cause her to fall into that poisonned sleep which no one shall rouse her." Dans un royaume envahi par la magie, le roi et la reine peinent à avoir un enfant. Quand, 15 ans après leur mariage, la reine donne
Victoria Grossack : The Highbury Murders

Victoria Grossack : The Highbury Murders

"Why do we have neighbors, if we can't think and wonder about them ?" Emma, Jane Austen, un ans après. La vieille Mrs Bates vient de mourir et tout le beau monde de Highbury se retrouve chez Miss Bates pour la soutenir la pauvre vieille fille. Les commérages vont bon train : Frank Churchill et sa nouvelle épouse Jane vont-ils venir à l'enterrem
Daphne du Maurier : The house on the strand

Daphne du Maurier : The house on the strand

"The first thing I noticed was the clarity of the air and then the sharp green color of the land." Lorsque Magnus, un brillant scientifique, a accepté de prêter sa maison de vacances en Cornouailles à son ami Dick, il y a posé une condition : que Dick teste la nouvelle drogue que Magnus y a concocté dans son laboratoire secret. Arrivant une se
James Salter : Un bonheur parfait

James Salter : Un bonheur parfait

Nous filons sur le fleuve noir, aux bas-fonds lisses telle la pierre. Pas un bateau, pas un canot, pas le moindre éclat blanc. La surface se craquelle, traversée ppar le vent. L'estuaire est vaste, infini, les eaux saumâtres, bleuies par le froid. Le flot se trouble. Les oiseaux de mer planent et tournoient avant de disparaître. Rêve du passé