Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

BubuLolo

BubuLolo

Ses blogs

Corpsrespondance, bubuseries et gaillardises

Corpsrespondance, bubuseries et gaillardises

bubulolo.over-blog.com
BubuLolo BubuLolo
Articles : 40
Depuis : 10/05/2015

Articles à découvrir

Spritz, olives et Gelati

Spritz, olives et Gelati

Dessin de Franck Telliac 23 juin 2016 François L’Italie Vous m’avez manqué. J’ai pensé à vous, quoi de plus romantique, dans la pirogue sur les canaux, pirogue qui s’appelle communément une gondole, surtout lorsque, je ne sais pas ce qui m’a pris, l’ambiance magique sans doute, je me suis fendue d’un « o sole mio » c’était j
Festivités: entre mer et lac

Festivités: entre mer et lac

Laurence Gaillard Jeudi 15 décembre 2016 Compère Bubu et Dame Gaillard L’air était doux ce matin-là Lorsque Dame Gaillard se réveilla D’un pas leste, du lit elle sauta Et d’humeur légère se prépara. -Nul se sait trop bien pourquoi Puisqu’il y avait marée ce jour-là Mais nous ne sommes pas sans l’ignorer Les femmes ont souvent de
Mitterrand, Anne Pingeot, dattes et citrons confits

Mitterrand, Anne Pingeot, dattes et citrons confits

Saul Leiter (merci Sophie Avril) François, A.Gide a écrit : Le plus précieux de nous même est ce qui reste informulé.Aussi je me demande lorsque "presque" tout est formulé, ce qui subsiste...François je reviens, je reviens avec cette envie de vous parler de correspondance, puisque nous partageons ce goût, celle de François Mitterrand à An

"Il est des noeuds secrets, il est des sympathiesDont par le doux rapport les âmes assortiesS’attachent l’une à l’autre et se laissent piquer.Par ces je ne sais quoi qu’on ne peut expliquer." Corneille, "Rodogune"
CHAMPAGNE AU RESSUI

CHAMPAGNE AU RESSUI

Après l’Inde, L’Amérique Le grand ouest Ses grands espaces J’ai tenté de vous oublier J’ai failli me perdre Je me suis retrouvé Et je suis revenu Mais en septembre, rien d’excitant Dans mon paysage littéraire Nulle trace de vous Dans mon horizon Je guettais les signaux de fumée Pour mon quotidien enrubanner J’ai appuyé sur Play B
Dans son ressui, comme un ours

Dans son ressui, comme un ours

Laurence Gaillard François, Je vous ai quitté en Inde, je vous retrouve flamboyant dans la lucarne, à Paris. Vous avez quelque chose de changé, j’ai changé également, aussi, c’est avec alacrité et joie pleine que soudainement je cherche une feuille volante et un crayon qui traine, envahie par le désir impétueux de vous écrire. Des hom
Dans le motif émotif

Dans le motif émotif

Natalia Wiernik Jeudi 10 septembre 2015 François, je vous vois François fondu dans une photographie de Natalia Wiernik Dans votre dos au sol aussi un tissu batik ou peut-être un lourd tapis je vous contemple François mêlé dans le motif qui vous rend émotif je vous observe comme un tableau que je vois pour la première fois Vous êtes dans la
Silence et déambulation

Silence et déambulation

Photo de Laurence Gaillard 2 septembre 2016 François, Jeudi Si ce n’était cet aquilon, je me serais volontiers crue en Inde. L’Inde avec vous, si loin déjà, si près lorsqu’un petit détail, de l’ordre de l’infime ou de l’intime, un gout, une couleur, font remonter à la surface, comme par magie, Delhi. Cette phrase, longue, pourrai
Mélancolies

Mélancolies

11 avril 2016 François, Encore une fois, me voilà… J’aime sortir pour vous écrire, il règne devant la maison une lumière si vive, si brasillant que j’ai dû prendre mes lunettes et mon panama tout esquinté. Vous me connaissez, je suis d’un naturel plutôt longanime mais cet hiver qui se prolonge, avec ses coups de vent à répétition
Les goûts, les couleurs, l'amour....

Les goûts, les couleurs, l'amour....

François, Me voilà François, ce n'est que moi.Me voilà François en cette fin d'après-midi au soleil pâle, au fond d'air frais, une mine bleue à la main. Comment vous portez-vous ? Comment portez-vous votre corps ? Le trainez-vous légèrement ? Avancez-vous dans la vie d'un pas alerte ? Cette semaine j'ai été voir l'exposition Chagall aux