Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quadehar

Quadehar

Tags associés : recits

Ses blogs

Libre pensée

Libre pensée

Recueil de nouvelles et textes en tous genres. Histoires fantaisistes, d'amour, amusantes, ou tout ce qui me passe par la tête. La plupart sont assez courtes.
Quadehar Quadehar
Articles : 18
Depuis : 14/03/2007

Articles à découvrir

Les Deux Princes

Les Deux Princes

Les Deux Princes Ce texte là a été écrite pour un duel de nouvelles. A l'heure où je poste cet article, les votes vont commencer, nous verrons bien le résultat. Les contraintes sont les suivantes : "Vous êtes un prince, et votre frère aîné est l'héritier du royaume. Vous vous aimez depuis votre enfance, mais vous vous rendez compte qu'il
Un médaillon

Un médaillon

Un médaillon Voilà quelques temps que je n'ai pas publié de texte. J'ai récemment décidé de terminer celui-ci, que j'avais commencé il y a un mois sans jamais trouver le temps de le finir. Il s'agit d'un essai, je voulais tester l'écriture d'un texte fantastique. C'est un texte que j'aime bien, mais qui ne correspond pas parfaitement à ce

Origines #introduction

Toutes les chaumières alentours étaient la proie des flammes, qui, dans des crépitements sinistres, achevaient tranquillement de détruire le décors de son enfance. Il n’eut pas le courage d’en supporter davantage et baissa le regard devant le désastre. Un éclat attira son attention. Une bague. Il se baissa, espérant que celle-ci était
Prisonniers

Prisonniers

Prisonniers Des jours que je suis là, debout, en ligne à côté des autres ! Ceux-ci sont d’ailleurs manifestement là depuis bien plus longtemps que moi. Il ne nous est même pas possible de nous allonger, car nos geôliers accourent aussitôt et nous forcent à nous relever, n’hésitant pas à nous bousculer. Nous ne tenons plus que grâce
La Fin

La Fin

La Fin C'est fait, je suis seul. Par delà les fleuves et les montagnes, à des lieux et des lieux de chez moi, j'ai fini par trouver la solitude. Là-bas, j'aperçois des arbres qui se profilent, lointains, dans le soleil couchant. Plus proche il n'en reste qu'un : celui contre lequel je me suis adossé, assis dans l'herbe. Dire qu'il n'y a pas un

Dur dur !

Dur ! Dur ! Nous voila confinées, mes sœurs et moi, dans ce qui m’a l’air d’être une sombre et étroite pièce parallélépipédique. Soudain, la pièce tremble, et se met en mouvement. Ce doit être une armoire, ou un caisson, trouvé hâtivement pour nous séquestrer jusqu’à notre mort. Car nous allons mourir ! Mes sœurs et moi somme
Au bord du lac

Au bord du lac

Au bord du lac Prenons une scène banale de la vie quotidienne. Une quinzaine d'adolescents se sont retrouvés au lac, en un chaud après-midi d'août. Certains sont dans l'eau, d'autres restent à bronzer sur leur serviette étendue sur les galets tièdes et s'assoupissent, ou discutent ensemble. Le ciel est d'un bleu azuré, pas un nuage ne troub

Lui

Lui Lui, c'est un homme comme les autres, si on peut appeler homme un garçon tout juste majeur. Il a sa personnalité, ses qualités comme ses défauts, ses convictions et ses complexes. Il est doué, du moins c'est ce qu'on dit ; qu'est-ce qu'être doué ? Il l'ignore. Lui, ce qu'il sait, c'est ce qu'il vit, les désillusions successives qu'offre

Origines #1

Chapitre I Le vent glacial balayait depuis l’aurore les rues de la ville encore désertes en ces heures matinales. L’aube grisâtre formait un étrange contraste avec les couleurs alentour. La plupart des volets étaient clos, garantissant aux habitants encore quelques heures de doux sommeil, ou bien d’intenses cauchemars pour les plus angois
Des milliers de baisers

Des milliers de baisers

Des milliers de baisers Des milliers de baisers ; des milliers de milliers, un à un de mes lèvres à tes lèvres déposés. Et à nouveau un dernier, qui en précède un autre, qui laisse la place à d’innombrables ultimes arrivants. Des baisers toujours, humides des larmes qui ont coulé, qui ont effleuré la peau si douce de ta joue pour fina