Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Tibou

Tibou

Parfaite dans mon imperfection, un p'tit rien dans un monde de tout

Ses blogs

Le blog de Tibou

Je suis de ceux qui aiment et non de ceux qui haïssent (Antigone).
Tibou Tibou
Articles : 50
Depuis : 21/12/2008
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Ô toi le musicien...

Ô toi le musicien qui fait germer ma vie dans ton esprit. Façonne encore ma partition, soulignant toujours un peu plus chaque note du désir de ce son. Qu’il soit dissonant, grinçant ou troublant, entend déjà mon souffle qui caresse tes tympans. De quelle imagination vient ainsi ma construction, qui fait aboutir à tant d’enchantement, pou

J'ai écrit...

Un délire facebookien avec ma girafe :) Lyly Entre le marteau et l'enclume j'ai dû aiguiser ma plume, Quand je suis perdu dans la brume, J'fais chanter mon amertume, Alors (j'ai pas le choix) j'écris, je crie, j'écris..." (petite réponse et se reconnaitra ;p) Tibou Comme une dédicace au Slam, ça commence a cappella, Toutes ces voix qui décr

Vers d'autres horizons

Paris, 7 heures du matin Le jour est déjà levé et le ciel gris annonce encore une morne journée. Les doigts légers sur la poignée, j’ouvre doucement la fenêtre. Cette fin de mois de mai porte encore les stigmates de l’hiver passé. Le froid inhabituel de cette époque vient subitement saisir mon corps et achève de me réveiller. Mon reg

La question

Tous, tour à tour, nous nous posons des questions. La vie est un long fleuve tranquille ? Certes non mais nous nous y ennuierions si c’était le cas probablement. Toutefois, certains se posent plus de questions que d’autres. Certains se satisferont des aléas, passeront au travers des tempêtes sans trop faillir, sans trop être atteints. D’
La confession

La confession

C’est l’histoire d’une musique. C’est l’histoire d’une histoire. C’est la musique d’une histoire. On ne veut pas la connaître, là maintenant. On ne veut pas savoir ce qu’elle raconte, ce qu’elle dit. Sa musique raconte déjà tellement sur soi, alors on ferme les yeux et on lit dans le cœur ce que les oreilles écoutent et d
Le duel

Le duel

L’aube se levait doucement. Le ciel laiteux ressemblait à un douillet lit de coton suspendu, protégé des regards indiscrets par un épais brouillard matinal. Bientôt il fera place à un merveilleux soleil. Aurai-je le temps d’en profiter, de sentir ses rayons réchauffer mon visage ? Le dos collé à toi, je m’engage et j’avance. Trente

L'instant

Des mots fatidiques qui tombent comme un couperet. S’y attendre et s’y être préparé… Il aura fallu quelques examens, deux trois analyses, des radios et puis… il est là, juste en face. Vêtu d’une blouse blanche dans cette atmosphère si aseptisée. Une vague odeur d’antiseptique qui flotte et atteint les narines. Des murs peints dan

Ecrire, un an après...

Parce qu’un jour ou l’autre, il faut finir par trouver l’énergie qui manquait jusqu’alors, et répondre après une année de réflexion à ce texte si révoltant pour soi. Qu’en est-il finalement d’écrire, si ce n’est la valeur d’une expression, peut-être même parfois, l’arme de la destruction ? Quand les mots, au même titre

Une saison dans l'imperfection de soi

A vaincre sans péril on triomphe sans gloire dit la maxime. Phrase plutôt banale, vidée de son sens depuis longtemps par les diverses reprises inexactes du quotidien s'il en est. Encore serait-il bon de revenir aux fondamentaux de son sens et pour ceci, définir les contours de ce que l'on suppose être le péril et la gloire. Péril ? Vous avez

La jeune reine (Part I)

Le jeune homme avait parcouru en hâte les derniers mètres qui le séparaient du palais. Lors de son périple, son fidèle destrier avait succombé au rythme effréné qu’il lui avait imposé, l’obligeant à finir son voyage seul. Il s’était délesté du superflu et même du nécessaire afin de s’assurer de n’être pas retardé. La plui