Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Anna

Anna

38 ans, mariĂ©e et maman. 😇 J’ai la chance d’ĂȘtre entourĂ©e et d’ĂȘtre Ă  l’écoute de personnes qui m’inspirent pour Ă©crire mes chroniques. 😍 Le blog est devenu aussi un livre et enfin, un jeu! Depuis plus de 4 ans que le blog est crĂ©Ă©, je vis des expĂ©riences incroyables et je rencontre des femmes extraordinaires. Qui je suis?! En vĂ©ritable touche-Ă -tout, je suis expansive, coriace, rĂ©flĂ©chie mais surtout..."Je suis vous!" Bonne dĂ©couverte !!😊

Ses blogs

Les Blogueries d'Anna

Les Blogueries d'Anna

Les Blogueries d'Anna devient un livre! Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter. Le sujet?! Les Ă©lucubrations quotidiennes qu'on rencontre avec notre mari, nos enfants, nos copines, notre boulot et la vie, en gĂ©nĂ©ral... Et nous dans tout ça?!? Lol.... Rdv dans ces Blogueries pour le savoir 😉
Anna Anna
Articles : 256
Depuis : 26/04/2015
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Corpor’Elles...

Que serait une belle relation sans certains gestes amoureux ou attentions corporelles?! Il Ă©tait une fois un joli couple complice, radieux. Faits l’un pour l’autre. Un regard de sa douce et le voilĂ  pris d’une frĂ©nĂ©sie sexuelle de ouf 😅 . Des caresses dans les cheveux devant un bon film, de petites attentions, et hop! Elle se sent plus

La magie de la séduction

Ahhh la sĂ©duction....Compulsive, excessive, refoulĂ©e ou assumĂ©e, c’est un des petits traits de notre personnalitĂ©... Bon, la volontĂ© de plaire donne gĂ©nĂ©ralement mauvais effet. Mal vu, mal perçu. Superficiel. Insipide. Quoi? Mais c’est immoral! Tu es mariĂ©e. Tu as des enfants! Et bla-bla-bla. Pfff bande de prudes😆😆. Pourtant, une

C’est bon, la honte!

Chut... Il ne faut pas le dire! On appelle ça des HSC, dans une sĂ©rie plus que bien connue: les Habitudes SecrĂštes de CĂ©libataires. Ce sont ces petits choses qu’on fait, qu’on adore, qui nous apaisent mais qu’on garde volontiers pour soi pour Ă©viter le Ohhhhh 😯😯mais elle est barrĂ©e celle lĂ !! đŸ€­đŸ€­ Pourtant, Ă  y bien regarder

Savoir respirer....!😇

Surprises, dĂ©rapages incontrĂŽlĂ©s et pĂ©pites dans le ventre. Mais comme c’est bon!!đŸ„° Pourtant, avec une solide dose de recul, nous sommes toutes relĂ©guĂ©es au mĂȘme ryhtme de dingue, Ă  cette routine confortable, qui nous transforme en une pĂąle copie de ce qu’on pourrait ĂȘtre. Parfois, le destin agit. Au dĂ©tour d’une conversation in

Causes Ă  effets

Les joies du couple... A peine les serments du mariage prononcĂ©, les petits gestes d’amour tendres, les moments complices et les 2 hĂ©ritiers mis au monde, Mr et Mme dĂ©couvrent Ă©galement les passages Ă  vide. Ceux oĂč aprĂšs plusieurs annĂ©es passĂ©es ensemble, la fameuse routine s’est installĂ©e.😣 Et Bam.. De cette petite robe verte Ă  c

Une femme... What else..?

Mais quel fabuleux mystĂšre que de rĂ©pondre, le plus sĂ©rieusement du monde, Ă  cette question toute simple: Qu’est ce qu’une femme? Pas Ă©vident n’est ce pas? ExceptĂ© quelques adjectifs pourris, permettant de nous qualifier de chieuse, de frigide ou de dĂ©pensiĂšre, nous restons Ă©tonnamment une Ă©nigme pour l’homme (amis de la poĂ©sie,

MĂ©nage Ă  trois

MĂ©nage Ă  trois. Un sujet d’actualitĂ©â—ïž... Mais de quoi on parle en fait?! đŸ€”đŸ€” D’un petit machin en couches qui rapplique aprĂšs 9 mois Ă©piques...? Euhhh non!... Par dĂ©finition, un mĂ©nage Ă  trois est un arrangement dans lequel trois personnes dĂ©cident de former un couple... Ok! Sauf que dans notre culture, les gens sont monogame

Portrait d’une femme forte

Elle est fascinante. Elle ne doute de rien (ou ne laisse rien paraĂźtre). Elle est autant Ă  l'aise en public que dans l'intimitĂ©. Elle est de celles qui regarde droit dans les yeux, et laisse derriĂšre elle, des notes de parfums qui irradient nos sens. On l’aime autant qu’on la dĂ©teste. Souvent, ce genre de nanas est Ă  la tĂȘte d’une entr

Croire en soi

Une idĂ©e, un concept, une valeur... VoilĂ  ce que la volontĂ© d’avancer, un prĂ©cepte somme toute naturel vĂ©cu depuis la nuit des temps, est devenu de nos jours. 😹 C’est l’envie de se dĂ©hancher sur la piste de danse, de prendre l’avion pour enfin dĂ©couvrir la Chine, d’entreprendre quelque chose de vrai, de recontacter un ami d’en

Pffff.... Toutes des connasses!

Ce n’est plus une lĂ©gende urbaine. C’est Ă©tabli! Nous sommes libĂ©rĂ©es, affranchies. Nous disons Merde quand nous en avons envie. Nous Ă©coutons nos ardeurs, nos dĂ©sirs et le petit dĂ©mon qui nous susurre Ă  l’oreille son Vas-y, fonce... Tu les emmerdes! Du coup, pour le commun des mortels, nous sommes devenues de vraies connassesđŸ€Ł Mai