Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Jani

Jani

La vie véritable source d'inspiration pour la poésie. A partager dans la bonne humeur en famille et entre amis.
Tags associés : amour, lieu, nature, poesie, souvenir

Ses blogs

Le blog de Jani La Poésie Partagée

Pour le plaisir d'écrire / Pour traduire une pensée / Le dire Autrement
Jani Jani
Articles : 33
Depuis : 18/02/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Le Soleil d'Halloween

Le Soleil d'Halloween

Octobre se termine Avec lui les jours déclinent Comment marier le côté ensoleillé Alors que la force de l’été s’est envolée Octobre le mois de la sorcellerie Va ramener le feu grâce à sa magie La lumière en mouvement Chasse les mauvais esprits allègrement La couleur orangé se révèle Avec elle sa chaleur audacieuse nous réveille D

Les Mots

Victor Hugo : « Les mots sont les passants mystérieux de l’âme» En effet, les mots sont des instruments puissants de notre langage courant. Le pouvoir des mots structurent la perception des choses dans le monde dans lequel nous vivons. Ils véhiculent des idées, des pensées, favorisent les échanges qu’ils soient dans le rire ou dans la d
Souvenirs de la Rue Neuve

Souvenirs de la Rue Neuve

Il est des noms que le nom ; Rue Neuve, antique village dans le paysage Occitan, comme il en existe en ce pays, véritable carte postale que tant nous envie. Fidèle et solitaire la rue Neuve offre à qui l’apprécie le calme et le charme d’une venelle du midi. Rue Neuve tu nous as vu naître, grandir et puis nous en aller, tu es l’âme de no
Les jardins de mon enfance

Les jardins de mon enfance

Les jardins de mon enfance dans ma mémoire font surface lorsque s’installe le printemps. Du jardin potager au jardin d’agrément se cache l’art de la création transmis de génération en génération La symétrie règne dans les rangées de plantes herbacées, scaroles, cucurbitacées La tonnelle de vigne vierge se noie sous le charme ombra
Le Temps d'une Nuit

Le Temps d'une Nuit

La nuit vient de tomber et la lune s’est accrochée sur son fil doré Sa mandoline sous le bras elle joue son plus grand chagrin L’amour pour son soleil occulté par la voie lactée Sous la voûte céleste elle se balance sur son déclin Les étoiles filent conseillant à leur amie d’oublier son idylle Sous le silence nocturne la lune malheur
Maïeutique

Maïeutique

Naître libre dans son pays C’est respirer l’air pur d’une vie Chanter, danser, aimer Des aptitudes à éterniser S’éclairer sans aliénation L’excellence de notre nation L’intelligence de la nature Vivacité elle procure La meilleure passe d’arme Notre force d’âme Refusons l’oppression Pour libérer les passions JAF Amour
LE MESSAGER DU TEMPS

LE MESSAGER DU TEMPS

Le messager du temps a déposé ses bagages dans la forteresse d’antan Le présent s’éloigne chaque jour un peu plus sur les rives du néant L’enveloppe protectrice déroule successivement la cinémathèque préservée L’arbre de vie dans sa force enracine à jamais l’ère de la prospérité La nébuleuse substance estompe sans pitié la
L'alchimie

L'alchimie

La terre fumante du petit matin Légère s’élève à la lueur du soleil La brume ondulante flotte en serpentin Ephémère alchimie d’un monde sans pareil Oubliés dans l’effervescence d’un quotidien Qui nous éloigne, nous égare et nous maintien La merveille d’un spectacle naturel Rapproche nos âmes d’un éternel Un nouveau regard av
Quatre Eléments

Quatre Eléments

Une terre pour nous alimenter De l’eau pour nous désaltérer De l’air pour respirer Du feu pour nous réchauffer Le chaud pour l’activité Le froid pour la passivité Le sec pour la rigidité L’humide pour la globalité Une planète dans l’univers Quatre forces naturelles Deux par deux à l’envers Quatre puissances intemporelles Une sp
La Chambre aux Oiseaux

La Chambre aux Oiseaux

La chambre aux oiseaux Expose ses passereaux Entre surprise et nostalgie La pièce s’anime à leur effigie Les tonalités se dotent de soleil L’univers est sans pareil Entre ombre et lumière S’éveille l’étonnante atmosphère Les voyageurs d’un été Découvrent l’atypique propriété Entre passé et présent L’accueil est bienveill