Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
attention-catherine-ecrit.over-blog.com

Ses blogs

attention catherine écrit

Bonjour, je m'appelle Catherine Balaÿ. Vous trouverez ici un peu de mes écrits. Bonne lecture!!
attention-catherine-ecrit.over-blog.com attention-catherine-ecrit.over-blog.com
Articles : 155
Depuis : 31/08/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

la fille qui avait peur de son ombre (1) - août 2022

La fille qui avait peur de son ombre 1. La fille marchait, elle avançait. Mais elle faisait attention aux tournures que prenait son ombre. Elle avançait un pas, puis un autre. Petits pas après petits pas. Elle avait peur quand son ombre la dépassait, et amplifiait ses mouvements . Cela l’impressionnait. Elle n’aimait pas sentir son ombre bo

coule

Pas couler. Laisser pleurer… Mère Culpa enserre. Mère Culpa ne veut pas de toi. Coule… Tant de choses. Tant de chocs… Laisse pleurer. TOUT-VA-BIEN. Le trop plein affleure. Laisse pleurer. JE T AIME, MOI, dit Dieu. Tant d’erreurs. Tant de lacunes. Tant de fautes. Tant de peurs. Laisse couler. Petit sursaut saugrenu de ton âme en effroi. L

Retourne le sang

Souveraine sauvage la nature au printemps Evoque ses ramages dans les longs silences blancs Le rouge au loin culmine et retourne le sang Ainsi, je m'achemine aux confins des enfants

elle ouvrira

« Bravo ! Champagne ! » disent les amis. Lara se retourne et compte les amis autour d’elle. Elle tourne et tourne et retourne les yeux autour. Elle voit beaucoup de monde autour d’elle. Elle compte, elle compte, elle compte. Elle compte. Les gens sont souriants. Ils sourient. Elle se sent mieux. Elle chante à qui mieux-mieux. Elle compte les

la fille qui avait peur de son ombre (2) - août 2022

2. Mais le lendemain elle ne put se lever. Ni le surlendemain. Ni le lendemain du surlendemain. Des insectes commencèrent à lui grimper dessus. Les animaux s’approchèrent d’elle et la reniflèrent. Elle restait inerte. Et quel repos ! Elle ne voyait plus son ombre dédoubler sa personne, et elle n’était plus regardée, ni elle et certaine

la fille qui avait peur de son ombre (3) - août 2022

3. Devant sa porte d’entrée elle trouva une petite fille qui pleurait et qui disait son prénom avec insistance. Il y avait aussi son frère Gontrand. Manifestement quelqu’un l’avait prévenu qu’elle ne sortait pratiquement plus et que ça ne tournait plus rond. Ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre et se demandèrent pardon. Pu

Bleu

Je me perds dans le bleu de tes yeux Orage. Je me noie dans l'absinthe amoureux Rage. Succube oragé outragé. En-soleillé. Soleil. Parti. Fourragé. Amianté. Soleil, partir. L'avenir est heureux. La vieille dame déambule dans les rues. Elégant papillon, parfaite dans sa personne. La paix l'habite. Ou tout du moins, semble l'habiter. "Je t'aime

Ma soeur. Mon âme, soeur.

Je me réveillai dans la nuit. Il devait être quatre heures du matin. J’avais regardé mon réveil qui accusait une dizaine de minutes de retard. Le vide. Le noir. L’absolu silence. Seule une brutale lumière verte indiquant la sortie. Je ne savais pas sortir. Je ne voulais pas sortir. Je ne voulais pas m’en aller. Mais contempler. Seule. L

Sentir

Sentir les soupirs du vent Admirer le soleil qui fond dans la nature Ecouter l'enfant babiller ronronnant Et rire cristallin, soleil dans la vie

J'écris

J’écris : Je ne suis pas seule à écrire. J’écris. Alléluia ! Vive la vie. Qui fait un peu parfois RESSUSCITER ! Ce soleil qui TAPE. Qui COGNE. Qui bataille avec notre sommeil. J’écris. Parfois LA VIE transpire par tous les pores de la peau. Et on rit. Et on vit. On soupire d’exultation. On éructe. On en pète de joie. Je cherche un l