Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Plume

Ses blogs

Au bout de mes rêves...

Au bout de mes rêves...

Du voyage, de l'humour, des p'tits bonheurs du jour en poésie et en photographies...« Chaque belle journée, il faut la prendre en soi, sans la gâcher » Alice FERNEY. "Photographier, c'est saisir l'émotion du premier regard, figer la magie de cet instant précis..." Claire
Plume Plume
Articles : 1694
Depuis : 14/04/2009
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Rêve d'évasion...

Rêve d'évasion...

En cette nouvelle séquence de confinement, ressurgit ce besoin irrépressible de pousser les murs, de larguer les amarres. L’envie de partir ailleurs, peu importe les couleurs, l’humeur et le temps qu’il fait dehors. J’imagine ce souhait partagé par vous, mes lecteurs-trices. Balayer les tourments. Partir, m’immerger dans le silence de
Goûter...

Goûter...

Le soleil offre sa lumière qui éclaire ce bouton de fleur d’hibiscus, en train d’éclore. Un bouton couleur abricot, dont l’éclat me ravit. Cette après-midi, la fleur s'est laissée aller à s'ouvrir. La nature continue de vivre et de s’épanouir. Elle ne cesse de m’émerveiller et m’offre des instants de beauté. Signes infimes mai
Au bout du chemin...

Au bout du chemin...

C’est dimanche, l’automne touche à sa fin. Ce matin en ouvrant les volets, la gelée blanche recouvrait les champs alentours et les pare-brise des voitures. Le nez à la fenêtre, j’ai senti l’air piquant. L’hiver serait-il arrivé en avance, sans prévenir ? Nous empruntons un chemin qui longe ce canal tranquille, bordé de pins, de bou
Coup d'arrêt...

Coup d'arrêt...

Sans crier gare, ce matin-là de la mi-octobre, corps et cerveau longtemps en désaccord, ont lâché prise. Telle une digue en surpression, le corps a cédé, épuisé d’avoir tant lutté pour essayer de suivre la cadence professionnelle, sans ciller pendant de longues années. Obéissant, fidèle mais impuissant, aux injonctions d’un cerveau
Ronds dans l'eau...

Ronds dans l'eau...

L’eau coule à la fontaine, crachote par intermittence, trouant le silence de ce village endormi. L’automne s’est établi, discrètement. Des feuilles mordorées, emportées par les vents, ont tapissé le fond de la vasque. Elles forment une ronde. Frissonne l’onde, légèrement troublée par les remous légers qu’imprime le crachotis de
La vie est simple...

La vie est simple...

Ce matin, dimanche 15 novembre 2020, le soleil ne s’est pas levé. Tombé en panne ? Ou plutôt si, mais il est resté tapi derrière une épaisse couche de nuages gris, amoncelés. Ce qui invite à la léthargie, conduit à une mélancolie passagère. Comme une intuition, je feuillette ce livre oublié [i] , de méditations quotidiennes. Je m’
Tout simplement...

Tout simplement...

« Je me sens toujours heureux, savez-vous pourquoi ? Parce que je n'attends rien de personne. Attendre fait toujours mal. Les problèmes ne sont pas éternels, ils ont toujours une solution, la seule chose qui n'a pas de remède est la mort. Ne permettez à personne de vous insulter, de vous humilier ou de diminuer votre estime de soi. Les cris so
Souffler...

Souffler...

De longues journées rendues interminables, nos respirations suspendues, dans l’attente du résultat des élections américaines. Dehors, les cieux s’étaient déchaînés, les arbres secoués par une tempête et les nuages déversant de l’eau à n’en plus finir. Comme pour être à l’unisson de cette atmosphère si particulière, que nou
A l'Ouest...

A l'Ouest...

Petit à petit, je prends conscience du dysfonctionnement latent, Inscrit insidieusement depuis longtemps, Je navigue entre deux eaux, deux continents, L’Est, apaisant, rassurant, Au tempo mesuré, marqué par des séances de massages, des postures de yoga tout en le pratiquant, voyageant en Himalaya, Des temps réguliers pour randonner, m’aér
Le tout petit...

Le tout petit...

Je traverse cette période d’arrêt forcé comme je peux, ponctuée de jours avec et de jours sans. Le temps s’égrène au ralenti. Comme une transition brutale entre le rythme effréné du travail et des obligations professionnelles avec ce temps imparti, sans contraintes, sinon animé d’un objectif, celui de me rétablir. Temps suspendu, pa