Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Plume

Ses blogs

Au bout de mes rêves...

Au bout de mes rêves...

Du voyage, de l'humour, des p'tits bonheurs du jour en poésie et en photographies...« Chaque belle journée, il faut la prendre en soi, sans la gâcher » Alice FERNEY. "Photographier, c'est saisir l'émotion du premier regard, figer la magie de cet instant précis..." Claire
Plume Plume
Articles : 1711
Depuis : 14/04/2009
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Fenêtre sur...

Fenêtre sur...

La Familía grande La claque... Quelle claque ! Tout tremble et vibre en moi. Phrases courtes, ciselées, incisives. Un environnement éducatif familial libertaire et perverti. L'impensable se produit. Silence emprisonné. Traumatisme à jamais. Culpabilité enfouie par ce lourd secret prisonnier, indicible. Parole enfin libérée par l'écriture.
Diversion...

Diversion...

Je poursuis sur ma foulée à grands coups de pédalier. J'accède au Pont du Royaume. D'ici se déploie l'une des plus belles vues de la cité papale. En arrière-plan la cime enneigée du Ventoux qui a enfilé son habit d'hiver. A l'aller, je suis le 590ème vélocipède de la journée à franchir le pont en quittant Avignon. Le soleil poursuit s
2021, et après ?

2021, et après ?

Je vos souhaite une année 2021 qui nous donne des ailes pour continuer d’avancer vers plus de lumière et de paix, en nous et autour de nous…
A l'image de la vie...

A l'image de la vie...

Ce matin, je me suis mise à observer le développement de cette plante grasse qui manifestait jusque-là, si peu d’activité. C’est comme si elle végétait. J’avais bien remarqué qu’aux extrémités de ses feuilles, pointaient ça et là des points colorés. Des p’tits boutons de couleur rose fuchsia se manifestaient ; avaient l’air
Ma vie en bleu...

Ma vie en bleu...

Aujourd’hui, dernier jour de l’année, A l’heure du bilan, Que retirer de ces douze mois si particuliers ? Qui nous ont fait basculer d’un monde à un autre, A l’heure actuelle, encore inconnu Je choisis de voir ce monde à venir, En bleu, Avec l’espoir d’un renouveau, Dans lequel m’inscrire, Je choisis, De vivre ma vie en bleu…
Dimanche d'hiver...

Dimanche d'hiver...

Je suis sortie m'aérer, me frotter à cet air vif, aiguisé. En écho lointain, des cris d'enfants aujourd'hui, restés à l'abri, au chaud. Le soleil tente de s'extirper d'un magma de nuages denses, amoncelés. Au loin, le mouvement de quelques voitures, brèves et intermittentes échappées. Mes pensées virevoltantes, parfois brouillées se cal
Inaccessible...

Inaccessible...

Inaccessible... Au détour de ce village, une porte rouillée par les ans. Une porte qui n'a pas dû s'ouvrir depuis longtemps, ni être ouverte pas des mains alertes. Cette porte fixée en hauteur, surplombe cette ruelle en descente, observe les rares passants en cette fin d'hiver. Cette porte inaccessible n'a plus de raison d'être. Elle s'ouvre
De l'autre côté...

De l'autre côté...

Une volée de marches métalliques auxquelles leur succède une passerelle en bois. Me voilà plantée devant cette porte fermée, à travers laquelle filtrent des rayons d’un soleil matinal. A l’arrière de cette porte, un ponton déserté, délesté de sa péniche qui habituellement doit être amarrée ici. De l’autre côté, l’absence. I
Marcher vers la lumière...

Marcher vers la lumière...

Du jour au lendemain, mon corps s’est arrêté, Bloqué, Dans l’incapacité d’agir, de bouger, d’exister, Arrêt forcé, Corps et cerveau devenus abonnés absents, Toutes mes ressources comme grillées intérieurement, Ne restait que ce souffle que je peinait à expirer, Puis, à inspirer, Aussi, ne vous étonnez pas de mon silence prolong
Inspirant...

Inspirant...

Pour une fois, je vous livre ces mots d’un chanteur révolu, que je trouve inspirants pour nous aider à traverser cette période de mutation si incertaine. « Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublie