Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Plume

Ses blogs

Au bout de mes rêves...

Au bout de mes rêves...

Du voyage, de l'humour, des p'tits bonheurs du jour en poésie et en photographies...« Chaque belle journée, il faut la prendre en soi, sans la gâcher » Alice FERNEY. "Photographier, c'est saisir l'émotion du premier regard, figer la magie de cet instant précis..." Claire
Plume Plume
Articles : 1668
Depuis : 14/04/2009
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Touches de blanc...

Touches de blanc...

Mais où est donc passé ce blanc éclatant, que j’attendais tant ? Le redoux hivernal de ces derniers jours a fait fondre la neige de ces paysages du Vercors, laissant ça et là dans les fourrés et les sous-bois ombragés quelques traces, éparses. Qu’à cela ne tienne, il ne nous en fallait pas plus pour nous décourager. La première journ
Dans les monastères...

Dans les monastères...

Pénétrer dans un monastère en Himalaya, c’est plonger dans une atmosphère si particulière, baignée par l’odeur exhalée des lampes à huile. La porte s’ouvre en libérant la serrure d’un lourd cadenas, usé par les années. L’intérieur est coloré. De longues étoles sont suspendues. L’éclat du jour se fraye un chemin rare par d
Jeux d'ombre et de lumière...

Jeux d'ombre et de lumière...

En ce dimanche matin, le fonds de l’air est frais mais tonique. Le rendez-vous est donné à l’ancienne gare de Sarrians à 10h sonnantes. Première mise en train avec le déploiement de mon vélo positionné à l’intérieur de mon véhicule que je dois extirper de l’habitacle, grâce à la bonne âme charitable de Claude, initiateur de cet
En catimini...

En catimini...

Aujourd’hui s’achève le deuxième jour de confinement. Confinement, sensation étrange, étonnamment… Un mot nouveau dans notre vocabulaire, s’invite dans nos conversations, à distance. L’apprentissage d’une mise en retrait, imposée, temporaire mais qui paraît déjà si longue. La journée a filé, puis la lumière décroît. L’ob
Pâturage d'été...

Pâturage d'été...

Dans les alpages himalayens, l’été règne une intense activité. Une partie des villageois – de jeunes bergers et bergères – mais aussi le plus souvent, de femmes âgées quittent leurs maisons pour s’installer dans une zone de pâturage, durant les mois d’été. Le doksa est formé de maisons basses en pierres et d’enclos, dont la c
Et tournent les moulins...

Et tournent les moulins...

Et tournent les moulins à prière, inlassablement. On les trouve un peu partout dans les villages et les hameaux, du Ladakh et du Zanskar. Souvent positionnés non loin des monastères, cela permet à toute personne de les faire tourner de droite à gauche en marmonnant une prière ou une incantation. Ces moulins de petite dimension sont installé
Parler à quelqu'un...

Parler à quelqu'un...

Parler à quelqu’un… Rencontrer un être humain, De chair et d’os, Quoi de plus opportun ! Que de filer à la boulangerie Prendre le temps et le soin, De choisir, Une Croustigraine, Pour effacer la migraine, De ces mots tus, Qui tournent en rond, Comme le mouvement hypnotique des mouches, Tout juste débarquées avec le printemps. Un baba au
Printemps éclatant...

Printemps éclatant...

De toutes les couleurs, Je trouve ce printemps-ci particulièrement Eclatant, Comme s’il mettait plus d’attention A se parer d’une palette, Alouette, De teintes colorées, Pour apaiser cette rupture de liens humains, Parfois lourde à porter, Alors, comme par enchantement, Chaque matin, des boutons éclosent, D’autres s’épanouissent, Dan
Chez l'instituteur de Rangdum...

Chez l'instituteur de Rangdum...

Nous arrivons dans ce modeste village à la fin du jour après des heures qui s’étiraient, le long de routes défoncées et instables, heureux de pouvoir enfin se poser. Lui est instituteur et nous accueille avec sa femme dans leur modeste logis, flanqué de leur jumeaux âgés d’environ 8 ans. Dans la pièce principale est aménagé un coin p
Flottent au vent...

Flottent au vent...

Les drapeaux de prière, volent vers les cieux, portent des milliers de paroles murmurées, suppliques et cantiques. Drapeaux imprimés et colorés balayés par les vents, forment de loin des milliers de confettis, en pointillés. Symboles de protection, ils sont placés sur les côtés des toits plat des maisons, au passage des cols, sur les somme