Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nicao

Nicao

Ce que l'on peux voir sur le blog ne peut suffire à représenter ou faire connaître une personne toute entière mais c'est un bon début
Tags associés : magritte

Ses blogs

Le blog de leblogdutempsperdu.over-blog.com

Le blog de leblogdutempsperdu.over-blog.com

Insolite, imprévu mais des descriptions malheureusement prévisibles,
Nicao Nicao
Articles : 25
Depuis : 29/05/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Magritte "La Saveur des larmes"

Magritte "La Saveur des larmes"

Tableau de Magritte "La Saveur des larmes" 1946 Le grain mange de son pain L'année de la FAIM Le ventre affamé Rongé par l'ulcère Le parent regardant Vers sa progéniture Qui partout cherche
Magritte "La Grande guerre"

Magritte "La Grande guerre"

La femme, le seul moyen pour l'homme de laisser à jamais l'enfer derrière lui A peine, la Peine...préfigurée Les gueules cassées Une beauté cachée née dans la douleur Le visage des roses est épineux à décrypter La violente couleur de la violette Parfume l'exhalaison verdissante Des sourires de vie de ces nfirmières de l'âme Habitant le

Exposition exceptionnelle de Claude Monet, galerie du Grand Palais à Paris

Impressionnante collection rassemblée ; j'ai eu la sensation de n'y avoir passé que quelques minutes alors que plus de deux heures de temps s'étaient écoulées : un peintre pour l'éternité sûrement. Il y a des chefs d'œuvre qui imposent une rencontre physique, comme une certaine lumière qui continue à couler de certaines de ses toiles et
Magritte "L'Aimable Vérité" 1966

Magritte "L'Aimable Vérité" 1966

Tableau de Magritte "L'Aimable Vérité" 1966 L'essence de tous les symboles chrétiens Le miracle de "la table servie" du temps des apôtres Scène préparant les montants en bois avant Que de les porter en produit en croix Puis Trois chemins invisibles Portes des trois crucifiés Choix du paradis de l'enfer et du purgatoire Selon le pain, le vin
René Magritte "Les Amants"

René Magritte "Les Amants"

L'absolu du Souffle intérieur Jusqu'à ce que la mort ne nous sépare plus Amants toujours aimants Etrange étranger-étrangère Le baiser du matin Embrassant encore Le drap de la nuit Qui les a enveloppés Etouffe l'aurore rendue inutile La nudité de leurs sentiments Voilée de silence Comme une religion d'amour Transperce l'au-delà Du linceul
Magritte, "Le viol"

Magritte, "Le viol"

On porte tout son corps dans sa tête L'inhumanité de ce qu'il peut cacher d'actes de violence subis, transpire sur la partie corporelle la plus humaine donc le visage où peuvent sièger toutes les nuances exprimées de ce qu'il y a de plus humain en l'homme, c'est à dire ici la fêmme ainsi réduite à l'objet de n'être qu'un corps, un archét
Magritte, "Le Soir qui tombe"

Magritte, "Le Soir qui tombe"

Tableau de Magritte, "Le Soir qui tombe" 1964 Jeux olympiques de Tokyo en 1964 Un nouveau soleil levant A la face du monde dévoilé Enterrant le drapeau brisé Des bris de la seconde guerre
"Le sourire" 192370 de René Magritte, nombres toujours prémonitoires chez lui

"Le sourire" 192370 de René Magritte, nombres toujours prémonitoires chez lui

Il érige une stèle en un parterre qui aura ETE avant couleurs automnales annoncées : celles de chûte des feuilles (arbres arrière plan) : "sourire" car tout sauf Naturel...nombre 192370 La terrible inflation de 1923 que connut l'allemagne généralisée en mal principal des années 70, inflation de masses monétaires comme la valeur de ces feu
Magritte "La Méditation" tableau de 1936

Magritte "La Méditation" tableau de 1936

Comme l'idée des trois étoiles les plus brillantes de la plus connue de toutes les constellations, comme descendues sur terre (admirons ainsi le ciel ainsi vidé de ses constellations d'étoiles comme si seule celle-là avait pu atteindre la Terre). REVELATION Le ciel s'est invité à venir éclairer une procession pour la foi des trois religions