Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Dragon d'eau

Dragon d'eau

Un peu dispersée mais aussi très concentrée, pleurnicheuse et battante, mélange de tout et son contraire, ici et ailleurs... Bienvenue chez moi.

Ses blogs

un dragon entre deux eaux...

Un peu de tout, un peu de rien, beaucoup de moi !!!
Dragon d'eau Dragon d'eau
Articles : 429
Depuis : 10/08/2007
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Plouf by night

Ce soir y'a plouf de nuit ; j'assiste à un embryon de discussion entre Lepatwon et Mischaël et comprend que celui-ci espérait un peu que Lepatwon sortirait les plongeurs et que ce dernier n'en a pas l'intention. Je sais que Mischaël est fatigué là où je me sens certes pas au top mais en forme et puis ça m'exaspère (1) de penser qu'automati

07 septembre 2013

Je n'ai pas replié mon canapé-lit depuis exactement dix jours puisque je n'ai pas eu de jour de congés depuis exactement dix jours. Je fais toujours la vaisselle, recouvre le lit proprement de sa couette et range la salle de bain au quotidien, mais au bout de dix jours sans passer le balai (bouh, pas bien), hum hum, il serait temps d'y passer un

Brève du quotidien...

J'ai posé l'ancre de Fée des sept mers sur la face sud de l'île de toutes les plongées et nous avons fait ce que nous avions à faire, c'est à dire, plongé. Je fais l'appel, toutes les palanquées sont remontées, alors on remonte l'ancre et puis on s'en va. Harthur quant à lui est toujours mouillé sur la roche des barbus et ça fait un mom

Comment j'ai acquis une combinaison de plongée étanche

Alors, oui, bon, du titre à la conclusion, y'a surtout un long déballage probablement pas trés intéressant. À moins que le titre ne soit "comment j'ai testé les urgences pour la seconde fois de ma vie et comment j'ai besoin d'en parler parce que même si au final c'était rien ben pour moi dans ma petite vie ça n'a pas été si simple que ç

Chtress

J'ai trois élèves en préparation pour le premier niveau de plongée autorisant de l'autonomie, c'est-à-dire de plonger sans encadrant. A midi, quand on rangeait le matériel avec Dylane , Joline, la stagiaire pédagogique, m'avait parlé de deux d'entre elles qu'elle a eue ce matin, me confiant son découragement : les plongeuses en question n'

Symbolique

Hier quelqu'un (Buriné pour ne pas le citer, un moniteur qui vient parfois nous donner un coup de main, bel homme au look roost, à la gentillesse non dissimulée et à la finesse d'esprit indubitable) me demandait ce que représentait mon tampon de moniteur. J'ai expliqué que j'étais partie d'une sillouhette d'hypocampe, auquel j'avais donné u

09 août 2013

Lorsque je regarde mon cahier de l'an dernier, je suis surprise par la rancoeur et l'amertume que j'étalais dans tous mes écrits. Pourtant j'appréciais beaucoup Typhon (qu'au début j'avais pseudotté Vador) qui bossait avec nous dans l'équipe l'an dernier et qui a toujours été trés sympa, quant à Mischaël, je crois bien que c'est depuis l

je suis routine parce que je suis antiroutine

Je me lêve tôt, généralement je mets trois réveils dans l'idée de paresser entre les trois parce que je me rendors facilement le matin et que j'aime cette sensation de sommeil dilué, tranquille. Sauf que généralement je saute du lit dés la première sonnerie en m'encourageant d'un "lève-toi, et brille", parce que j'ai envie d'aller aux t

05 août 2013

J'émerge de l'eau aprés mon troisième baptême et compte tenu de la balance "moniteurs — baptêmes d'adolescents de cette colonie de vacances", c'est bon pour moi, je peux sortir de l'eau. Et ça m'arrangerait bien parce que je suis fatiguée et que ma tendinte au talon d'achille s'est réveillée. Mais le Petit-flamand-rose qui nous envoie le

Bonnes résolutions et demandes de conseils

Bon avant les bonnes résolutions, une confidence. Qui ne sert pas à grand chose vu qu'il n'y a pas grand monde à me lire mais c'est pas grave, c'est pas pire que de l'écrire dans mon cahier et je ne me sens pas d'en parler à qui que ce soit qui me connaisse en vrai. Je suis retombée amoureuse (clic pour retrouver la première fois). Enfin, j'