En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

instantdinstants

Ses blogs

Le blog de instantdinstants

Le blog de instantdinstants

Instants d'instants est un blog à vocation généraliste abordant des thèmes variés (événements de la vie, actualité, musique, culture ...)
instantdinstants instantdinstants
Articles : 285
Depuis : 13/04/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Sheila, 47ème et 48 ème 45 tours

Sheila, 47ème et 48 ème 45 tours

Après Love me baby, et toujours en 1977, le deuxième 45 tours anglais de Sheila revisite un standard de la comédie musicale étatsunienne avec Singin' in the rain qui s'étend sur la face A et B du disque. D'abord paru seul, le titre reparait sur un 48ème 45 tours accompagné d'un second titre Shake me. (Nacio Herb Brown - Arthur Freed) (M. Wi
Sheila, 54ème et 55ème 45 tours

Sheila, 54ème et 55ème 45 tours

L'année 1979 commence par une reprise disco d'une chanson du début des années 1950 Seven Lonely days, comme s'il s'agissait de rééditer le coup de Singing in the rain; la face B comporte un titre assez quelconque et à oublier Sheila come back. Le 55ème 45 tours n'est qu'une légère modification du 45 tours originel, accompagné de la mentio
Astérix et la Transitalique

Astérix et la Transitalique

Astérix et la Transitalique , troisième album du duo Ferry-Conrad, est marqué par une satisfaction et un regret. Côté satisfaction, soulignons des noms de personnages qui coulent de source par rapport à un scénario dont l'idée n'est pas mauvaise. Côté déception, par contre, si l'on compare avec le Tour de Gaule d'Astérix (1965) - et la
Sheila, 46ème 45 tours

Sheila, 46ème 45 tours

1977, c'est l'année où Sheila se mit à chanter en anglais, ce qui provoqua une certaine incrédulité au point que, tout d'abord, beaucoup de personnes doutèrent que ce fût la voix de Sheila parmi les membres du groupe S.B.Devotion et pourtant, c'est bien Sheila qui nous chante Love Me Baby (version instrumentale en face B) Love me baby (M.
Sheila, 45ème 45 tours

Sheila, 45ème 45 tours

En 1976, Claude François réalisait un album destiné aux plus jeunes de ses fans; début 1977, la maison Carrère tente d'exploiter le filon avec ce nouveau 45 tours et sa célèbre Arche de Noé, un nouveau titre "biblique" après les Rois mages, Samson et Dalila ou Adam et Eve, mais, du coup, le titre de la face B, pourtant point médiocre, se
Sheila, 56ème 45 tours

Sheila, 56ème 45 tours

Nous poursuivons dans les 45 tours étatsuniens avec, toujours en 1979, ce nouveau deux-titres: No.no.no.no en face A (première apparition du saxophone style chansons 80's dans une chanson de Sheila à ma connaissance) et Tender Silence of the Night en face B. (P. Honeyman - P. Racer / F. Yvy) (P. Racer - M. Wickfield / P. Forest - P. Racer)
Sheila, 49ème, 50ème et 51ème 45 tours

Sheila, 49ème, 50ème et 51ème 45 tours

Il y a une raison à la jonction de ces trois 45 tours de 1977 et 1978 en un seul article, c'est que le titre qui était la face B (I don't need a doctor) du premier devint la face A du second, tandis qu'on y ajoutait un troisième titre (Kiss me sweetie) en face B avant qu'en 1978 sorte une troisième version ou les faces A et B de la première ve
Sheila, 53ème 45 tours

Sheila, 53ème 45 tours

L'année 1978 se termine par un bref retour au français pour Sheila avec Kennedy Airport composé par l'excellent Toto Cutugno qui devait d'ailleurs reprendre la chanson en italien l'année suivante avec une instrumentation différente qui n'est pas sans charme. C'est la raison pour laquelle, la face B ne présentant que la version instrumentale d
Sheila, 44ème 45 tours

Sheila, 44ème 45 tours

"Plus beau que les étoiles d'un ciel de FrancePlus doux que la lumière de FlorencePlus clair qu'une île du PacifiqueMais bien plus grand que l'immensité de l'Amérique, Il n'appartient qu'à toiL'amour qui brûle en moi" C'est par une nouvelle chanson d'amour que Sheila termine son année 1976, avec en face B un titre qui semble tout droit fait
Sheila, 52ème 45 tours

Sheila, 52ème 45 tours

1978, la carrière anglo-saxonne de Sheila se poursuit, sans grande originalité, il faut bien le dire: d'un titre à l'autre, on a l'impression d'entendre toujours la même chose et c'est somme toute un peu lassant. Oui, tout cela manque de génie ou d'originalité. You light my fire (M. Wickfield - P. Racer - P. Forest) Gimme your loving (M.