En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

instantdinstants

Ses blogs

Le blog de instantdinstants

Le blog de instantdinstants

Instants d'instants est un blog à vocation généraliste abordant des thèmes variés (événements de la vie, actualité, musique, culture ...)
instantdinstants instantdinstants
Articles : 271
Depuis : 13/04/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Sheila, 39ème 45 tours

Sheila, 39ème 45 tours

Adaptation française d'un titre italien, Aimer avant de mourir, en 1975, est le seul et unique titre de ce nouveau 45 tours, chanté en face A et sous forme instrumentale en face B. C'est pourquoi vous trouverez ici la version de 1975 et sa reprise durant l'Olympia 1999. Aimer avant de mourir (Aria) (Bardotti - D. Baldan - Claude Carrère) Ai
Sheila, 40ème 45 tours

Sheila, 40ème 45 tours

Sheila termine l'année 1975 les pieds en plein dans le disco avec Quel tempérament de feu; la face B (Laisse-toi rêver), lui, est typique de la production sentimentale variété/variétoch des années 70 mais mérite quand même d'être écouté, au moins une fois. Quel tempérament de feu (I’m on fire) (T. Eyers / Claude Carrère - J. Schmi
Sheila, 38ème 45 tours

Sheila, 38ème 45 tours

"C'est le coeur, les ordres du docteur sont qu'il me faut tes bras...", Sheila démarre l'année 1975 sur les chapeaux de roue avec cette adaptation empruntée à Carol Douglas. De quoi compenser la face B qui est... une face B, donc un titre de remplissage souvent sans intérêt. C’est le cœur (les ordres du docteur) (Doctor’s orders) (Geof
Sheila, 33ème 45 tours

Sheila, 33ème 45 tours

Nous restons en 1973 avec deux titres forts sympathiques et entraînants qui n'ont pas si mal vieilli. Mélancolie, avec une partition un peu toilettée et une "africanéité" accentuée pourrait sans doute fort bien tenir la route sur les ondes de 2017... et pourtant, c'était le titre de la face B ! PS: Mais qui a dit que Sheila chantait toujours
Sheila, 37ème 45 tours

Sheila, 37ème 45 tours

Nous terminons l'année 1974 avec une interrogation que la maison Carrère semble avoir habilement résolue: comment s'adapter aux rythmes nouveaux qui annoncent le disco sans pour autant déstabiliser le public habituel de Sheila ? Tout simplement, en paraissant faire du rétro style Stone et Charden au milieu duquel on glissera à petite dose de
Sheila, 35ème 45 tours

Sheila, 35ème 45 tours

Nous mettons à présent le pied dans l'année 1974 avec un nouveau 45 tours qui joue à plein la thématique du couple qui semble être devenue la nouvelle thématique récurrente de la maison Carrère depuis le mariage de Sheila et Ringo. La face B, par contre, présente un titre qu'on peut oublier et qui se décline en version radio ou télé da
Sheila, 34ème 45 tours

Sheila, 34ème 45 tours

Nous terminons l'année 1973 par l'un des tubes les plus connus de Sheila ou plutôt de Sheila et Ringo, le fameux Laisse les gondoles à Venise qui était d'ailleurs l'unique morceau de ce 45 tours, version chantée en face A et instrumentale en face B. Aussi, faute d'avoir retrouvé cette version instrumentale, c'est à du Ringo que vous aurez dr
Sheila, 36ème 45 tours

Sheila, 36ème 45 tours

"Tu es le soleil, l'astre de mes nuits...", l'un des morceaux les plus connus de Sheila qui nous vient tout droit de l'année 1974 et toujours centré autour de la thématique du couple, accompagné d'une face B toujours sur le même thème qui se laisse écouter quoique dans un autre style. Tu es le soleil (L.& P. Sebastian / Michaële - Claude
Le paradoxe Pasteur

Le paradoxe Pasteur

Adulé, célébré par la République comme un héros, Pasteur fut le premier Français illustre, en dehors du Prince-Président Louis-Napoléon Bonaparte (Napoléon III) à voir sa tête apparaître sur un timbre-poste en 1923. Pourtant, comme le souligne l'historien Arnaud-Dominique Houte (Le triomphe de la République, 1871 - 1914, Seuil, 2014),
La police du chef de l'Etat en 1894

La police du chef de l'Etat en 1894

Le 30 juin 1894, quelques jours après l'assassinat à Lyon du Président de la République Sadi Carnot par un anarchiste italien, le journal monarchiste Le Gaulois publie un article sur la façon dont est assurée la protection du chef de l'Etat. L'article, qui commence par l'éloge des services du chef de la police de sûreté, Louis-Alphonse Hyr