Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
FRANCE BURGHELLE REY

Ses blogs

Le blog de FRANCE BURGHELLE REY

"J'émerveille" a dit Apollinaire. Un blog qui veut honorer la poésie et transmettre la joie qui s'attache à la création littéraire. La lecture et l'analyse des œuvres sont un passage obligé vers l'écriture personnelle. De nombreux articles témoignent ici de cette expérience personnelle.
FRANCE BURGHELLE REY FRANCE BURGHELLE REY
Articles : 450
Depuis : 17/08/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Discours de fin de carrière

Discours de fin de carrière Merci de tout cœur. ( Vous avez parlé de courage. J'ai souvent réfléchi à ce mot. Je parlerai plutôt de la force qui est une grâce, pour moi, innée ou acquise ) Je vais essayer – l'émotion est grande et les mots sont si importants pour moi – Je vais essayer… déjà de ne pas pleurer – c'est inhumain cet

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10219544605787897&id=1297235426

A propos de Proust et de "Sur la lecture" :

Durant cette période difficile où la lecture d’un livre entier ne m’était pas permise, il me restait à butiner, à picorer, abeille ou oiseau, dans tous les cas, humaine désemparée, des mots, des expressions des phrases comme autant de tremplin à l’acte d’écrire. Je reprenais ainsi sans cesse, même s’il était très peu épais, l

A propos de Verlaine et "Après trois ans" :

J’ai poussé après trois ans la porte du petit jardin et j’ai pensé à Verlaine. Même si les chaises étaient de fer, la vigne contre le mur et sans tonnelle. Même si le marronnier ne tremblait pas sa plainte. J’ai entendu des chants d’oiseaux et retrouvé, écaillée elle aussi non pas la Velléda mais la vieille citerne. Le temps s’

Léon Spilliaert Lumière et solitude : exposition au Musée d'Orsay octobre 2020-janvier 2021. Note critique de France Burghelle Rey sur Etre moi toujours plus fort. Les paysages intérieurs de Léon Spilliaert, Stéphane Lambert, Arléa 2020, 10 e

Etre moi toujours plus fort. Les paysages intérieurs de Léon Spilliaert, Stéphane Lambert, Arléa 2020, 10 e Inquiétante étrangeté en miroir Ostende, début du XX° siècle, un peintre invente son propre symbolisme. Un siècle plus tard, Stéphane Lambert revient sur les terres de Léon Spilliaert, proche de ses contemporains au nom de Verhae

Note critique pour "Promesse du jour", Francis Gonnet, éditions Alcyone, 2021

Avant d'ouvrir le très beau recueil de Francis Gonnet , que je remercie vivement pour son envoi, je savais que j'y trouverais la beauté et la lumière de ses tableaux. On y apprend vite que la nuit ne fait pas "regretter le jour" si on est dans l'espérance et dans la joie d'une présence et de son chant. Et même s'il y a silence c'est pour appr

Note de lecture de France Burghelle Rey sur les cinquante premières pages : Le Bâtisseur de ruines, Clarice Lispector, collection L’Imaginaire, Gallimard

Note de lecture sur les cinquante premières pages : Le Bâtisseur de ruines, Clarice Lispector, collection L’Imaginaire, Gallimard A la fois évident et ardu l’ouvrage de Clarice Lispector met en place romanesque et poétique mêlés de philosophie ainsi que de psychologie et crée en quelque sorte son propre genre littéraire en employant un