Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bertrand P

Bertrand P

Ses blogs

Les bonnes feuilles du Poirier

Les bonnes feuilles du Poirier

Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
Bertrand P Bertrand P
Articles : 2514
Depuis : 08/12/2009

Articles à découvrir

La connerie du samedi après-midi (suite)

La connerie du samedi après-midi (suite)

Déjà le simple fait qu'ils continuent leurs simagrées, la casse hebdomadaire de guichets de banques ou d'assurances, qu'ils clament stupidement des slogans que même la CGT n'oserait répéter; ça fait beaucoup. Mais que, comme samedi 8 juin ils se montent tous seuls le cou à Montpellier et deviennent furieux pour une morte qui n'a jamais exis

Trisomique

Dans nos relations nous avons un couple reconstitué qui élève à domicile J*** trisomique de 25 ans. J*** a été choyée, (bien) éduquée, suivie, écoutée et "poussée" pour aller le plus loin possible dans les apprentissages et l'autonomie. C'est une jeune femme qui, malheureusement, n'accepte plus de faire des efforts et se laisse aller su
Où l'on voit l'influence du rock...

Où l'on voit l'influence du rock...

Il faut entrer chez les gens comme par effraction (en visitant leur appartement à la vente par exemple) pour découvrir ce qu'ils lisent, leur goût en matière de décoration, quelle musique ils aiment et plus encore. La culture rock, dans une tranche d'âge assez vaste, a crée son sillon et on en retrouve des exemples dans beaucoup d'appartemen
la vignette et la platine

la vignette et la platine

J'adore découvrir des expressions anciennes ou des mots que j'ignore de la langue Française.Je sais que notre époque, dans ce domaine comme dans tous les autres, va au plus pressé et que un mot ou un verbe en remplace six autres. Cette simplification du langage et l'ironie que suscite "le bien parler" fait que lorsque Macron dit d'un footballeu

Le Roi est nu

C'est dans une ancienne cabine de téléphone vitrée transformée en bibliothèque de don gratuit d'un village Charentais que j'ai trouvé le livre "Le testament de la monarchie: L'agonie de la royauté" écrit en 1959 par le Duc de Castries. Je m'attendais à un livre sans nuances et favorable au souverain exécuté: il n'en est rien. louis XVI n

"The Wall" 40 ans après

Etais-je en état de non-réception? incapable d'écouter cette musique ce jour-là, à ce moment-là? toujours est-il que je me suis contraint à écouter en entier le fameux mur ("The Wall") de Pink Floyd paru en 1979 et que j'ai longtemps considéré comme un "grand" album. 40 ans après sa sortie et l'évènement que fut ce double album foisonn
Parasite, critique.

Parasite, critique.

Palme d'Or à Cannes cette année le film Coréen "Parasite" de Bong Joon-Ho (2019) est arrivé sur les écrans précédé d'un tintamarre médiatique à l'unisson d'une critique des plus favorables. Autre source d'information à laquelle j'ai tendance à accorder plus de crédit, le bouche à oreille était non seulement élogieux mais pressant: "
De l'importance de bien nommer les choses

De l'importance de bien nommer les choses

Une fois de temps en temps je rends hommage à un article ou éditorial qui dit ce que je ressens en des termes meilleurs que ceux que j'aurais utilisés. En l'occurrence Kamel Daoud, en janvier 2019 disait l'évidence et ne semble pas avoir beaucoup été entendu. Hélas.

Des avocats qui exagèrent

Si la vie de onze êtres humains n'était pas en cause il y aurait de quoi (sou) rire en entendant les avocats et les familles de djihadistes réclamer des procès équitables et des mesures de clémence. Les mêmes exigent que la peine de mort soit annulée et qu'une peine "compatible avec la dignité humaine" soit subtilisée à "ce châtiment ba

Embarquement

Je vais enfoncer une porte ouverte mais je l'avoue, je suis toujours estomaqué quand je vois comment nous, Français, sommes indisciplinés dans nos comportements. Je prends l'embarquement dans un avion comme exemple. Tout le monde le sait nous avons, une fois le contrôle effectué, une place nominative et numérotée qui nous est strictement ré