Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bertrand P

Bertrand P

Ses blogs

Les bonnes feuilles du Poirier

Les bonnes feuilles du Poirier

Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
Bertrand P Bertrand P
Articles : 2757
Depuis : 08/12/2009

Articles à découvrir

Les "Actionnaires", sangsues absolues.

Sur France Inter, au journal de 7H00, entre un texte à vocation humoristique totalement démuni d'humour (et signé du tâcheron-maison Daniel Morin) et une désastreuse page de publicité j'ai entendu une information qui m'a consterné, stupéfié et exaspéré. En substance il était question de ces importantes entreprises (dont quelques unes du

Yoga, le livre.

J'avais lu avec plaisir et intérêt quelques uns de ses livres précédents. "La classe de neige" ne m'avait pas convaincu et "l'adversaire" moins encore. Eric m'avait convaincu de lire "Limonov" ce que j'ai fait avec plus d'enthousiasme et d'intérêt que pour les livres précédents. "Limonov" est plus "neutre" en ce qu'il ne dévoile pas des pa

Valmont, le film du mois à la télévision.

Ils ne sont pas si nombreux ceux qui, dès qu'ils s'expriment, vous rendent intelligents. Loin des "enfumeurs" médiatiques ils continuent, silencieusement, à écrire ou dire leur époque loin de l'agitation et de la superficialité. Je tiens Jean-Claude Carrière pour l'un de ces penseurs dont l'esprit brillant s'exerce avec une modestie inversem

Colère contre les plaintes des "gens de la culture"

Ils me font doucement rigoler ceux qui ont plein la bouche du mot "culture" et qui l'évoquent à tout bout de champ et pour tout et n'importe quoi. Ils nous prennent à témoin, quand ils ne nous désignent pas comme coresponsables des difficultés du "spectacle vivant" face au COVID-19. Or qu'y pouvons nous si les salles de spectacles sont la plu

Gainsbourg-Confidentiel

Je terminais hier mon post en citant cette pauvre Charlotte Gainsbourg dont le seul talent est d'avoir été "la fille de.". J'ai vu, juste avant que le couvre-feu ne soit imposé, au joli théâtre toulousain "le Bijou", un spectacle musical consacré au Serge Gainsbourg de ses débuts, de 1958 à 1965, des albums "Du chant à la une..." à "Gains

samedi matin chez Ikea

Samedi ma fille m'a demandé de l'accompagner chez IKEA. Il y avait bien longtemps que je n'étais pas allé chez Ikea et je me réjouissais d'y aller en sa compagnie. En regardant le ciel bas et gris et la pluie ruisseler sur ma vitre j'ai imaginé les embouteillages et compris que nous ne serions pas seuls dans ce temple de la consommation. Effec

Ici, on vous empoisonne!

Il existe des restaurants touristiques (dont la définition exacte serait: "conçus pour soutirer un maximum de blé à des touristes pas trop regardants") sur tous les littoraux du pays et entre Sète et Gruissan particulièrement. Nous avons découvert celui qui me préoccupe aujourd'hui en cherchant sur le wi-fi, dans la voiture, vers 12H30 alor

Enseveli sous les fleurs

Dans la vie "normale" on ne vous fait guère de compliments. On n'en fait encore moins dans la vie professionnelle; partant du principe que si "on ne vous dit rien" c'est que vous faites ce pour quoi vous êtes (grassement) payé. Il n'y a que dans les médias que les compliments saturent l'espace. J'ai dit deux mots ici de Claire Chazal qui enseve

Mon portable est à Moi

J'ai baissé les bras et renoncé à empêcher des bandits à s'introduire dans les circuits de MON téléphone pour l'espionner et lui imposer des choses que je réprouve. C'est ainsi que MON portable dont je paie la facture d'utilisation mensuelle est un véritable cheval de Troie qui fait entrer subrepticement mes ennemis (oui, mes ennemis) dans

Au jardin (encore)

J'ai raconté ici les circonstances qui nous ont transformés, Françoise et moi, en jardiniers bobo et bio. Depuis le 1er juin nos progrès sont considérables et notre production pléthorique. Nous avons dégusté, jusqu'à l’écœurement, des courgettes, des tomates, des aubergines et des concombres avant que les premières pluies ne nous fass