En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bertrand P

Bertrand P

Ses blogs

Les bonnes feuilles du Poirier

Les bonnes feuilles du Poirier

Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
Bertrand P Bertrand P
Articles : 2045
Depuis : 08/12/2009

Articles à découvrir

Photographe (a)mateur

Mon rapport avec la photographie-amateur a changé. En nombre. je le qualifierais sans hésiter de compulsif et même d'addictif. Je n'ai pourtant pas de talent particulier dans ce domaine artistique et ne possède pas personnellement de ce matériel quasi-professionnel qu'on voit autour du cou des touristes moyens. Pas de téléobjectifs démesur

Flexisécurité

J'ai été licencié en 2005. pour "Insuffisance de résultats". Après 20 années passées dans la société privée qui me remerciait ainsi un peu cavalièrement. Avec le recul je ne lui donne plus (totalement) tort: on ne devrait pas rester si longtemps dans une seule entreprise, même en occupant des postes différents. Par ailleurs il serait v

Une jambe artificielle

Hier lundi, à l'aéroport de Lisbonne on embarquait le vol TAP 696 à destination de Toulouse en porte 14. J'allais dire "naturellement" l'avion a eu du retard et il a fini par quitter le Portugal à 16H00 (heure locale) au lieu de 14H30. C'était un E190, petit avion avec un nombre de passagers réduits. Nous nous sommes tous faits surprendre par

Autocritique succinte

Récemment, deux de mes "certitudes" sont tombées et -pour moi-, elles ont fait du bruit. Sans avoir vraiment beaucoup réfléchi à l'affaire, depuis longtemps je prenais les personnes terrifiées par le fait de voyager en avion pour pas sérieuses. Je me disais qu'avec un effort de volonté elles pourraient vaincre cette peur mal fondée et que

Quand l'art moderne est grotesque

Je ne suis qu'un béotien qui rit bêtement du noir envahissant du musée Soulages de Rodez. Je ricane tout aussi stupidement au jardin d'acclimatation devant certaines pièces d'art moderne de "l'homme le plus riche de France" et pareillement à la Fondation Gugenheim devant des installations d'art moderne qui me font penser, à moi simple vermiss

Le dernier livre des vacances

La plupart du temps il finit là où j'en ai achevé la lecture. Trop abîmé par la piscine, la plage, le sac à dos, le soleil, le sable ou les déplacements, tout simplement. Je veux parler "du" livre, celui sans lequel la dernière semaine ou dernière demie semaine n'aurait pas été réussie. C'est ce livre qu'il manquait parce que j'ai lu le

Ah! que j'aime les militaires...

L'actualité me rappelle que j'ai, contraint et forcé, donné un an de ma vie à l'institution militaire et que je ne l'admets toujours pas. Non que j'aurais fait des choses mirifiques des douze mois en question mais parce que le rôle que j'ai tenu là-bas, à Nantes puis à Mulhouse, n'a strictement servi à rien et qu'en plus de m'ennuyer des j

Public-Relation

Contrairement à moi qui suis un peu "ours" et qui ai mes jours et mes têtes, Françoise est une "public-relation" dans l'âme. Elle parle tout le temps à tout le monde et finit par avoir des rapports cordiaux avec pratiquement tous les êtres humains qu'elle rencontre. Elle a été une active "parent d'élève", elle est dans toutes les assembl

L'autre mondialisation, Spiderman au Fast-food

Récemment j'avais une discussion avec un trentenaire qui m'expliquer trouver bizarre la frénésie avec laquelle ses contemporains quittaient le centre des grandes villes pour intégrer la maison qu'ils achetaient, souvent en banlieue, parfois à la campagne.Avec exagération j'insistais sur les achats concomitants qui vont de la grosse cylindrée

O.J Simpson

Entre le Canada et le Portugal il y a eu une mini-semaine en France et, décalage horaire oblige, une consommation importante de documentaires du National Geographic, de la chaîne Histoire (remarquable doc sur l'Histoire du Consulat et un autre aussi passionnant sur la "disparition" de Martin Bormann) et d'Arte.Sur la chaîne Franco-Allemande une