En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Hécate

Hécate

A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit...
Tags associés : avis de lectures, essais, lectures

Ses blogs

Le Fil d'Archal

Le Fil d'Archal

A découvrir le fil fervent qui me tient lieu d'équilibre vous êtes invités... Vous, funambules du lire et du délire... Suivez-moi avec les élans du coeur et de l'esprit... Pour me contacter: lefildarchal@hotmail.fr
Hécate Hécate
Articles : 126
Depuis : 24/12/2008

Articles à découvrir

Interlude 20 Pensées et Mémoire

Interlude 20 Pensées et Mémoire

Pensées et Mémoire Comme l'ombre d'un corbeau Ma pensée vole dans le souvenir, Sombre, sur le bleu d'un ciel. Profil de la mémoire et pommier en fleur ; Arbre dégrafé de sa terre, Jeunesse couchée à jamais sur le satin jaune Du berceau de la contemplation. Racines arrachées et fumée, Après moi, plus rien de ce temps-là ne sera, Dévoré
INTERLUDE : 22 DANSEUR DES SOLITUDES

INTERLUDE : 22 DANSEUR DES SOLITUDES

" Danseur des solitudesPiétine les pétales de mon cœurDanseur de solitudeC'est l'heureJ'ai perdu le sens du malheurCe sang qui coule comme des épongesSera celui des fleurs vues en songeElles se noieront à la mer amèreEn dansant sur les vagues...Danseur des solitudesFrappe de tes talonsC'est l'heureDans le cercueil où dort la lune.Il y aura b
FÊTE : Interlude 23

FÊTE : Interlude 23

FÊTE Des ardeurs comme le camélia rouge Piqué à l’oreille safran du tzigane, Voilà ce que t’offrirait une fête profane Dans la couleur des robes qui bougent ! Il faudrait aussi des heures arrachées aux nuits Saignées à blanc comme des murs chaulés, De la musique tous pétales éclatés Aux doigts écartelés que le regard suit... Des
LOIN DU FLORE de Méziane Aden

LOIN DU FLORE de Méziane Aden

LOIN DU FLORE de Méziane Aden Il y avait bien longtemps que je n'avais rencontré un livre qui me touche vraiment, un livre où la poésie s'épanche avec cette fluidité vibrante de sensibilité où s'entend la musique discrète de la sincérité qui fait écho. Une voix...un murmure... Tout d'abord mon attention est retenue par l'habillage du li
Interlude 19 : Impromptu

Interlude 19 : Impromptu

Impromptu Cette musique que j’entends parfois Ressemble à la couleur des jours Quand elle s’éteint comme on se meurt D’un chagrin sans importance, Cette musique qui doucement pleure Ressemble à la nostalgie vague D’un bonheur inconnu qui nous ressemble. Quel visage a-t-il ce bonheur qu’on aimerait Prendre par la main, par la pointe du
Le Majestic de Robert Alexis

Le Majestic de Robert Alexis

Le Majestic de Robert Alexis Ce dixième roman de Robert Alexis, prince noir des lettres lyonnaises, est préfacé par François Angelier qui présente l'émission Mauvais Genre sur France-Culture le samedi soir. "J'avais rendez-vous avec Robert Alexis. Ce qui s'écrit si simplement, s'était espéré longtemps, fiévreusement attendu : l'écrivain
Le Corps exquis de Poppy Z. Brite

Le Corps exquis de Poppy Z. Brite

Le Corps exquis de Poppy Z. Brite Cette histoire serait directement inspirée par celle de Joffrey Dahamer, le cannibale de Milwaukee, arrêté en juillet 1991 et condamné pour meurtre. "L'une des fictions les plus noires jamais publiées sur les serial killers : la rencontre amoureuse, poétique et macabre de deux tueurs nécrophiles œuvrant dan
Interlude 21 : La Joie

Interlude 21 : La Joie

La Joie J’étais faite pour la Joie Epanouissement de saponaire Dans la mousse des rêves. Mais la Tristesse m’a été offerte Ombre de mon soleil accablé. Je sais tout d’Elle. Lavandière lunaire Elle s’est donnée à moi Par le destin venu du Nord. Du Sud elle a apporté la lumière qui pleure, Sa robe taillée dans l’aube de l’Est e
Tout dort paisiblement, sauf l'amour.

Tout dort paisiblement, sauf l'amour.

Tout dort paisiblement, sauf l'amour. de Claude Pujade-Renaud " Nourri notamment des journaux et de la correspondance de Kierkegaard, ce roman à plusieurs voix explore les dimensions tout à la fois poétiques et tragiques d'un penseur qui ne se voulait pas philosophe et chérissait les arbres, les chevaux et Mozart. Un personnage énigmatique qui
Portrait Imaginaire de Victor Nowakowski

Portrait Imaginaire de Victor Nowakowski

PORTRAIT IMAGINAIRE DE VICTOR NOWAKOWSKI Il est l'Enchanteur des rivières et des flots, d'un monde d'écailles et de plumes ensorcelant ; les yeux de ses poissons sont pareils à des lacs où s'engloutir...Peut-être pour y retrouver la coupe d'or du Roi de Thulée jetée dans les eaux....Poète du pinceau, musicien du silence , peut-être entour