Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Antoine Michon

Antoine Michon

" Il emploi comme instrument le mensonge, la violence, l'égoïsme le moins scrupuleux. C'est un Centaure, demi bête, demi-homme, et qui de plus a encore des ailes d'ange sur la tête ".

Ses blogs

La Caverne de Zarathoustra

Lecture de Nietzsche : Le carnet de voyage de l'Argonaute. (lectures et sources audio-vidéo).
Antoine Michon Antoine Michon
Articles : 143
Depuis : 03/09/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Nietzsche le criminel honnête : Les Singes de Zarathoustra

Nietzsche le criminel honnête : Les Singes de Zarathoustra

(Till Eulenspiegels, page de couverture d’une version de 1968) I/b) Ces fils illégitimes qui cherchent désespérément à ressembler au père[1], ces mauvais disciples qui répètent scrupuleusement les paroles prononcées jadis par le maître, ces mimes dégueulasses qui racontent des obscénités en revêtant des gants blancs , ces marottes q
Nietzsche le criminel honnête : Les Singes de Zarathoustra

Nietzsche le criminel honnête : Les Singes de Zarathoustra

(Till Eulenspiegels, page de couverture d’une version de 1949) Ce geste qui consiste à placer la figure de l’imitateur devant la demeure de celui qui n’a : « jamais imité personne » m’apparaît opportun, car le proto/agoniste réunis - à lui seul - tous les aspects présents dans l’épigramme (porte, mimétique, autodérision), ou pl
Nietzsche. L'énigme d'Ariane (suite)

Nietzsche. L'énigme d'Ariane (suite)

(Lou Andreas - Salomé , Paul Rée und Friedrich Nietzsche. Photographie de Jules Bonnet, Luzern. 1882) Sur l’île de Naxos . Sans pour autant contester la pertinence de son geste qui consiste à démasquer certaines figures du récit, la solution avancée par Köselitz pour résoudre l’énigme d’Ariane est proprement bio/graphique. Sa démar
Nietzsche le criminel honnête : les Singes de Zarathoustra (suite)

Nietzsche le criminel honnête : les Singes de Zarathoustra (suite)

Caspar David Friedrich, Deux hommes contemplant la lune, 1819 On amena un jeune homme chez un homme sage à qui l'on dit : « Regarde, voici quelqu'un qui est en train de se laisser corrompre par les femmes ! ». L'homme sage secoua la tête et se mit à sourire ! « ce sont les hommes, s'écria-t-il, qui corrompent les femmes : et tout ce qui manq
Nietzsche le criminel honnête : la baraque à poison (suite)

Nietzsche le criminel honnête : la baraque à poison (suite)

(Stevenson, L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, 1885) La baraque à poisons. Avant de présenter les métaphores architecturales , commençons par relever la curieuse anecdote, rapportée par Lou Andreas-Salomé dans son Nietzsche à travers ses œuvres , qui nous permet d'identifier la demeure du philosophe : « Nietzsche habitait une
Nietzsche le criminel honnête : la baraque à poison (introduction)

Nietzsche le criminel honnête : la baraque à poison (introduction)

(Auguste Rodin, La porte de l'Enfer, Zurich) J’habite ma propre demeure, Jamais je n’ai imité personne, Et je me moque de tous les maîtres Qui ne se moquent pas d’eux-mêmes. Ecrit au-dessus de ma porte. [ 1] Frapper à la porte de la baraque à poison n’est pas sans dangers... Avant de tourner la page, attardons-nous quelque peu sur l’
Nietzsche le criminel honnête : le paradoxe du menteur

Nietzsche le criminel honnête : le paradoxe du menteur

( Thomas Cole, la coupe des Titans, 1833) A supposé que l’écriture soit une vulgaire imitation de la parole vivante depuis Platon ( Phèdre ), la métaphore poétique une imitation de la nature au selon Aristote ( Poétiques ), alors celui qui inscrit au-dessus de sa porte « jamais imité personne » est résolument un menteur. Sans pour autan
Nietzsche. L’énigme d’Ariane.

Nietzsche. L’énigme d’Ariane.

(Franz Von Lenbac, Cosima Wagner, 1879) « Est-ce à dire : Wagner Thésée, Cosima Ariane, Nietzsche Dionysos ? »[1] . Afin d’éviter que nos avirons se métamorphosent immédiatement en serpents, ne remplaçons pas trop vite ce curieux point d’interrogation que Gilles Deleuze place à la suite de cette sourde exclamation. Soyons vigilants, c
Nietzsche le criminel honnête : le rire de la joyeuse méchanceté.

Nietzsche le criminel honnête : le rire de la joyeuse méchanceté.

(Till l'espiègle, page de couverture d'une version de 1953) Histoire du rire et de la dérision. Au cours de la préparation de ce propos, nous avons été attentif aux considérations suscitées par le « débat public » qui se déroule actuellement sur le thème du rire. Peut-être cherchons-nous en quelque sorte à allumer notre lanterne en pl
Nietzsche le criminel honnête : la parabole du funambule.

Nietzsche le criminel honnête : la parabole du funambule.

(Till Eulenspiegel, page de couverture de la version 2017) Le disciple qui répond oui, mais... Alors que le singe mimétique est suspendu par le pied tout en haut de son mat de cocagne (mime), le funambule termine quant à lui sa course dans le tronc de l’arbre à l’abris des loups (épouvantail). Comme indiqué à la conclusion du prologue, l