Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Julia & Henry

Julia & Henry

Deux voyageurs en Asie du Sud Est

Ses blogs

Le blog de Julia & Henry

Voyage au travers de l'Asie du Sud Est (Vietnam, Laos, Thaïlande, Malaisie, Cambodge)
Julia & Henry Julia & Henry
Articles : 166
Depuis : 04/06/2009
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Sihanoukville c’est laid même en période de fête !

Sihanoukville c’est laid même en période de fête !

Perdus dans notre lieu de perdition, nous voulions aller voir comment était le centre ville, dans l’espoir de découvrir peut-être une mignonne petite station balnéaire. Eh bien, raté ! Il s’est avéré que Sihanoukville est semblable a beaucoup de villes d’Asie : tout à fait quelconque ! En poussant jusqu’à la gare routière, nous av
Nuit de Chine, nuit câline… (ou les tribulations de deux français en Chine)

Nuit de Chine, nuit câline… (ou les tribulations de deux français en Chine)

Visiblement l’Asie ne veut pas nous voir rentrer. Notre avion devait décoller d’Ho Chi Minh samedi à 3h00 du matin. Les conditions météorologiques devaient repousser le vol à 7h00. Après un petit somme sur les banquettes de la salle d’embarquement, un petit déjeuner frugal, nous avons pu enfin embarquer pour un vol sans histoire avec e
Voyage en Asie : « Those were the days »

Voyage en Asie : « Those were the days »

Dernière journée à Ho Chi Minh, dernière journée au Vietnam, presque dernière journée en Asie (car samedi nous passons deux heures à Pékin) ! Plus l’heure du départ approche, plus on a du mal à s’imaginer que le voyage prend fin et que l’avion qui va nous emmener, ne nous emporte pas vers une nouvelle destination à découvrir ! Al
Impressions de Cu Chi : couci-couça

Impressions de Cu Chi : couci-couça

Ce retour à Ho Chi Minh n’aura pas été marqué par une activité trépidante. Une petite visite de la ville, un retour dans le quartier de la poste, une virée dans la rue des marchands d’instruments de musique, voilà pour l’essentiel ! Aujourd’hui, pourtant, nous sommes sortis de notre relative torpeur pour aller visiter les tunnels de
On lève le camp Bodge ! Ho Chi Minh nous voilà

On lève le camp Bodge ! Ho Chi Minh nous voilà

Aujourd’hui nous nous apprêtons à faire notre dernier grand voyage en autocar pour rallier la capitale Vietnamienne depuis Phnom Penh. Nous finissons avec 6 heures de trajet. Après un passage de frontière un peu long du fait d’une organisation assez étrange, nous revoilà an Vietnam que nous avions quitté cinq mois plus tôt pour le Laos.
Trajet Phnom Penh – Sihanoukville : 230 km en 4 heures

Trajet Phnom Penh – Sihanoukville : 230 km en 4 heures

Nous quittons aujourd’hui la capitale pour la station balnéaire de Sihanoukville. Le bus de transfert passe nous prendre à l’hôtel à 11heures pour nous déposer à la gare routière. Là nous ne sommes pas tous seuls ! Nous posons dans un coin nos sacs, ne sachant pas trop où se trouve notre bus qui doit partir d’ici une demi-heure. Nous
Un cours de français pour une leçon de vie : école de français de Kep

Un cours de français pour une leçon de vie : école de français de Kep

En ce lundi matin, nous prenons le bus à 7h30 en direction de Kep, ancienne station balnéaire abandonnée à son triste sort depuis les événements des années 70. Nous y avons rendez-vous à « L’école de français », jeune association ayant pour vocation d’enseigner gratuitement notre langue aux enfants et adultes de la petite ville. C
Vision de Sihanoukville : triste et topique

Vision de Sihanoukville : triste et topique

Aujourd’hui, le programme est simple : Plage et baignade dans la mer du Golfe de Siam ! Levés de bonne heure, nous prenons notre petit déjeuner face à la mer, dans un calme qui contraste avec le brouhaha d’hier soir en ville. Nous avalons notre café cambodgien au goût assez surprenant mais auquel on s’habitue ! Première mission de la jo
Retour à Phnom Penh

Retour à Phnom Penh

Après un trajet en bus sans histoire (sauf qu’il fut sonorisé par deux gamins français qui hurlèrent pendant près de deux heures sous le regard admiratif de leurs parents) nous revoilà à Phnom Penh. Nous retournons au Burly Guesthouse attendu qu’il présente l’avantage de n’être pas complet. Le lendemain sur les conseils de Pyerrot
Vu à Phnom Penh : le footballeur qui n’arme pas que sa frappe !

Vu à Phnom Penh : le footballeur qui n’arme pas que sa frappe !

Aujourd’hui, il fait encore bien chaud et nous nous décidons tardivement à aller nous promener le long du Tonlé Sap. Finalement, l’endroit s’avère assez décevant. Hormis un embarcadère pour le bac, l’endroit présente peu d’attraits pour le promeneur, pris qu’il est entre un chantier et un bord de fleuve laissé à l’abandon. Su