Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Clo

Clo

"Two roads diverged in a yellow wood and sorry I could not travel both" Robert Frost Quant à moi, j'essaie de retrouver mon premier chemin.

Ses blogs

Au tour de Clo

Au tour de Clo

Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
Clo Clo
Articles : 538
Depuis : 01/07/2011
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Pourquoi de la lumière ?

Quelques autos garées jusqu’en bas de la rue. Des chats couchés dessous. Un passant qui traverse. Les arbres des jardins aux soirs criblés d’averses, Les arbres des jardins et le ciel au-dessus. Un oiseau s'égosille sur une cheminée, et les heures trop sages continuent leur chemin en creusant leurs sillons, ravinant nos visages. On n'enten

Fable express - Vite fée, bien fée

En un éclair, il déclara : "Ma tendre aimée, Revoyons-nous !" Elle lui dit : "Mais oui bien sûr ! Là où une demi-douzaine de masures Semblent baigner dans une aura ensorcelée ! Rendez-vous pris !! Aux six taudis au site aux fées !

Sans commentaire... - complément de Mal au vide

Je connais des gens qui commentent à tout va. Même quand tout va, quand tout va plutôt bien, il faut que quelque chose aille mal. Tout le temps. Des tatillons tout tracassés tout chiffonnés qui chicanent, qui chipotent et discutent. C'est sans doute que quelque chose va vraiment mal dans le fond. Parce que quand tout va bien , ça se passe de

De quoi se perdre - Complément de Mal au vide

Lorsque la secrétaire me lança dans le couloir : "Vous êtes perdue mademoiselle ?", je la dévisageai avec consternation. Mais non, pas du tout, je n'étais pas perdue, j'étais au contraire gagnée. Gagnée par le doute dans l'organisation labyrinthique du bâtiment. Je ne savais pas s'il fallait tourner à droite ou à gauche après le quatri

Bonne figure - Complément de Mal au vide

"Tu as une bonne tête", on me dit parfois. Il paraît que c'est bien, que ça inspire confiance d'avoir une bonne tête. C'est vrai que j'ai un crâne raisonnablement standardisé, un visage à l'ovale plutôt régulier arborant un sourire discret mais néanmoins sincère et avenant. Je comprends que les gens me fassent confiance. Moi-même je me

KO - complément à Mal au vide

Avez-vous remarqué que tous les faits divers peuvent se résumer en deux syllabes ? Si si je vous assure ! Si on considère que les trois étapes d'une catastrophe sont la secousse, l'effondrement et le désordre, autrement dit, l'arrivée du séisme, les murs qui s'écroulent, le champ de ruines, autrement dit, la stupeur, l'abattement, le quotid

Un secret (chanson)

Que de pages tournées, Et que d’eau a coulé Sous les ponts de silence... Que de chagrins passés Sous mes ailes blessées Aux poignards de l’enfance... A-t-on jamais appris À se défaire des plis, Des nœuds, des habitudes ? A-t-on jamais grandi En se demandant si Tout n’est qu’un interlude ? Je voudrais saisir les sabliers, Les renverse

La fin - En lien avec "Mal au vide"

Je sens que c'est la fin qui me triture tout l'intérieur. Il y a toujours une heure dans la journée où je commence à sentir la fin. Cela peut aller jusqu'à l'obsession. À moins d'être très occupée et d'avoir l'esprit absolument engagé dans autre chose, j'y pense quotidiennement, trois à quatre fois par jour. Souvent dès le lever. Il par

Qui viendra ?

Quand je serai seule au pied des arbres nus, au pied des illusions enfuies, figée dans l'indifférence du monde, qui viendra me chercher ? Moi, tourterelle écorchée au lance-pierres du temps qui passe. Une tache rouge en pendentif sur le collier de mon cou et quelques plumes mortes pour tout bagage. Qui viendra ? Un ange ? Un démon ? Un cosmona

Diagonale

Pour ne pas me perdre, quelque chose en moi (ou en dehors de moi, de plus grand que moi) doit garder une direction, et peut-être même un sens. S’il faut s'astreindre à une posture ou un mouvement, je choisirai la diagonale : je relierai les points opposés, résolument. Je deviendrai l’ombre qui penche, l'arbre tordu, les pieds ancrés dans