Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Clo

Clo

"Two roads diverged in a yellow wood and sorry I could not travel both" Robert Frost Quant à moi, j'essaie de retrouver mon premier chemin.

Ses blogs

Au tour de Clo

Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
Clo Clo
Articles : 578
Depuis : 01/07/2011
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Fable express : L'oiseau qui n'a pas d'âme pas d'âme

"Mon panier si joli ratissé par tes griffes !" Devant l'oiseau narquois se lamente le chien. Le piaf : En aucun cas je ne serais fautif. Le chien : Tu l'es ! Plus d'une fois tu y reviens ! Le piaf : Non, rien de rien, je ne regratte rien...

Dyslexie des onomatopées

Ce matin, 22 janvier, j'entends à la radio qu'un "simple spitz, pardon, ptitch, euh, shpitt dans le nez pourrait remplacer le vaccin injectable". Un spitz dans le nez ? Je pense à Vicky, feu la femelle Spitz de ma belle-mère, et frissonne à l'idée d'un petit canidé gesticulant de 4 kg dans mon orifice nasal. Ou alors est-ce une nouvelle expre

Fable express : Pauvre Lazare…

Ce général français, sans peur et sans reproche, Mourut, très jeune encor’, de la tuberculose. N’écoutant rien de ceux qui en cherchaient la cause, Il pressentait sa fin : « Mais qu’y a-t-il qui cloche ? » Moralité : Avant de trépasser, il languit, sourd, Hoche.

Fable express : Suivez le guide

À la belle saison, le château est rempli, Et Freddy et Roucky sont là pour la visite. Ils connaissent chacun un style du bâti, Correspondant à l'aile où chacun d'eux habite : Baroque si Roucky ou rococo si Freddy.

Fable express : Cool chaîne

Chanter un petit air donne du baume au cœur Quand le travail s'enchaîne à la monotonie. Chez un gros fabricant de galettes au beurre Rappent les ouvriers avant l'épiphanie. Moralité : C'est qu'ils y ont mis la fève pendant des heures.

Fable express : "Gratin : Croûte dorée !"

Tout le gotha est là, la fine fleur, l'élite, Le dessus du panier, le meilleur du bottin. Parmi tous ces bourgeois, il se sent clandestin Car à leur chapelure il préfère ses frites. Moralité : il est persona non gratin.

Fable express : Un typhon font font...

La tempête fait rage et le navire errant Se soulève et retombe imitant l'alezan. Les éclairs strient le ciel, tournoyants candélabres. Les voiles mortifères gémissent dans le vent. Moralité : Les spis râlent sur le bateau que le mât cabre.

Fable express : Question de flux

Qu'il est doux le plaisir qu'apporte le métier ! Pour l'informaticien et le biologiste, Identique émotion et joie de spécialiste Quand ils regardent l'algue au rythme des marées. (l'algorithme démarrer)

Vrac

En vrac, je me sens Éparpillée Miettes et morceaux Mots clairsemés Sombres semés dans le grand champ des impossibles À saisir avec des pincettes, je me sens C'est pas le jour On fait aller Emballé c'est pesé Mais pesé c'est pas grand-chose Dans un bocal, je me sens Ou comme une bouteille à la mer À la goutte à la gorgée Au litre ou à l

Sur la pointe des pieds

je ne me mets plus sur la pointe des pieds pour paraître plus grande en levant le menton pour gagner un ou deux centimètres et tricher avec la toise en tendant le cou et poussant sur mes bras et m'exclamant "tu vois, tu vois comme je suis grande, plus grande de jour en jour" toute remplie de cette fierté d'enfant de voir mes chevilles découvert