Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Pallier

Pallier

Ce blog relate l'avancée de notre chantier de rénovation d'une maison ancienne, de ses trois granges et l'aménagement de son terrain en friche ! Entre gros travaux, menus bricolages et jardinage; la vie s'organise dans notre campagne creusoise.

Ses blogs

Maison de Pallier

Le blog d'une rénovation creusoise, le suivi des travaux, les photos, une 2eme vie pour les objets et meubles récuperés dans la maison, des essais déco, de l'isolation 2000, et plein d'autres choses
Pallier Pallier
Articles : 143
Depuis : 07/01/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

La chambre de Liam

La chambre de Liam

Retour de vacances... L'occasion de remettre un peu à jour le blog, avec une petite visite de la chambre de Liam, qui après être passée par différents stades... ... avait pu être terminée à temps pour son arrivée !
Le futur jardin

Le futur jardin

Après abattage des frênes, Pierre a continué sur sa lancée avec l'aide de Yann et J.C... Bûcheronnage donc, derrière les granges, à l'emplacement du futur verger (dans la pente) et du futur jardin. L'objectif de cette année : abattre les arbres gênants ou morts, ratatiner les épines noires et juguler le roncier qui s'étend dans la perspe
Frênes à abattre

Frênes à abattre

Lorsqu'on avait visité la maison pour la première fois, les abords de la petite grange ressemblaient à ça : On l'avait déjà bien dégagée, mais il restait trois grands frênes juste à côté, coincés entre la maison de nos voisins écossais, le mur du jardin de nos autres voisins anglais et notre grange. On ne les voit pas sur la photos, m
Almost done

Almost done

Visite sur le chantier ce matin... Côté pile : le placard est terminé, avec ses portes et ses étagères posées. Les corniches de plafond ont été collées, pour masquer les raccords avec les murs. Reste encore à : -Habiller l'encadrement de fenêtre côté mur rouge, - Poser une baguette d'angle pour le jointer proprement avec le mur blanc,
So long, Marianne...

So long, Marianne...

Et voilà ! Pierre a bien bossé ! Il reste quelques petites finitions à faire ici et là et les deux portes de la chambre et du grenier à changer, mais on verra plus tard... on peut quand même commencer à investir le bureau. Offrons- nous un petit avant-après, pour savourer la victoire : C'est vrai que la pièce a perdu son côté Marianne Da
Le potager de la feignasse en pratique

Le potager de la feignasse en pratique

Certes, l'hiver ne semble pas encore terminé... Malgré tout, il a bien fallu se décider à un moment donné à mettre des petites graines dans la terre, sans quoi on n'aurait jamais attaqué le jardin cette année. Et même s'il a gelé après les Saints de glace, la feignasse avait déjà commencé à passer de la théorie à la pratique... qui
De l'évolutionnisme et d'une salle à manger

De l'évolutionnisme et d'une salle à manger

Partant du postulat que toute famile normalement constituée tend naturellement à suivre une même évolution d'un état que nous qualifierons de "primitif" jusqu'aux normes du confort moderne dictées par nos sociétés occidentales, lançons-nous dans une rétrospective de l'évolution de notre salle à manger-salon : Stade sauvage. Pas d'élect
Journal d'un chat(mo) assassin

Journal d'un chat(mo) assassin

La scène du crime : une étagère où se trouvent rangés avec soin des vêtements de baby ( lieu de résidence de notre victime avant le tragique fait divers). La victime : Le coupable, pris en flagrant délit : Le meurtrier, sans remords, déclare à la presse : Chalut à vous ! Conseil d'ami numéro 5: dénichez un spot sympa pour entrer en hib
Technique de survie en milieu hostile

Technique de survie en milieu hostile

Chalut à vous ! Conseil d'ami numéro 6 : lorsque vous ne récoltez plus que des commentaires désobligeants (voir mon dernier billet posté dans l'excellente rubrique "bon baisers du Chat Mo") et que ça commence à roussir pour vos poils d'oreilles, il ne vous reste plus qu'à vous faire oublier pour un temps. Pour ce faire, dénichez un fauteui
Ô rage! Ô desespoir ! Ô baby ennemi !

Ô rage! Ô desespoir ! Ô baby ennemi !

Chalut à vous ! Oui, c'est encore moi, Chat Mo qui vous écrit... Si vous deviez compter sur mes patrons pour tenir ce blog à jour, vous n'auriez droit à rien du tout. Ces derniers temps, ils ne valent pas tripette. J'ai peur que ça n'aille pas en s'arrangeant. C'est donc à moi que revient l'extrême déplaisir de vous annoncer l'arrivée d'un