En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

dpobel.over-blog.com

dpobel.over-blog.com

Journaliste, critique littéraire, poète. A collaboré à une multitude de journaux et revues parmi lesquels "Esprit" et "La NRF". Une trentaine d'années au "Dauphiné Libéré", notamment en tant qu'éditorialiste. Plusieurs ouvrages publiés...

Ses blogs

Le blog de Didier Pobel

Le blog de Didier Pobel

L'usage des jours (livres, poésie, voyages, journal, impressions...)
dpobel.over-blog.com dpobel.over-blog.com
Articles : 1340
Depuis : 04/12/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Avec les amis d'août

Avec les amis d'août

Photos Bernard Revel et D.P. Août, le temps suspendu des visites. Avec Charles (Juliet) et ML, hier en Bresse, juste avant la pluie. L'occasion pour eux, pour nous, de retrouver également Suzanne et Bernard et de se remémorer le bel automne 2010 des Vendanges littéraires de Rivesaltes. En attendant la toute prochaine publication du neuvième to
Dans "La Voix de l'Ain"

Dans "La Voix de l'Ain"

Mes récents billets parus dans l'hebdomadaire La Voix de l'Ain (du 23 juin au 11 août 2017).
"C'était hier l'été..."

"C'était hier l'été..."

Photos © D.P. Dans une heure pile (j'écris ces mots à 21h01), nous serons en automne. Eh oui, cette année, l'été pend fin ce vendredi 22 septembre à 20h01 en TU (Temps universel), ce qui équivaut pour nous à 120 minutes de plus. L'explication scientifique de ce phénomène est à chercher du côté des caprices de l'axe de rotation de notr
L'univers de Lek Nakarat

L'univers de Lek Nakarat

Avec Lek Nakarat dans son atelier du Var au printemps dernier. Photos © D.P. C'est la rentrée au Musée Chintreuil de Pont-de-Vaux, dans l'Ain (à deux pas de la Saône),avec le vernissage, ce vendredi 8 septembre à 17h30, de l'exposition "Les voix du temps" de l'artiste franco-thaïlandais Lek Nakarat... Un univers à découvrir jusqu'au 30 oct
Chaussure noire

Chaussure noire

Attentifs aux explications de Christian Jacq (bras ouverts), on reconnaît, parmi d'autres, Sylvie Vartan (chapeau clair et ensemble noir), Mireille Darc (sac noir à l'épaule) et son mari, ainsi que l'éditeur Bernard Fixot (polo bordeaux). Photo © Didier Pobel C'était en 2000. En mars. Un voyage de presse nous avait emmenés en Égypte. Vallé
Dans "Voix de l'Ain"

Dans "Voix de l'Ain"

Pour retrouver mes billets, parus entre le 18 août et le 15 septembre, dans l'hebdomadaire Voix de l'Ain.
Un petit visage sur une affiche

Un petit visage sur une affiche

Elle s'appelle Maëlys, à l'instar de l'auteur du roman Réparer les vivants. Mais elle, c'est une gosse de neuf ans. Et elle a mystérieusement disparu, comme ça, fuittt! Une semaine déjà. Une semaine de terrible incertitude pour la famille. Une semaine de mobilisation pour les enquêteurs et la population de Pont-de-Beauvoisin et des environs
Ducharme dont on fait les légendes

Ducharme dont on fait les légendes

Ce n'est pas facile de mourir en août, entre une éclipse solaire, un tremblement de terre et le retour de François Hollande. C'est pourtant ce qui vient d'arriver à Réjean Ducharme. Réjean qui? Bon, c'est vrai, soyons honnête, il était moins connu chez nous que Marc Lévy ou Amélie Nothomb, mais ce bougre-là, auréolé d'un panache de glo
Le dernier dimanche d'août

Le dernier dimanche d'août

Photo D.P. Même en comptant précautionneusement sur ses doigts bronzés, il n'y a pas de doute, nous sommes aujourd'hui le dernier dimanche d'août. Oh! ce n'est pas la fin de l'été, loin s'en faut, mais ce jour-là a toujours un drôle d'air. S'il fait encore très chaud, on évite de parler de canicule. Le vocable appartient au lexique des va
Lavis sans Truphémus

Lavis sans Truphémus

Une exposition en cours au musée Hébert à La Tronche, près de Grenoble. Il s'appelait Truphémus. On aurait dit du latin. Ça n'en était pas. Il fallait plutôt aller chercher du côté du saint Trophime d'Arles les racines de son nom. Il avait un prénom aussi, Jacques, mais on l'oubliait un peu. Parfois, entre nous, on disait "Truphe" qu'on