En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

nouvelle_lune

nouvelle_lune

La cinquantaine, scientifique de formation, quatre enfants, divorcée... Rien que de très banal au fond ! Des idées qui le sont moins : pourtant elles ont été, peu ou prou, ce qui s'appelait le bon sens... Membre du Bureau d'E&R
Tags associés : anti-racisme, sionisme, societe

Ses blogs

Le blog de nouvelle_lune

Le blog de nouvelle_lune

Réagir à l'actualité et mettre sur le papier toutes les petites pensées pas forcément politiquement correctes qui me trottent dans la tête...
nouvelle_lune nouvelle_lune
Articles : 35
Depuis : 05/05/2009
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Les enfants d'Aurélie

Les enfants d'Aurélie

Depuis le 6 février, une jeune femme de 27 ans, mariée et mère de deux enfants de 6 et 2 ans, est en grève de la faim devant la marie de sa ville, à côté d’une pancarte sur laquelle est écrit en grosses lettres : « L’État me prive de travail », et une autre : « Je veux avoir le droit de vivre de mon travail ». On pense alors que po
Le baiser du serpent

Le baiser du serpent

On aurait aimé que ce soit aujourd’hui le premier avril. Pour croire que ce pourrait être une mauvaise blague. Mais non, ce sont bien deux poissons, Félix, Léon et leurs amours, que nos têtes blondes devront avaler. On nous dit qu'en 2010, notre ministre de l’Éducation nationale avait «plié», comme une faiblesse qui l’aurait amené

Du judaïsme au sionisme : lettre ouverte à Michel Collon

Cher Monsieur Collon, Attaqué sur la forme que prend votre antisionisme par Alain Soral, vous y avez répondu brièvement - dans un premier temps - par un article publié sur votre site. Nous devrions nous battre du même côté, et sur certains sujets, comme celui de la défense d’Hugo Chavez, nous le sommes. Déjà, lorsque je vous ai rencontr
Des Miss, des Autres et des Mêmes

Des Miss, des Autres et des Mêmes

Ce samedi soir se tient la première édition de "Miss Black France". Il s’agit, nous dit-on, de mettre la «beauté black» à l’honneur. Mais Frédéric Royer, organisateur de l’événement, nous rassure immédiatement : « On n'a jamais dit que les candidates blanches étaient exclues. Si une femme blanche se présente l'année prochaine,
Adieu l'ami...

Adieu l'ami...

Adieu l'ami... Tu nous as fait réfléchir et tu nous as fait rêver Tu nous as fait rire aussi. Tu as été la voix de ceux qui ne peuvent parler, Des opprimés, des illettrés, des enfermés Des favelas de Caracas jusqu'à Gaza. Tu as résisté aux marchands, À ceux qui veulent dominer le monde, À ceux qui veulent le mettre à feu et à sang. T
Finkielkraut, entre mensonges et hystérie

Finkielkraut, entre mensonges et hystérie

Qu’il semble triste notre ami Finkielkraut, répondant en phrases lentes entrecoupées de longs silences, triturant ses lunettes et frottant de ses doigts enlacés son front plissé... On le sent si accablé par la question qu’on lui pose qu’il nous ferait presque pitié. Nous l’avons aimé pourtant dans sa jeunesse et dans la nôtre, quand
De l’esprit et du sang

De l’esprit et du sang

Il y avait eu la pièce de théâtre «Sur le concept du visage du fils de Dieu», dans laquelle, geste de révolte ou de mépris, je ne sais, cette face s’efface sous des jets de matière brune... Quelques mois auparavant, un «artiste» avait plongé un crucifix dans un flacon d’urine... Charlie Hebdo, après avoir relayé les caricatures de
Diesel, la fin et les moyens

Diesel, la fin et les moyens

La France a enfin décidé de s’occuper du problème du diesel . Bonne nouvelle. J’entends les cris mais je le répète : bonne nouvelle. C’est qu’il ne faut pas confondre la fin et les moyens, et il n’est pas question ici de plébisciter le gouvernement lorsqu’il projette d’« équilibrer ses comptes », c’est-à-dire de payer aux
Pussy John

Pussy John

De la liberté des uns et de celle des autres. Et de leur pardon. Complètement bourré sur une terrasse parisienne, John Galliano, après une altercation dont on ne connaît pas la teneur a prononcé l’imprononçable : " J'adore Hitler. ( … ) Des personnes comme vous seraient mortes. Vos mères, vos pères seraient tous des putains de gazés "