Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
RobertHolcmanArt

RobertHolcmanArt

Ses blogs

Robert H.

Réflexions, analyse, souhaits, mouvements d'humeur... alimentés par l'actualité.
RobertHolcmanArt RobertHolcmanArt
Articles : 191
Depuis : 21/02/2006
Categorie : Économie, Finance & Droit

ARcHitecture art déco

Voici les photographies prises dans les principales villes abritant de nombreux bâtiments modernistes, Bauhaus, et art déco : Barcelone, Tel Aviv, Miami Beach...
RobertHolcmanArt RobertHolcmanArt
Articles : 13
Depuis : 19/08/2019
Categorie : Photographie

Robert Holcman Art

Ces dessins sont caractérisés par la noirceur, la violence, la déstructuration des modèles captés, la déflagration infligée à leur visage. Mais la rage destructrice se conjugue pourtant avec les entrelacs joyeux des lignes qui virevoltent sur le papier, expression du plaisir du geste qui dépose l'encre. Un mot me semble déterminant pour les décrire : affranchissement. Je m'affranchis de toutes les règles. Sans entrave, je me laisse aller à la liberté, avec comme corollaire une sensation de solitude absolue dans la réalisation. Je suis maître en mon royaume, mais un royaume vide d’âmes. S'agit-il d'errance, comme pourrait le laisser croire le cheminement apparemment erratique de l'instrument dispensateur d'encre sur le papier ? Non, il s'agit d'une fausse improvisation : je crois improviser mais l'esprit, l'inconscient, le réflexe artistique, je ne sais dire... disons l'esprit, tient le licou serré à la main qui trace. Il s'agit sans conteste d'une sur-présence du moi intérieur, qui envahit tout, violente les modèles ravalés au rang de mèche d'amorçage.
RobertHolcmanArt RobertHolcmanArt
Articles : 41
Depuis : 25/10/2015
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Shinzo Abe à Yasukuni : l’avertissement du Japon à la Chine

La visite du premier ministre japonais, Shinzo Abe, au sanctuaire Yasukuni - où, parmi des centaines de milliers de soldats morts pour le Japon, sont enterrées les dépouilles de criminels de guerre japonais - a passé aux yeux de la plupart des commentateurs, sinon de la totalité, pour une provocation d'inspiration nationaliste. La Chine et la

Bananes, cocotiers et chambres à gaz : « l’humour » qui déshumanise

Qu'est ce qui relève de l'humour et qu'est ce qui n'en relève pas ? La décision du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, de faire étudier par ses services les modalités pratiques d'une interdiction des spectacles de Dieudonné vient soulever - une nouvelle fois - cette question particulièrement épineuse. Le métier des humoristes est par d

Des élections législatives anticipées ?

Le flottement de l'équipe gouvernementale et l'érosion rapide et marquée de la confiance accordée au président de la République récemment élu conduise à s'interroger sur la pérennité sur cinq ans de la légitimité récemment obtenue par le suffrage universel. L'exemple qui vient à l 'esprit est celui de Jacques Chirac - qui, à l'insta

Election de Trump : l'Amérique fait de nouveau peur

L'adulation médiatique dont a fait, et fait encore, l'objet Barack Obama, a masqué une réalité dont on n'est pas près de mesurer les répliques télluriques dans la géopolitique internationale. La pusillanimité sans précédent de ce président a réduit à peu la force dissuasive qui réside dans la personnalité de chaque président - tout

L'euthanasie pour souffrance psychique ?

Le sénateur Gaëtan Gorce a déposé le 20 juillet 2012 une proposition de loi auprès de la commission des affaires sociales du Sénat visant à autoriser les demandes d'euthanasie dans les cas où une personne souffrirait d'une affection grave et incurable et ne dépendrait pas d'un traitement. Il suggère la création d'une commission, composé

Salah Abdeslam savait-il pour Bruxelles ?

Donald Trump, candidat à l’investiture républicaine dans la perspective de la prochaine élection présidentielle aux Etats-Unis aurait déclaré sur CNN que torturer Salah Abdeslam aurait permis d’éviter les attentats de Bruxelles. Par-delà sa énième provocation, les propos de Donald Trump ramènent cruellement à la lumière les débats