Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
nephret

nephret

Tendre, mais pas molle - Douce, mais pas collante, de l'humour, et de la joie de vivre. Ma devise : CARPE DIEM Mon crédo : AMOUR et GRATITUDE

Ses blogs

Le blog de nephret

Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...
nephret nephret
Articles : 773
Depuis : 18/04/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

AUTOMNALE

AUTOMNALE

AUTOMNALE L’agitation estivale s’est apaisée, La Presqu’Ile retrouve sa sérénité. Même la mer semble paresser Les goélands planent, légers. La douceur d’un jour d’automne Parle à nos cœurs qui s’abandonnent, Les canniers tremblent et frissonnent Tandis que nos voix résonnent. Dans le silence et dans l’espace. Maintenant on p
ARC EN CIEL

ARC EN CIEL

ARC EN CIEL Tu m’appelles à la prière quand je te regarde, VIOLET, toi qui brille dans le royaume incommensurable de l’éternité. Le calme m’envahit. En toi, BLEU, je peux me reposer, pénétré de ton ambiance paisible. Et c’est comme si j’avais quitté les dieux vers qui, dans le Violet-Bleu, je levais un regard plein de crainte et d
10 COMMANDEMENTS PARADOXAUX

10 COMMANDEMENTS PARADOXAUX

LES DIX COMMANDEMENTS PARADOXAUX I. Les gens sont déraisonnables, illogiques et égocentriques. Aimez-les quand même. 2. Si vous êtes désintéressé, les gens vous prêteront des motifs égoïstes et calculateurs. Soyez désintéressé quand même. 3. Si vous réussissez, vous gagnerez de faux amis et de vrais ennemis. Réussissez quand même.
SUPPLIQUE

SUPPLIQUE

SUPPLIQUE Combien me reste-t-il de printemps à semer Quand le soleil levant dissipe la grisaille ? Perce-neige et crocus, plantés dans la rocaille, Seront les tous premiers à venir nous charmer. L’odorant seringa, le muguet, la jonquille, Les arbres du verger, tout habillés de blanc, Ecoutent, stupéfaits, la grive qui babille Et les éclats
L'AMOUR

L'AMOUR

L’amour… C’est comme ces vents d’été qui frissonnent les rêves. C’est comme ces vents d’hiver qui rougissent les joues. La plus folle invention d’amères solitudes. Le temps qui prend le temps de rire en rires fous. L’amour… C’est l’autre en un regard qui découpe ma peau. C’est le chaud souffle court qui résonne à mon
FLUX ET REFLUX

FLUX ET REFLUX

FLUX ET REFLUX Comme la vague sur le sable La vie s’en va et puis revient, Comme la vague sur le sable, Elle vit et meurt, tout soudain. Ouvrir tout grand son cœur, son âme Respirer avec délectation, Entretenir la petite flamme De l’amour, avec dévotion. Donner sans compter ses sourires, Aimer jusqu’à la déraison, Sentir en soi s’épa
Les leçons de la Vie

Les leçons de la Vie

CE QUE LA VIE M’A APPRIS Je devrais plutôt tenter de dire ce que les rencontres, les séparations, les découvertes, les éblouissements comme les désespérances, m'ont appris dans le sens de me découvrir, de me construire, d'influencer le déroulement de mon existence. J'ai ainsi appris que la vie n'est faite que de rencontres et de séparati
MISTRAL

MISTRAL

MISTRAL Il effrange les vagues d’une écume irisée, De son souffle puissant, il cadence la mer, Fait courir sur la peau des frissons par milliers Et nous f ait regretter d’être attachés à terre. Il nous donne du bleu, des ors et puis des mauves, Nous fait rêver transis dans le soleil couchant, Il bondit sur les flots, mugissant tel un fauv
FIN D'ETE

FIN D'ETE

FIN D'ETE Par les vagues bercée, sur la plage déserte, Je me laisse caresser par le soleil d’automne. La mer a retrouvé ses parures bleues et vertes Et sous la douce brise, paresseuse, elle frissonne. L’été s’en est allé et avec lui la foule, La nature respire, retrouve le silence, Respiration profonde offerte par la houle. C’est le t
LE BONHEUR

LE BONHEUR

LE BONHEUR Le bonheur est sans nul doute Le fait d'apporter aux gens Ce qu'ils n'attendent pas Et de recevoir en échange Ce qu'ils ne peuvent pas vous donner