En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Joël Bloch

Joël Bloch

http://www.facebook.com/zi.joel.bloch

Ses blogs

Récit et humeurs de l'Affreux Jojo

Récit et humeurs de l'Affreux Jojo

Chroniques, nouvelles et billets d'humeur de l'Affreux Jojo.
Joël Bloch Joël Bloch
Articles : 83
Depuis : 20/03/2005

Articles à découvrir

Gravités

« Je ne parle jamais de religion, d’animaux de compagnie ni de maladie aux gens qui ne sont pas concernés. » Mafalda Sudessi « Tu es seul. Quand tu souffres, il n’y a que toi qui souffres. On est tous seuls. Tous. Il suffit de le savoir. » Ma mère * - Alors, qu’est-ce qu’il t’est arrivé, pourquoi tu n’es pas venu ?- Je ne pouvais

La Fnac s'engage

Je déambule dans le sous-sol de la Fnac des Ternes entre les publicités pour jeu Playstation et les rangées de portables alignés. A ma gauche, une plantureuse jeune femme, la vingtaine, des cheveux longs et blonds et voluptueux, parle haut et fort d’une voix irrésistiblement pimbêche dans une Motorola Razor V3i rose bonbon et acier. Mon oei

Angkor Pire

Je suis au Cambodge et tout va beaucoup mieux maintenant. Après la visite d'Angkor, je suis allé directement à Pnom Penh. En urgence. A l'Hôpital Central. Je n'avais pas compris les avertissements du guide concernant les mines et le "hors-piste" : qu’il ne faille pas s'aventurer dans les recoins inexplorés de régions reculées, certes ; mai

Exercice

- Tu as un peu grossi, non ? - Oui je me laisse un peu aller en ce moment. - Tu sors trop ? - Non cela n'a rien à voir avec mon rythme nocturne, ni ce que j'ingurgite. Je manque simplement d'exercice : depuis quelques semaines, je desserre un peu les mâchoires. - ... Connard.

Ecriture

- Que fais-tu de beau à Kiev par ce temps ? - Écoute, cela faisait un moment que je voulais me remettre à l'écriture, comme une démangeaison pulsant à l'arrière du crâne, se prolongeant en picotements insidieux dans la main. Je regarde par la fenêtre cette neige tomber, sous ces nuages anthracites boursoufflés, et cela m'inspire : je sens

Adieu

Non, je ne vous annonce pas la décision saine de ne plus jamais vous revoir, malgré la vacuité unilatérale de nos échanges et la prise de conscience tardive que vous ne servez à rien. Non, je n'annonce pas mon suicide malgré le fait que la Vie est vaine, que nous ne laisserons rien à horizon de milliards d'années, que Jennifer Connely est
A Stéphane Albertini

A Stéphane Albertini

Je repense au 13 Novembre avec les attentats du 22 Mars, et je retransmets ici ce que j'avais déjà posté sur les réseaux sociaux. Je ne suis pas fan des partages consensuels sur les réseaux, de la bougie numérique, de la solidarité à peu de clics, j’en ai déjà débattu. En revanche je tiens à honorer la mémoire d’une des personnes q

Les Cyrilleaks

Le Russe, ce n’est pas difficile. Avant de vulgariser, si cela s’avérait vraiment nécessaire, la triviale grammaire russe, penchons-nous sur son alphabet. Bon nombre de personnes jugent ses caractères comme une barrière infranchissable ; il n’en est rien, l’apprentissage d’un nouvel alphabet s’apparente à celui d’un texte de thé

Promotion canapé

Préambule : ce récit a été écrit sans trucage. Aucun animal ni individu n'a été blessé durant l'écriture. * Sonnerie de l’interphone, sursaut, 8h du matin. Le créneau était de 7h30 à 10h, ils sont matinaux et c’est tant mieux. Je me lève précipitamment, revêts un peignoir et me recoiffe brièvement.- Oui ?- Les compagnons d’Emm