Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Soleildebrousse

Soleildebrousse

Une fille pas facile... qui a décidé d'ouvrir les yeux avant d'être en dessous... arf.. arf...

Ses blogs

au frais des mots

au frais des mots

Arf ! Ouvrir les yeux avant d'être en dessous.. ce blog est une facette.. un éclat de lumière..
Soleildebrousse Soleildebrousse
Articles : 267
Depuis : 16/12/2007

Articles à découvrir

Les arnaqueurs

Les arnaqueurs

Au hasard des rues encombrées Apparaissent poussés par le vent Les arnaqueurs aux lèvres rouges Souliers vernis, paroles fines Et crêpes de dentelle crème... Accaparant les beaux trottoirs En pensées des plus invisibles Paupières à demi fermées Ils confient leurs mots parfumés Au clair-obscur de leur esprit. On les voit marcher, tête bas
Mon coach personnel (1)

Mon coach personnel (1)

J’aimerais vous parler de mon coach personnel. J’ai rencontré Pierre alors que je passais une semaine de vacances dans une station balnéaire de la côte bretonne. J’avais choisi l’option fitness, détente et randonnée. Quelques jours avant mon départ, je m’étais acheté un pantalon de coton noir. Un de ceux qu'on trouve si facilement
mon amour à deux balles

mon amour à deux balles

Mon amour à deux balles Danse en riant devant mes sourcils froncés Et d’une chiquenaude m’envoie valser Sous la clarté de son chapiteau En monsieur Loyal de ma vie Il sait traduire le silence des gradins Et désamorcer mes colères d’homme-canon Quand les lampions enfin s’éteignent Il devient le clown de mes nuits L’artificier de mes
L'enfant

L'enfant

On est mercredi. Un jour d’automne quelque part. Une année de plus dans leur vie à tous les trois. L’enfant lève les yeux anxieux et l’interroge : vous en avez parlé à quelqu’un ? L’homme perd contenance et ne sait ce qu’il doit lui répondre. Oui, il en parlé à quelqu’un. Deux jours avant. A elle. Parce ce que ça lui a sembl
la tarte aux pommes

la tarte aux pommes

Je viens de tomber. En voulant me rendre au petit coin, j’ai glissé. Ce corps autrefois si fidèle, et discipliné, voilà qu’il me lâche. Jour après jour, nuit après nuit, c’est une multitude de petits signes qui annoncent ma fin prochaine. J’en suis réduite à concevoir mille ruses pour que rien ne transparaisse. Je veux rester chez
à pas comptés

à pas comptés

La nature se maintient retournée comme un gant et reste repliée sur elle-même. Le printemps se fait attendre Il est presque six heures. Un chien aboie. Les branches chevrotantes des rosiers abandonnés semblent me faire des signes désespérés. Je détourne le regard. On a oublié de les couper. J’y remédierai demain. Mon esprit vagabonde et
Conversation intime

Conversation intime

En attendant que je puisse vous donner un petit quelque chose à vous mettre sous la dent.. et comme j'ai vu que vous aviez apprécié les petites conversations - par tableaux intermédiaires- entre ma fille petite et moi-même ... je vous donne à méditer le tableau de la semaine. PS : La dentelle "pochée" TATI" au bas de la robe de mariée a é
La courte échelle

La courte échelle

- Fais-moi la courte échelle, murmura l’enfant. L’homme s’abaissa légèrement et entrecroisa ses paumes ouvertes. L’enfant l’agrippa par le cou et se hissa d’un seul mouvement léger vers la trappe percée au milieu du plafond. L’homme avait tendu les bras pour guider son effort. Le visage crispé par la tension, sa barbe grise le f

Rencontre

J’ai du retard. Elle en a aussi. Ça tombe bien. Un jour, une autre fois, une autre histoire. Le ciel est bleu et haut, clair et précieux. Dans l’azur liquide, les bras blancs des statues crèvent les yeux. Il fait un froid de canard. Je rejoins rapidement le bassin. Peu de monde. Les chaises dans lesquelles on s’allonge parfois pour faire s
136

136

Clous métal et acier Disparition des sentiments Ravage au millième de seconde Explosion d’une unique et sidérante pulsion Archaïsme répétitif et lassant Les âmes s’élèvent en troupeau Encore interdites Sous la poussée acide des chairs brûlées Entêtement criminel Aveugle qui croit voir la lumière Ici et là Maintenant et hier Les c