Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Fransua

Fransua

L'écriture et à la peinture ont toujours été mes passions. J'ai commencé par écrire des poésies, puis à faire des collages avant de m'interesser à la peinture

Ses blogs

L'atelier de Fransua

L'atelier de Fransua

mes créations littéraires, mes peintures, mes photos et tout ce que j'aime dans la vie
Fransua Fransua
Articles : 272
Depuis : 28/02/2008

Articles à découvrir

mon défi pour la petite fabrique d'écriture "Par la fenêtre"

mon défi pour la petite fabrique d'écriture "Par la fenêtre"

La perle de glace Par la fenêtre, je vois une bulle de savon passer, puis une autre qui la suit, puis une autre encore…….Toute une ribambelle de bulles défilent ainsi à tire d’aile dans le ciel. Mais où vont-elles ainsi ? On les dirait pressées de se rendre à un rendez-vous amoureux. Elles sont plus jolies les unes que les autres avec l
CHAT ANALPHABETE CHERCHE  SES MOTS

CHAT ANALPHABETE CHERCHE  SES MOTS

Cha va pas !!!! Voleur de mots pour les croqueurs Voilà de quoi me faire une frayeur Vous me voyez écrire un poème Griffer les mots, caresser un thème ? Chat ne va point !!!! Réfléchir me met mal en point Je préfère chaparder les mots Les voler c’est bien plus rigolo Que d’apprendre à tenir le stylo Chat ira quand même !!!! Je veux é
Ma plume, mon écritoire

Ma plume, mon écritoire

Complicité Quand la plume effleure la feuille La muse alanguie répond à son appel Les mots, un par un, se réveillent La partition tout doucement s’éveille Sur la portée de la pensée Les mots prennent leur envolée Commence la symphonie enchantée La plume et le poète sont enlacés La mélodie de ses mots Chante la chanson d’un rêve Où
La couleur des mots

La couleur des mots

Toc, toc, toc, les voilà qui frappent aux carreaux Un mot puis encore un autre répond à l’appel Sur la feuille à la queue leu leu accourent les mots. Chaque couleur prend place sur la palette de vie Tristes ou joyeuses toutes les teintes essentielles Sont prêtes à lancer à l’arc-en-ciel ce défi De fine dentelle se pare la couleur de l
Mauvaise rencontre

Mauvaise rencontre

Chapître 1 En 1987, je devais partir en voyage en Martinique avec celui qui allait devenir plus tard le père de mon fils mais au dernier moment je me suis laissée entraîner pour partir à 3 en Jamaïque. « Terre de musique, Paradis du Reggae » m’ont vanté mes amis alors je me suis laissée embarquée. Nouvel an à Londres, vol Charter jusq
L'oiseau-lyre

L'oiseau-lyre

Tu n’existes que dans le cœur des hommes Pour cela, du bonheur tu es le symbole Sur tes ailes se reflète la lumière du soleil Sur tes plumes jouent les couleurs de l’arc-en-ciel. C’est parce que ta demeure est dans les cieux Qu’on dit de toi que tu es le messager de Dieu Pour les anciens tu avais un pouvoir divin Capable de dire de quoi
Le diable aux mots

Le diable aux mots

Sous le jeu de lois du sonnet Les rimes sans le sou abdiquent Les riches se donnent réplique Les lettres sont auditionnées Les pieds ont mis bottes et bonnet Les mots frileux et faméliques Fuient cette plume anorexique Et deviennent sourds et muets Les vers se sont mis sur la touche Où ils se font du bouche à bouche Couchés sur les lignes hor
Gaylor

Gaylor

Gai, gai, gai, Je ne suis pas gay Cela est bien vrai Au grand Dam De mon psy Hervé Gai, gai, gai Je ne serai plus portier Dans ce bon Zanzibar Le vétérant des bars Gay Me voici garçon- glacier Mais Gai, gai, gai, Je suis et je resterai C’est dans ma nature d’être gai Je suis Gaylor, Du barreau, le ténor ! Fransua (Texte écrit pour les pr
Le Chat

Le Chat

LE CHAT Pas à pas avance le chat Par là se trouve ton chemin Seulement tu ne le vois pas Car tu cherches trop loin Pas à pas se prépare le chat Où est donc le droit chemin ? Il te semble t’être égaré ici bas Mais c'est juste un sentier sans fin. Pas à pas bondit le chat Les moyens ne justifient pas la fin Tu as le regard tendu vers l’a
A l'abordage

A l'abordage

A peine la page dévoile son rivage Par les mots, elle est convoitée Les lettres sautent dans l’encrier Et des lignes partent à l’abordage Les plus gros arrivent en premier Suivis de près par les onomatopées Ceux d’amour sont à la traîne De lourds trésors, ils ramènent Les polis, bien sûr trop gentils Par les méchants sont pris à p