Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Michel Lerond

Michel Lerond

Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Ses blogs

Le blog de Michel Lerond

Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
Michel Lerond Michel Lerond
Articles : 700
Depuis : 19/11/2007
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

« Au bord de l’abîme » ou « réveil écologique » ? 3/3

Et maintenant tout le monde s’y colle : Malgré toutes les conférences internationales consacrées à la sauvegarde du climat, bien peu de choses ont changé… Par contre, les crises économiques ont un impact réel, bien qu’éphémère ! Ainsi la Covid-19 a généré un fort ralentissement économique, et les confinements, couvre-feu et tél

Les confusions du vocabulaire, ou le poids des mots. 1/2

Le vocabulaire est déterminant dans une conversation pour que l’on se comprenne au mieux. Rien de tel pour définir les bonnes idées avec les bons mots ! Cela est d’autant plus vrai si on utilise mal le vocabulaire, créant ainsi des malentendus sur des sujets interprétés de travers… Dans le domaine de l’environnement, ces confusions de

Une grande claque à la démocratie !

C’est dans quelques jours la fête nationale. Les dernières élections régionales et départementales en France ont marqué un tournant dans la vie de notre pays. Une élection, symbole de la vie démocratique, a été quasi jetée au panier ! Au plan national, pour les deux tours, l’abstention a atteint les sommets de 66 % et même 80 % loca

Les confusions du vocabulaire, ou le poids des mots. 2/2

Continuons notre rappel de définitions, sujettes à confusions : Réchauffement ou dérèglement climatique : certes on constate un réchauffement global moyen de notre planète Terre. Mais ce réchauffement est une moyenne planétaire qui connaît des variations dans l’espace et dans le temps. Le réchauffement global fait fondre les banquises

Une haie d’honneur pour… les haies ! Enfin.

On estime qu’au début du 20ème siècle, la France comptait de l’ordre de 2 millions de kilomètres de haies ; il en reste 750 000… après destruction de 1,4 millions de km depuis 1950 et quelques replantations. Malgré les déclarations d’intention, le spectacle continue avec 11 000 km arrachés chaque année ! Ce recul s’explique par l
Avant de voter, il faut s’informer !

Avant de voter, il faut s’informer !

Climat, biodiversité, pandémies… Quels sont les vrais enjeux, y compris au niveau de notre Département et de notre Région ? Bientôt les élections départementales et régionales. Il faut voter, mais le faire en connaissance de cause. Pour cela, il faut Faire passer le message et se donner les Clés de notre avenir : un duo de petits livres

Pour une génération d’avenir !

Les civilisations aussi sont mortelles, après deux millénaires notre civilisation judéo-chrétienne n’échappe pas à la règle, mais nous pouvons si nous le voulons, la prolonger encore un peu, ou mieux encore faire naître la suivante ! La jeune génération, particulièrement touchée psychologiquement par la pandémie, ne doit pas se morfo

La terre, pour nourrir les Hommes, ou le capital ?

L’agriculture française est en train d’évoluer face aux questions que posent le dérèglement climatique, l’érosion de la biodiversité et la demande des consommateurs. Peut-être une révolution est-elle en vue ? Encore faut-il que les jeunes qui souhaitent s’installer puissent le faire, compte-tenu des difficultés d’accès au foncie

« Au bord de l’abîme » ou « réveil écologique » ? 2/3

L’espoir renaît : Face aux défis auxquels nous sommes confrontés, l’appel vient d’en haut. Le Secrétaire général de l’ONU met en avant la maîtrise du dérèglement climatique, et propose pour cela un objectif impérieux : « cela implique de réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre de 45 % par rapport aux niveaux de

« Au bord de l’abîme » ou « réveil écologique » ? 1/3

La situation s’aggrave : Les faits sont là et indéniables. Mais chacun peut avoir son avis en fonction de son tempérament, plutôt pessimiste ou optimiste. Nous l’avons souvent répété, mais voilà une actualisation synthétique des faits. « C’est un rapport effrayant (...) Nous sommes au bord de l’abîme », c’est ce qu’a déclar