Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Michel Lerond

Michel Lerond

Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Ses blogs

Le blog de Michel Lerond

Le blog de Michel Lerond

Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
Michel Lerond Michel Lerond
Articles : 681
Depuis : 19/11/2007
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Redites moi le encore !

Oui je sais, je me répète. Mais je ne résiste pas à cette tentation, que voulez-vous… Ce n’est pas pour me vanter d’avoir eu raison depuis longtemps, mais pour attirer votre attention sur le déni qui nous caractérise. Ainsi le 29 janvier 2013, je publiais sur ce blog la chronique « Laissez refroidir le thé, mais pas trop longtemps ».

Transition écologique, c’est sûr ?

Nous avons souvent évoqué les dérives langagières. Il en fut ainsi dès 1972 lorsque le Club de Rome publia son rapport « The limits to growth » traduit par « Halte à la croissance » au lieu de « Les limites de la croissance », ce qui ne signifie pas tout à fait la même chose ! Plus tard, en 1987, le rapport Brundtland emploie pour la

Je me souviens…

En cette période troublée, chacun y va de son discours sur la transition énergétique, la nécessité de remédier au dérèglement climatique, etc. Que de nobles intentions ! Dans ces circonstances, il est utile de remonter un peu le temps pour mieux appréhender le présent et… anticiper un avenir plus réfléchi. Un exemple m’est revenu

La génération Covid. 1/3

Une sociologie de la jeunesse : Les sociologues ont pris l’habitude de caractériser les générations qui se suivent par rapport au contexte de leur époque. L’important est sans doute de comprendre, à travers cette approche sociologique, comment évolue le monde et vers quoi il tend. Ainsi nous nous accordons sur deux générations de transi

Génération Covid. 2/3

La Covid-19, une épidémie révélatrice : Il a suffi d’un virus pour que le monde se retrouve sans dessus-dessous. Toute affaire cessante, notre univers a muté en un monde étrange, avec rien d’autre que le désarroi et l’angoisse. Désabusés ou rebelles, tous ont fini par admettre que cette crise sanitaire et écologique planétaire marq

« Face aux limites »

En 2017 le Museum national de Paris publiait le Manifeste du Museum en posant la question : Quel futur sans nature ? La conclusion était que « De nouvelles pages pourront alors s’ajouter à l’histoire naturelle qui pourrait devenir un « code civil naturel », un pacte de non-agression, comme l’évolution en a produit par nécessité chez d

Bonne année 2021 ! Mais si, on y croit.

Tout le monde souhaite oublier vite l’année 2020. Il faut dire que celle-là, on va s’en souvenir ! En une année on a vu nous tomber dessus une pandémie et… aussi, réapparaître le loup en Normandie ! De quoi faire un retour en arrière assez historique. L’occasion nous est offerte de repenser le monde, de nous remettre en cause, chacun

Il faut réduire la population, mais comment ?

De 7 milliards de Terriens en 2011, nous en sommes déjà à quasiment 8 milliards en 2021. Pour mémoire, nous étions environ 650 000 vers 1700, 1 milliard en 1800, 4 milliards en 1970 et on prévoit 10 milliards de Terriens en 2050. Les démographes précisent toutefois que le taux de fécondité peut varier et surtout que des crises de différe

Un casino, comme avant ; ou le futur, comme après ?

C’est en 2016 que la Ville de Paris, la Métropole Rouen Normandie et la Communauté de l’agglomération havraise ont lancé un appel à projet « Réinventer la Seine » pour réaménager 35 sites avec des usages innovants. C’est dans ce contexte qu’il était prévu de reconvertir le chai à vin de Rouen (près de l’esplanade Saint- Gerv

Serons-nous bientôt tous des robots ?

La société numérique dans laquelle nous vivons procure maintenant des possibilités extraordinaires. Elle interroge aussi par sa dimension planétaire qui efface parfois les frontières entre le personnel et le collectif. C’est par humour que j’ai pu dire qu’un jour nous aurions tous une puce greffée sur le corps permettant d’accéder